Canton de Gournay-en-Bray

canton français

Canton de Gournay-en-Bray
Canton de Gournay-en-Bray
Situation du canton de Gournay-en-Bray dans le département de la Seine-Maritime.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Seine-Maritime
Arrondissement(s) Dieppe (66)
Rouen (1)
Bureau centralisateur Gournay-en-Bray
Conseillers
départementaux

Mandat
Joël Decoudre
Virginie Lucot-Avril
2021-2028
Code canton 76 12
Histoire de la division
Création 1962[1]
Modification 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 35 859 hab. (2019)
Densité 45 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 29′ 35″ nord, 1° 40′ 53″ est
Superficie 788,76 km2
Subdivisions
Communes 67

Le canton de Gournay-en-Bray est une circonscription électorale française du département de Seine-Maritime et de la région Normandie. À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 16 à 67.

GéographieModifier

Canton organisé autour de Gournay-en-Bray dans l'arrondissement de Dieppe. Altitude allant de 77 m (Neuf-Marché) à 229 m (Avesnes-en-Bray) (moyenne 139 m).

HistoireModifier

  • De 1833 à 1848, les cantons d'Argueil et de Gournay avaient le même conseiller général. Le nombre de conseillers généraux était limité à 30 par département.
  • Par décret du , le nombre de cantons du département est divisé par deux, avec mise en application aux élections départementales de mars 2015. Le canton de Gournay-en-Bray est conservé et s'agrandit. Il passe de 16 à 67 communes[2].

ReprésentationModifier

Conseillers généraux de 1833 à 2015Modifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1840
(décès)
Vicomte Charles
Certain de Bellozanne
(1795-1840)
  Maire de Brémontier-Merval
1840 1848 Jacques André Joseph
Binet
  Musicien puis militaire
Propriétaire à Dampierre, maire de Brémontier, conseiller d'arrondissement
1848 1871 Théobald Aimé Florent
Dubois d'Ernemont
(1810-1877)
Bonapartiste Propriétaire
Maire d'Ernemont-la-Villette
1871 1877 Alexandre, Comte
du Barry de Merval
Droite Propriétaire du château de Merval
Maire de Brémontier-Merval
1877 1888
(décès)[3]
Charles Joseph Duval Républicain Docteur en médecine de la Faculté de Paris
conseiller municipal de Gournay-en-Bray
1888 1893
(décès)
Charles Gervais[4] Républicain Industriel (fondateur des usines Gervais)
Maire d'Elbeuf-en-Bray (1883 → 1893)
1893 1931 Jules Gervais
(fils du précédent)
Républicain Industriel, propriétaire du château, maire d'Elbeuf-en-Bray, Député (1889-1898) - Sénateur (1900-1909)
1931 1937 Maurice Gavrel Union
nationale
Éleveur à Saumont-la-Poterie, conseiller d'arrondissement
1937 1940 Georges Heuillard Rad. Directeur de coopérative agricole
Maire de Neuf-Marché (1934 → 1952)
1943 1945 Robert Gavrel ? Maire de Ferrières-en-Bray
Nommé conseiller départemental en 1943[5]
1945 10 oct. 1952
(décès)
Georges Heuillard[6] Rad. Directeur de coopérative agricole
Maire de Neuf-Marché (1934 → 1952)
Député de la Seine-Inférieure (1951 → 1952)
23 novembre
1952
1987
(décès)
Claude Heuillard
(fils du précédent)
Rad. puis
UDF-Rad.
Négociant en grains
Député de la Seine-Maritime (1958 → 1962)
Maire de Neuf-Marché (1953 → 1972 et 1977 → 1982)
1987
(décès)
Alain Carment[7] PS puis DVG Menuisier
Maire de Gournay-en-Bray (1989 → 1995)
Maire de Montroty (2008 → 2011)
Président de la CC du canton de Gournay-en-Bray ( ? → 2011)
Suppléant du député Alain Le Vern (1988-1993)
janvier 2011[8] 2015 Florence Legendre DVG Employée
Adjointe au maire de Gournay-en-Bray (2000 → 2014 )

Conseillers d'arrondissement (de 1833 à 1940)Modifier

Liste des conseillers d'arrondissement successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1840 Jacques André Joseph Binet   Propriétaire à Brémontier-Merval
1840 1848      
1848 1870 Nicolas Bourgeois Bonapartiste Notaire, maire de Gournay
1870 1877 Adalbert Henri Augustin de Laporte Monarchiste Propriétaire du château d'Elbeuf-en-Bray
1877 1900
(décès)
Alexandre-Théodore Ménard-Guian Républicain Propriétaire, éleveur, maire de Ménerval, Président du Conseil d'arrondissement
1900 1928 Pierre-Louis Hénin Rad. Maire de Molagnies
1928 1931 Maurice Gavrel Union
nationale
Éleveur à Saumont-la-Poterie
1931 1940 Henri Rémy Rad.  
1940       Les conseils d'arrondissement ont été suspendus par la loi du 12 octobre 1940
et n'ont jamais été réactivés
Les données manquantes sont à compléter.

