Ouvrir le menu principal

Canton de Gevrey-Chambertin

canton de l'arrondissement de Dijon (Côte d'Or, Bourgogne, France)

Canton de Gevrey-Chambertin
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Côte-d'Or
Arrondissement(s) Dijon
Chef-lieu Gevrey-Chambertin
Conseiller général Jean-Claude Robert
2011-2015
Code canton 21 15
Disparition mars 2015
Démographie
Population 15 879 hab. (2012)
Densité 63 hab./km2
Géographie
Superficie 251,21 km2
Subdivisions
Communes 32

Le canton de Gevrey-Chambertin était une division administrative française située dans le département de la Côte-d'Or et la région Bourgogne-Franche-Comté.

Sommaire

GéographieModifier

Ce canton était organisé autour de Gevrey-Chambertin dans l'arrondissement de Dijon. Son altitude variait de 195 m (Noiron-sous-Gevrey) à 642 m (Détain-et-Bruant) pour une altitude moyenne de 347 m.

HistoireModifier

AdministrationModifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1835
(démission)
Augustin Bernard Rameau   Propriétaire à Trouhaut et à La Chaleur
1835 1840 Nicolas Camille Chaussier
(1794-1862)
  Propriétaire à Barbirey-sur-Ouche
1840[1] 1848 Julien Ouvrard   Propriétaire, maire de Gilly-les-Cîteaux
1848 1849 Philibert Joly   Ancien auditeur au Conseil d'État domicilié à Gevrey-Chambertin
1849 1852 Denis Serrigny   Professeur à l'Ecole de Droit de Dijon
1852 1861 Ferdinand Marey-Monge   Propriétaire, maire de Chambolle
1861 1869 Guillaume Félix Alphonse Marey-Monge Bonapartiste Maire de Pommard
Député de la Côte-d'Or au Corps législatif (Second Empire) (1861-1870)
1869[2] 1903
(démission)[3]
Charles Mazeau Gauche
républicaine
Député (1871-1876)
Sénateur (1876-1903)
Avocat au Conseil d'État et à la Cour de Cassation, Paris
Ministre (1887)
1903[4] 1910 Louis André Républicain Ancien Ministre de la Guerre, domicilié à Paris
1910 1932
(décès)
Henri Gouroux Rad. Maire de Gevrey-Chambertin
1932 1941
(démission d'office)[5]
Charles-Gabriel Baudoin Rad. Vétérinaire à Dijon
Révoqué par le Gouvernement de Vichy
1945 1949 André Rage SFIO  
1949 1955      
1955 1961 Jacques Bazin MRP  
1961 1965
(décès)
Arsène Amiot DVD Propriétaire à Chambolle-Musigny
1965 1979 Georges Lignier DVD puis UDF Maire de Morey-Saint-Denis
1979 2015 Jean-Claude Robert PS Inspecteur des Impôts
Député (1999-2002)
Maire de Gevrey-Chambertin jusqu'en 2014

[1]

CompositionModifier

Le canton de Gevrey-Chambertin regroupait 32 communes :

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Barges 428 21910 21048
Bévy 92 21220 21070
Brochon 659 21220 21110
Broindon 74 21220 21113
Chambœuf 317 21220 21132
Chambolle-Musigny 308 21220 21133
Chevannes 131 21220 21169
Clémencey 114 21220 21178
Collonges-lès-Bévy 85 21220 21182
Corcelles-lès-Cîteaux 829 21910 21191
Couchey 1 177 21160 21200
Curley 138 21220 21217
Curtil-Vergy 102 21220 21219
Détain-et-Bruant 102 21220 21228
Épernay-sous-Gevrey 169 21220 21246
L'Étang-Vergy 201 21220 21254
Fénay 1 307 21600 21263
Fixin 761 21220 21265
Gevrey-Chambertin 3 138 21220 21295
Messanges 232 21220 21407
Morey-Saint-Denis 693 21220 21442
Noiron-sous-Gevrey 1033 21910 21458
Quemigny-Poisot 210 21220 21513
Reulle-Vergy 93 21220 21523
Saint-Philibert 416 21220 21565
Saulon-la-Chapelle 1 029 21910 21585
Saulon-la-Rue 561 21910 21586
Savouges 330 21910 21596
Segrois 54 21220 21597
Semezanges 111 21220 21601
Ternant 93 21220 21625
Urcy 130 21220 21650

IntercommunalitéModifier

Les communes du canton se répartissaient suivant les intercommunalités suivantes :

DémographieModifier

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
9 0979 53911 47211 85712 87014 24814 95015 86115 879
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[6] puis population municipale à partir de 2006[7])
Histogramme de l'évolution démographique
 

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier