Ouvrir le menu principal

Canton de Guînes

canton français

Canton de Guînes
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nord-Pas-de-Calais
Département Pas-de-Calais
Arrondissement(s) Calais
Chef-lieu Guînes
Conseiller général Hervé Poher
2008-2014
Code canton 62 25
Démographie
Population 15 457 hab. (2006)
Densité 105 hab./km2
Géographie
Superficie 147,81 km2
Subdivisions
Communes 16

Le canton de Guînes est une division administrative française située dans le département du Pas-de-Calais et la région Nord-Pas-de-Calais.

GéographieModifier

Ce canton est organisé autour de Guînes dans l'arrondissement de Calais. Son altitude varie de 0 m (Guînes) à 199 m (Herbinghen) pour une altitude moyenne de 59 m.

HistoireModifier

De 1833 à 1848, les cantons de Guînes et de Marquise avaient le même conseiller général. Le nombre de conseillers généraux était limité à 30 par département[1].

Administration : conseillers généraux de 1833 à 2015Modifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1843
(décès)
Henry Dessaux
(1773-1843)[2]
  Président du Tribunal civil de Boulogne, ancien maire (1830)
1843 1861 Clément de Guizelin[3]   Propriétaire, adjoint au Maire de Guînes
1861 1871 Joseph-Eugène de Poucques d'Herbinghem[4]   Contre-amiral, capitaine de vaisseau
1871 1883 Maurice Gody Droite Médecin, maire de Guînes
1883 1901 Auguste Boulanger-Bernet Républicain Agriculteur
Conseiller municipal d'Ardres
Député (1889-1893)
1901 1931 Narcisse Boulanger
(neveu du précédent)
Républicain Propriétaire - Maire de Guînes (1888-?)
Député (1914-1932)
1931 1937 Robert Smith RG Maire de Hames-Boucres
1937[5] 1940 Gaston Parmentier RG Maire de Licques
Nommé conseiller départemental en 1943[6]
1945 1958 Maurice Broutta DVD Imprimeur typographe et brasseur
Maire d'Hardinghen
1958 1994 Henri Collette DVD puis
UDR
puis RPR
Notaire
Maire de Licques (1959-1971 et 1984-1995)
Député (1958-1973)
Sénateur (1974 et 1981-1992)
1994 2015 Hervé Poher PS
puis DVG
Médecin
Maire de Guînes (1995-2007)
Ancien Président de la Communauté de Communes des Trois Pays
Vice-Président du Conseil Général
Sénateur (2013-2017)

Hervé Poher a été exclu du PS en 2012 pour s'être présenté contre la candidate officielle lors des élections législatives de juin.

Conseillers d'arrondissement (de 1833 à 1940)Modifier

Liste des conseillers d'arrondissement successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1922 1927
(décès)
Édouard Parmentier
(1861-1927)
  Médecin à Licques
3 juillet 1927 1931 Robert Smith RG Maire de Hames-Boucres
1931 1934      
1934 1937 Gaston Parmentier
(1887-1976, fils d'E.Parmentier)
RG Maire de Licques
1937 1940      
1940       Les conseils d'arrondissement ont été suspendus par la loi du 12 octobre 1940
et n'ont jamais été réactivés

CompositionModifier

 
Le canton de Guînes dans l'arrondissement de Calais

Le canton de Guînes groupe 16 communes et compte 15 457 habitants (recensement de 2006 population municipale).

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Alembon 476 62850 62020
Andres 1 499 62340 62031
Bouquehault 663 62340 62161
Boursin 236 62132 62167
Caffiers 630 62132 62191
Campagne-lès-Guines 454 62340 62203
Fiennes 857 62132 62334
Guînes 5 291 62340 62397
Hames-Boucres 1 291 62340 62408
Hardinghen 1 056 62132 62412
Herbinghen 356 62850 62432
Hermelinghen 302 62132 62439
Hocquinghen 101 62850 62455
Licques 1 510 62850 62506
Pihen-lès-Guînes 477 62340 62657
Sanghen 258 62850 62775

DémographieModifier

1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2009
12 01712 73912 77813 57514 00114 57715 457-
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes.
Population municipale à partir de 2006
(Sources : INSEE et cassini)

Notes et référencesModifier

  1. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5492729z/f187.image.r=cantons%201833
  2. http://www.culture.gouv.fr/LH/LH050/PG/FRDAFAN83_OL0758072v001.htm
  3. http://gw.geneanet.org/tillamook?lang=fr&iz=0&p=clement+louis+leon&n=de+guizelin
  4. http://ecole.nav.traditions.free.fr/officiers_depoucques_joseph.htm
  5. A l'issue de la proclamation des résultats à Guînes, où M. Parmentier, républicain, a été élu en remplacement de M. Smith, républicain, qui ne se représentait pas, les partisans du candidat socialiste M. Pinchon, se sont massés devant l'Hôtel de Villeet ont chanté L'Internationale. Les partisans de M. Parmentier ont répondu par La Marseillaise. Les groupes ont stationné un bon moment devant la mairie. Des heurs assez durs se sont produitset des horions ont été échangés de part et d'autre. Une auto a eu ses pneus crevés. Les gendarmes, arrivés, ont rétabli le calme.(source : Le Grand écho du Nord de la France du 11 octobre 1937 - https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k4765701h/f4.item.r=Guines.zoom
  6. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k9611366n/f2.item.r=canton.zoom

Voir aussiModifier

Liens externesModifier