Conseillers départementaux à partir de 2015Modifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 avril 2021[9] Michel Lejeune   LR Vétérinaire
Maire de Forges-les-Eaux puis de la commune nouvelle de Forges-les-Eaux (1995 → 2021)
Président de la CC de Forges-les-Eaux (2008[10] → 2016)
Ancien conseiller général du Canton de Forges-les-Eaux (1995 → 2015)
Décédé en fonction
avril 2021 juin 2021 Éric Picard   LR Chef d'entreprise
Maire de Gournay-en-Bray (2014 →)
Président de la CC des Quatre Rivières (2017 →)
2015 juin 2021 Virginie Lucot-Avril   LR Cadre commerciale
Maire d'Aumale (2010 → )
Présidente de la CC du canton d'Aumale (2008 → 2016)
Vice-présidente de la CC interégionale Aumale - Blangy-sur-Bresle (2017 → )
Ancienne conseillère générale du Canton d'Aumale (2011 → 2015)
5e vice-présidente chargée du développement numérique, Déléguée à l’arrondissement de Dieppe
2021 2028[Note 1] 2021 en cours Joël Decoudre   LR Artisan coiffeur retraité
Premier adjoint au maire de Forges-les-Eaux
2021 en cours Virginie Lucot-Avril   LR Conseillère sortante, 5e vice-présidente chargée du Développement numérique des territoires

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Michel Lejeune et Virginie Lucot-Avril (Union de la Droite, 40,42 %) et Hélène Le Jeune et Gilles Patitucci (FN, 35,44 %). Le taux de participation est de 53,27 % (14 707 votants sur 27 607 inscrits)[12] contre 49,48 % au niveau départemental[13] et 50,17 % au niveau national[14].

Au second tour, Michel Lejeune et Virginie Lucot-Avril (Union de la Droite) sont élus avec 58,36 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 52,51 % (7 600 voix pour 14 505 votants et 27 621 inscrits)[15].

Michel Lejeune décède en cours de mandat fin avril 2021 et est remplçé par son suppléant Éric Picard jusqu'à la fin du mandat de juin 2021.

CompositionModifier

Composition avant 2015Modifier

Le canton comptait 16 communes.

Liste des communes du canton avant le redécoupage de 2014
Nom Code
Insee
Code
postal
Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Gournay-en-Bray
(chef-lieu)
76312 76220 10,40 6 402 (2011) 616


Avesnes-en-Bray 76048 76220 11,90 319 (2012) 27
Bézancourt 76093 76220 17,59 338 (2012) 19
Bosc-Hyons 76124 76220 5,63 421 (2012) 75
Brémontier-Merval 76142 76220 17,17 480 (2012) 28
Cuy-Saint-Fiacre 76208 76220 9,63 636 (2012) 66
Dampierre-en-Bray 76209 76220 12,82 459 (2012) 36
Doudeauville 76218 76220 3,94 90 (2012) 23
Elbeuf-en-Bray 76229 76220 10,65 409 (2012) 38
Ernemont-la-Villette 76242 76220 7,46 193 (2012) 26
Ferrières-en-Bray 76260 76220 15,88 1 645 (2012) 104
Gancourt-Saint-Étienne 76297 76220 12,48 231 (2012) 19
Ménerval 76423 76220 12,43 189 (2012) 15
Molagnies 76440 76220 4,65 179 (2012) 38
Montroty 76450 76220 10,79 269 (2012) 25
Neuf-Marché 76463 76220 17,71 696 (2012) 39

Composition depuis 2015Modifier

Le canton de Gournay-en-Bray comprend soixante-sept communes entières[2].

