Ouvrir le menu principal

Canton de Joux-la-Ville

canton français

Canton de Joux-la-Ville
Canton de Joux-la-Ville
Situation du canton de Joux-la-Ville dans le département de Yonne.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Yonne
Arrondissement(s) Auxerre (21)
Avallon (23)
Bureau centralisateur Joux-la-Ville
Conseillers
départementaux
Colette Lerman
André Villiers
2015-2021
Code canton 89 12
Histoire de la division
Création 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 13 006 hab. (2016)
Densité 20 hab./km2
Géographie
Superficie 659,26 km2
Subdivisions
Communes 43

Le canton de Joux-la-Ville est un canton français du département de l'Yonne.

HistoireModifier

Un nouveau découpage territorial de l'Yonne entre en vigueur à l'occasion des premières élections départementales suivant le décret du 13 février 2014[1]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[2]. Dans l'Yonne, le nombre de cantons passe ainsi de 42 à 21.

Le canton de Joux-la-Ville est formé de communes des anciens cantons de Vermenton (13 communes), de Vézelay (18 communes), de Coulanges-sur-Yonne (8 communes) et de L' Isle-sur-Serein (5 communes). Avec ce redécoupage administratif, le territoire du canton s'affranchit des limites d'arrondissements, avec 21 communes incluses dans l'arrondissement d'Auxerre et 23 dans l'arrondissement d'Avallon. Le bureau centralisateur est situé à Joux-la-Ville.

CompositionModifier

Lors de sa création, le canton de Joux-la-Ville comprenait quarante-quatre communes[1].

Suite à la fusion, au 1er janvier 2016, de Sacy avec Vermenton pour former une commune nouvelle[3], il comprend désormais 43 communes :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Joux-la-Ville
(bureau centralisateur)
89208 CC du Serein 1 239 (2014)
Accolay 89001 CC Entre Cure et Yonne 409 (2014)
Arcy-sur-Cure 89015 CC Avallon - Vézelay - Morvan 490 (2014)
Asnières-sous-Bois 89020 CC Avallon - Vézelay - Morvan 135 (2014)
Asquins 89021 CC Avallon - Vézelay - Morvan 296 (2014)
Bazarnes 89030 CC Chablis, Villages et Terroirs 416 (2014)
Bessy-sur-Cure 89040 CC Chablis, Villages et Terroirs 187 (2014)
Blannay 89044 CC Avallon - Vézelay - Morvan 121 (2014)
Bois-d'Arcy 89049 CC Avallon - Vézelay - Morvan 25 (2014)
Brosses 89057 CC Avallon - Vézelay - Morvan 312 (2014)
Chamoux 89071 CC Avallon - Vézelay - Morvan 95 (2014)
Châtel-Censoir 89091 CC Avallon - Vézelay - Morvan 644 (2014)
Coulanges-sur-Yonne 89119 CC Haut Nivernais-Val d'Yonne 567 (2014)
Coutarnoux 89128 CC du Serein 142 (2014)
Crain 89129 CC Haut Nivernais-Val d'Yonne 390 (2014)
Cravant 89130 CC Entre Cure et Yonne 854 (2014)
Dissangis 89141 CC du Serein 136 (2014)
Domecy-sur-Cure 89145 CC Avallon - Vézelay - Morvan 407 (2014)
Festigny 89164 CC Haut Nivernais-Val d'Yonne 79 (2014)
Foissy-lès-Vézelay 89170 CC Avallon - Vézelay - Morvan 137 (2014)
Fontenay-près-Vézelay 89176 CC Avallon - Vézelay - Morvan 137 (2014)
Fontenay-sous-Fouronnes 89177 CC de Puisaye-Forterre 74 (2014)
Givry 89190 CC Avallon - Vézelay - Morvan 179 (2014)
Lichères-sur-Yonne 89225 CC Avallon - Vézelay - Morvan 56 (2014)
Lucy-sur-Cure 89233 CC Chablis, Villages et Terroirs 222 (2014)
Lucy-sur-Yonne 89234 CC Haut Nivernais-Val d'Yonne 149 (2014)
Mailly-la-Ville 89237 CC Chablis, Villages et Terroirs 516 (2014)
Mailly-le-Château 89238 CC Chablis, Villages et Terroirs 576 (2014)
Merry-sur-Yonne 89253 CC Avallon - Vézelay - Morvan 210 (2014)
Montillot 89266 CC Avallon - Vézelay - Morvan 279 (2014)
Pierre-Perthuis 89297 CC Avallon - Vézelay - Morvan 133 (2014)
Précy-le-Sec 89312 CC du Serein 263 (2014)
Prégilbert 89314 CC Chablis, Villages et Terroirs 197 (2014)
Saint-Moré 89362 CC Avallon - Vézelay - Morvan 177 (2014)
Saint-Père 89364 CC Avallon - Vézelay - Morvan 320 (2014)
Sainte-Colombe 89339 CC du Serein 205 (2014)
Sainte-Pallaye 89363 CC Chablis, Villages et Terroirs 120 (2014)
Sery 89394 CC Chablis, Villages et Terroirs 106 (2014)
Tharoiseau 89409 CC Avallon - Vézelay - Morvan 63 (2014)
Trucy-sur-Yonne 89424 CC Chablis, Villages et Terroirs 143 (2014)
Vermenton 89441 CC Chablis, Villages et Terroirs 1 363 (2014)
Vézelay 89446 CC Avallon - Vézelay - Morvan 435 (2014)
Voutenay-sur-Cure 89485 CC Avallon - Vézelay - Morvan 220 (2014)

DémographieModifier

           Évolution de la population  [modifier]
2013 2014
13 29613 224
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962 puis population municipale à partir de 2006[4])
Histogramme de l'évolution démographique
 

En 2014, la population municipale du canton était de 13 224 habitants[5].

ReprésentationModifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Colette Lerman   DVD Maire de Cravant (depuis 2014)
2015 en cours André Villiers   UDI Président du conseil départemental (2012-2017)
sénateur (2009-2012)
député depuis 2017
maire de Pierre-Perthuis (2001-2008)
maire de Vézelay (2008-2011)

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Colette Lerman et André Villiers (Union de la Droite, 41,24 %) et Ludivine Bourgeois et Gérard Demartini (FN, 29,99 %). Le taux de participation est de 55,76 % (5 557 votants sur 9 966 inscrits)[6] contre 51,97 % au niveau départemental[7] et 50,17 % au niveau national[8]. Au second tour, Colette Lerman et André Villiers (Union de la Droite) sont élus avec 64,63 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 55,73 % (3 160 voix pour 5 547 votants et 9 954 inscrits)[9].

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Décret no 2014-156 du 13 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de l'Yonne.
  2. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  3. « recueil des actes administratifs Yonne » (consulté le 29 décembre 2015)
  4. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années [ 2006], [ 2014]
  5. Populations légales des cantons de l'Yonne, publiées par l'INSEE.
  6. « Résultats du premier tour pour le canton de Joux-la-Ville », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  7. « Résultats du premier tour pour le département de l'Yonne », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  8. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  9. « Résultats du second tour pour le canton de Joux-la-Ville », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 1er avril 2015)

Voir aussiModifier