Liste des 67 communes du canton de Gournay-en-Bray au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Gournay-en-Bray
(bureau centralisateur)
76312 CC des 4 rivières 10,40 6 041 (2019) 581   
Argueil 76025 CC des 4 rivières 6,95 344 (2019) 49   
Aubéguimont 76028 CC interrégionale Aumale - Blangy-sur-Bresle 4,85 187 (2019) 39   
Aumale 76035 CC interrégionale Aumale - Blangy-sur-Bresle 9,06 1 986 (2019) 219   
Avesnes-en-Bray 76048 CC des 4 rivières 11,90 297 (2019) 25   
Beaubec-la-Rosière 76060 CC des 4 rivières 12,97 497 (2019) 38   
Beaussault 76065 CC des 4 rivières 18,30 411 (2019) 22   
Beauvoir-en-Lyons 76067 CC des 4 rivières 33,29 604 (2019) 18   
La Bellière 76074 CC des 4 rivières 4,54 54 (2019) 12   
Bézancourt 76093 CC des 4 rivières 17,59 357 (2019) 20   
Bosc-Hyons 76124 CC des 4 rivières 5,63 434 (2019) 77   
Brémontier-Merval 76142 CC des 4 rivières 17,17 454 (2019) 26   
Le Caule-Sainte-Beuve 76166 CC interrégionale Aumale - Blangy-sur-Bresle 16,71 482 (2019) 29   
La Chapelle-Saint-Ouen 76171 CC des 4 rivières 7,85 135 (2019) 17   
Compainville 76185 CC des 4 rivières 6,36 166 (2019) 26   
Conteville 76186 CC interrégionale Aumale - Blangy-sur-Bresle 13,71 496 (2019) 36   
Criquiers 76199 CC interrégionale Aumale - Blangy-sur-Bresle 23,55 691 (2019) 29   
Croisy-sur-Andelle 76201 CC des 4 rivières 3,83 534 (2019) 139   
Cuy-Saint-Fiacre 76208 CC des 4 rivières 9,63 665 (2019) 69   
Dampierre-en-Bray 76209 CC des 4 rivières 12,82 442 (2019) 34   
Doudeauville 76218 CC des 4 rivières 3,94 98 (2019) 25   
Elbeuf-en-Bray 76229 CC des 4 rivières 10,65 406 (2019) 38   
Ellecourt 76233 CC interrégionale Aumale - Blangy-sur-Bresle 4,45 151 (2019) 34   
Ernemont-la-Villette 76242 CC des 4 rivières 7,46 195 (2019) 26   
Ferrières-en-Bray 76260 CC des 4 rivières 15,88 1 675 (2019) 105   
La Ferté-Saint-Samson 76261 CC des 4 rivières 19,05 458 (2019) 24   
La Feuillie 76263 CC des 4 rivières 39,76 1 289 (2019) 32   
Forges-les-Eaux 76276 CC des 4 rivières 15,33 3 812 (2019) 249   
Fry 76292 CC des 4 rivières 8,03 144 (2019) 18   
Gaillefontaine 76295 CC des 4 rivières 26,23 1 224 (2019) 47   
Gancourt-Saint-Étienne 76297 CC des 4 rivières 12,48 230 (2019) 18   
Grumesnil 76332 CC des 4 rivières 11,16 423 (2019) 38   
La Hallotière 76338 CC des 4 rivières 3,75 224 (2019) 60   
Haucourt 76343 CC des 4 rivières 10,18 193 (2019) 19   
Haudricourt 76344 CC interrégionale Aumale - Blangy-sur-Bresle 29,98 407 (2019) 14   
Haussez 76345 CC des 4 rivières 13,15 281 (2019) 21   
La Haye 76352 CC des 4 rivières 6,74 372 (2019) 55   
Le Héron 76358 CC des 4 rivières 10,72 247 (2019) 23   
Hodeng-Hodenger 76364 CC des 4 rivières 11,54 272 (2019) 24   
Illois 76372 CC interrégionale Aumale - Blangy-sur-Bresle 14,54 410 (2019) 28   
Landes-Vieilles-et-Neuves 76381 CC interrégionale Aumale - Blangy-sur-Bresle 7,09 131 (2019) 18   
Longmesnil 76393 CC des 4 rivières 3,86 49 (2019) 13   
Marques 76411 CC interrégionale Aumale - Blangy-sur-Bresle 13,05 233 (2019) 18   
Mauquenchy 76420 CC des 4 rivières 12,64 358 (2019) 28   
Ménerval 76423 CC des 4 rivières 12,43 168 (2019) 14   
Mésangueville 76426 CC des 4 rivières 10,55 161 (2019) 15   
Le Mesnil-Lieubray 76431 CC des 4 rivières 5,94 97 (2019) 16   
Mesnil-Mauger 76432 CC des 4 rivières 8,28 245 (2019) 30   
Molagnies 76440 CC des 4 rivières 4,65 197 (2019) 42   
Montroty 76450 CC des 4 rivières 10,79 271 (2019) 25   
Morienne 76606 CC interrégionale Aumale - Blangy-sur-Bresle 8,91 188 (2019) 21   
Morville-sur-Andelle 76455 CC des 4 rivières 5,17 316 (2019) 61   
Neuf-Marché 76463 CC des 4 rivières 17,71 667 (2019) 38   
Nolléval 76469 CC des 4 rivières 9,93 432 (2019) 44   
Nullemont 76479 CC interrégionale Aumale - Blangy-sur-Bresle 5,65 132 (2019) 23   
Pommereux 76505 CC des 4 rivières 5,39 95 (2019) 18   
Richemont 76527 CC interrégionale Aumale - Blangy-sur-Bresle 10,69 441 (2019) 41   
Roncherolles-en-Bray 76535 CC des 4 rivières 14,37 461 (2019) 32   
Ronchois 76537 CC interrégionale Aumale - Blangy-sur-Bresle 8,62 184 (2019) 21   
Rouvray-Catillon 76544 CC des 4 rivières 12,22 225 (2019) 18   
Saint-Lucien 76601 CC des 4 rivières 8,71 233 (2019) 27   
Saint-Michel-d'Halescourt 76623 CC des 4 rivières 4,81 118 (2019) 25   
Saumont-la-Poterie 76666 CC des 4 rivières 15,94 411 (2019) 26   
Serqueux 76672 CC des 4 rivières 5,76 979 (2019) 170   
Sigy-en-Bray 76676 CC des 4 rivières 18,46 496 (2019) 27   
Le Thil-Riberpré 76691 CC des 4 rivières 10,09 230 (2019) 23   
Vieux-Rouen-sur-Bresle 76739 CC interrégionale Aumale - Blangy-sur-Bresle 14,92 553 (2019) 37   
Canton de Gournay-en-Bray 7612 788,76 35 859 (2019) 45  

DémographieModifier

Démographie avant 2015Modifier

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
10 58810 90911 35011 27311 49011 95212 50412 95812 963
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[16] puis population municipale à partir de 2006[17])
Histogramme de l'évolution démographique

Démographie depuis 2015Modifier

En 2019, le canton comptait 35 859 habitants[Note 2], en diminution de 3,03 % par rapport à 2013 (Seine-Maritime : +0,08 %, France hors Mayotte : +2,17 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2018 2019
36 98035 96735 859
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[18].)

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Pour éviter une trop forte concentration des scrutins, la loi du 22 février 2021 a reporté les élections régionales et départementales de juin 2027 à mars 2028[11].
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2022, millésimée 2019, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2021, date de référence statistique : 1er janvier 2019.

RéférencesModifier

  1. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale : Gournay-en-Bray », sur ehess.fr, École des hautes études en sciences sociales (consulté le ).
  2. a b et c Décret no 2014-266 du 27 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de Seine-Maritime.
  3. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le ).
  4. « Charles Gervais », sur Sycomore, base de données des députés de l'Assemblée nationale
  5. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le ).
  6. « Georges Heuillard », sur Sycomore, base de données des députés de l'Assemblée nationale
  7. Alain Carment, « Qui suis-je ? », sur http://alaincarment2008.over-blog.com, (consulté le ).
  8. « Nouvelle conseillère générale : Florence Legendre succède à Alain Carment », Paris Normandie,‎ (lire en ligne).
  9. Laurent Hellier, « Le maire de Forges-les-Eaux, Michel Lejeune, est décédé : Michel Lejeune est associé pour longtemps à Forges-les-Eaux. Il était maire depuis 1995. Il s’est éteint ce jeudi 29 avril 2021 à l'hôpital de Rouen à l'âge de 74 ans », L’Éclaireur - La Dépêche,‎ (lire en ligne, consulté le ) « Réélu maire de Forges-les-Eaux en 2020, Michel Lejeune est décédé ce jeudi 29 avril 2021 d’un infarctus. Il s’apprêtait à repartir en campagne pour les départementales. Son décès plonge les Forgions et même tout le Pays de Bray dans la douleur ».
  10. « Forges-les-Eaux : Michel Lejeune réélu président de la com’com au bénéfice de l’âge », Paris Normandie,‎ (lire en ligne).
  11. Loi du 22 février 2021 portant report, de mars à juin 2021, du renouvellement général des conseils départementaux, des conseils régionaux et des assemblées de Corse, de Guyane et de Martinique.
  12. « Résultats du premier tour pour le canton de Gournay-en-Bray », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  13. « Résultats du premier tour pour le département de Seine-Maritime », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  14. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  15. « Résultats du second tour pour le canton de Gournay-en-Bray », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  16. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  17. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011, 2012
  18. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018 et 2019.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier