Ouvrir le menu principal

Canton de Dourdan

canton français

Canton de Dourdan
Canton de Dourdan
Situation du canton de Dourdan dans le département de Essonne.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Essonne
Arrondissement(s) Étampes (21)
Palaiseau (7)
Bureau centralisateur Dourdan
Conseillers
départementaux
Dany Boyer
Dominique Echaroux
2015-2021
Code canton 91 05
Histoire de la division
Création 1967[1]
Modification(s) 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 66 143 hab. (2016)
Densité 229 hab./km2
Géographie
Superficie 289,07 km2
Subdivisions
Communes 28

Le canton de Dourdan est une division administrative et une circonscription électorale française située dans le département de l’Essonne et la région Île-de-France. À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées, intégrant une partie des anciens cantons de Étréchy, Limours et Saint-Chéron. Le nombre de communes du canton passe de 11 à 28.

HistoriqueModifier

Seine-et-Oise

Entre 1793 et 1801, le canton de Dourdan dans l’ancien département de Seine-et-Oise et l’ancien district de Dourdan comprend les communes d’Authon, Corbreuse, Dourdan, Les Granges, Richarville, Roinville, Saint Cheron, Saint Cir, Saint Martin Brethencourt, Saint Maurice, Sainte Meme, Sermaise et Saint Germain.

En 1801, il est scindé en deux avec la création :

En 1812, ces deux cantons sont rattachés à l’arrondissement de Rambouillet.

Essonne

Le canton de Dourdan, division de l’actuel département de l’Essonne, est créé par le décret no 67-589 du [3], il regroupe alors les communes d’Authon-la-Plaine, Chatignonville, Corbreuse, Dourdan, La Forêt-le-Roi, Les Granges-le-Roi, Mérobert, Plessis-Saint-Benoist, Richarville, Roinville et Saint-Escobille.

Par décret du 24 février 2014, le nombre de cantons du département est divisé par deux, avec mise en application aux élections départementales de mars 2015. Le canton de Dourdan est conservé et s'agrandit. Il passe de 11 à 28 communes[2].

Configuration de 1967 à 2015Modifier

GéographieModifier

Occupation des sols en 2008.
Type d’occupation Pourcentage Superficie
(en hectares)
Espace urbain construit 4,2 % 589,02
Espace urbain non construit 1,9 % 270,30
Espace rural 93,8 % 13 049,25
Source : Iaurif-MOS 2008[4]

Le canton de Dourdan est alors organisé autour de la commune de Dourdan dans l’arrondissement d'Étampes. Son altitude varie entre quatre-vingt-deux mètres à Roinville et cent soixante-trois mètres à Dourdan, pour une altitude moyenne de cent trente et un mètres.

CompositionModifier

 
Situation du canton de Dourdan dans le département de l'Essonne avant 2015.

De 1967 à 2014, le canton de Dourdan comptait onze communes :

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Authon-la-Plaine 365 hab. 91410 91 1 07 035
Chatignonville 53 hab. 91410 91 1 07 145
Corbreuse 1 720 hab. 91410 91 1 07 175
Dourdan 10 036 hab. 91410 91 1 07 200
La Forêt-le-Roi 485 hab. 91410 91 1 07 247
Les Granges-le-Roi 1 080 hab. 91410 91 1 07 284
Mérobert 559 hab. 91780 91 1 07 393
Plessis-Saint-Benoist 308 hab. 91410 91 1 07 495
Richarville 406 hab. 91410 91 1 07 519
Roinville 1 243 hab. 91410 91 1 07 525
Saint-Escobille 452 hab. 91410 91 1 07 547

DémographieModifier

           Évolution de la population  [modifier]
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
7 82510 44412 33014 13815 17615 87216 70716 929
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[5] puis population municipale à partir de 2006[6])
Histogramme de l'évolution démographique
 

ReprésentationModifier

Conseillers généraux du canton de Dourdan-Nord puis de DourdanModifier

Modèle:EluDonnées
Liste des conseillers généraux successifs.
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1871 Auguste Frédéric Demetz
(1793-1873)
  Magistrat, fondateur de la Colonie pénitentiaire de Mettray
membre de l'Académie des sciences morales et politiques
1871 1882
(démission)[7]
Alphonse II Lavallée[8] Républicain Botaniste, propriétaire à Segrez
Maire de Saint-Sulpice-de-Favières
1882 [9] 1895 Georges Vian Rad. Ingénieur - Maire de Saint-Chéron
Député (1890-1893)
1895 1901
(décès)
Théophile Gautreau Républicain Ingénieur et industriel, maire de Dourdan
1901 1905
(décès)[10]
Georges Vian Rad. Ingénieur - Maire de Saint-Chéron
Député (1890-1893)
1905[11] 1907 Auguste Degas Nationaliste Agriculteur à Sermaise
1907 1930
(décès)[12]
Edmond Vian
(fils de Georges Vian)
Rad. Docteur en médecine - Maire de Saint-Chéron (1908-1929)
Député (1910-1914)
1930[13] 1940 Henri Rolland Rad. Maire de Dourdan
1945 1949 Émile Rigal MUR
soutenu[14] par le PCF
Maire de Dourdan
1949 1955 Pierre Pavard MRP Assureur conseil
Maire de Dourdan
1955 1979 Pierre Ceccaldi-Pavard MRP puis
DVD puis UDF-CDS
Sénateur (1977-1986), maire de Dourdan
1979 1998 Yves Tavernier PS Directeur de recherche à la fondation nationale des sciences politiques
Maire de Dourdan, député (1981-1993, 1997-2002), conseiller régional
1998 2004 Joël Chardine PS Adjoint au Maire de Dourdan
2004 2015 Dominique Écharoux UMP Chef d'entreprise
Maire de Roinville

Résultats électorauxModifier

Élections cantonales

Résultats des deuxièmes tours :

Configuration à partir de 2015Modifier

CompositionModifier

Depuis 2014, le canton de Dourdan compte vingt-huit communes :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Dourdan
(chef-lieu)
91200 CC Le Dourdannais en Hurepoix 30,64 10 507 (2014) 343


Angervilliers 91017 CC du Pays de Limours 9,01 1 638 (2014) 182
Breuillet 91105 Cœur d'Essonne Agglomération 6,69 8 419 (2014) 1 258
Breux-Jouy 91106 CC Le Dourdannais en Hurepoix 4,68 1 250 (2014) 267
Briis-sous-Forges 91111 CC du Pays de Limours 10,86 3 638 (2014) 335
Chamarande 91132 CC Entre Juine et Renarde 5,74 1 148 (2014) 200
Chauffour-lès-Étréchy 91148 CC Entre Juine et Renarde 4,80 143 (2014) 30
Corbreuse 91175 CC Le Dourdannais en Hurepoix 15,79 1 768 (2014) 112
Courson-Monteloup 91186 CC du Pays de Limours 3,74 603 (2014) 161
Étréchy 91226 CC Entre Juine et Renarde 14,06 6 505 (2014) 463
Fontenay-lès-Briis 91243 CC du Pays de Limours 9,72 1 972 (2014) 203
La Forêt-le-Roi 91247 CC Le Dourdannais en Hurepoix 7,94 511 (2014) 64
Forges-les-Bains 91249 CC du Pays de Limours 14,58 3 766 (2014) 258
Les Granges-le-Roi 91284 CC Le Dourdannais en Hurepoix 12,68 1 189 (2014) 94
Janvry 91319 CC du Pays de Limours 8,24 637 (2014) 77
Limours 91338 CC du Pays de Limours 14,25 6 683 (2014) 469
Mauchamps 91378 CC Entre Juine et Renarde 3,16 273 (2014) 86
Richarville 91519 CC Le Dourdannais en Hurepoix 10,35 401 (2014) 39
Roinville 91525 CC Le Dourdannais en Hurepoix 13,40 1 327 (2014) 99
Saint-Chéron 91540 CC Le Dourdannais en Hurepoix 11,44 4 991 (2014) 436
Saint-Cyr-sous-Dourdan 91546 CC Le Dourdannais en Hurepoix 9,89 1 006 (2014) 102
Saint-Maurice-Montcouronne 91568 CC du Pays de Limours 9,03 1 584 (2014) 175
Saint-Sulpice-de-Favières 91578 CC Entre Juine et Renarde 4,37 328 (2014) 75
Sermaise 91593 CC Le Dourdannais en Hurepoix 13,60 1 652 (2014) 121
Souzy-la-Briche 91602 CC Entre Juine et Renarde 7,33 402 (2014) 55
Le Val-Saint-Germain 91630 CC Le Dourdannais en Hurepoix 12,57 1 418 (2014) 113
Vaugrigneuse 91634 CC du Pays de Limours 6,06 1 283 (2014) 212
Villeconin 91662 CC Entre Juine et Renarde 14,45 724 (2014) 50

ReprésentationModifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Dany Boyer   DVD Artiste chorégraphique retraitée
Maire d'Angervilliers
Déléguée à la protection de la santé maternelle et infantile
2015 en cours Dominique Écharoux   LR Chef d'entreprise retraité
Conseiller municipal de Roinville
3e Vice-président délégué aux finances et à l'évaluation des politiques publiques

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Maryvonne Boquet et Bernard Vera (Union de la Gauche, 28,62 %) et Dany Boyer et Dominique Echaroux (UMP, 26,13 %). Le taux de participation est de 51,92 % (23 810 votants sur 45 860 inscrits)[19] contre 47,42 % au niveau départemental[20] et 50,17 % au niveau national[21]. Au second tour, Dany Boyer et Dominique Echaroux (UMP) sont élus avec 57,75 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 49,22 % (11 935 voix pour 22 570 votants et 45 857 inscrits)[22].

DémographieModifier

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 65 766 habitants[23].

Notes et référencesModifier

  1. Notice communale de Dourdan sur le site de l'EHESS.
  2. a et b Décret no 2014-230 du 24 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de l'Essonne.
  3. JO du 22/07/1967 sur le site legifrance.gouv.fr Consulté le 01/01/2009.
  4. Fiche multicommunale d’occupation des sols en 2008 sur le site de l’Iaurif. Consulté le 17/11/2010.
  5. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  6. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012
  7. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6369516z/f1.item.r=canton.zoom
  8. http://olivier.dibos.perso.sfr.fr/alphons2.html
  9. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6369542f/f3.item.r=canton.zoom
  10. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6253412k/f2.item.r=canton.zoom
  11. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6253435k/f5.item.r=canton.zoom
  12. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k247905z/f4.item.r=canton.zoom
  13. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k247948g/f4.item.r=canton.zoom
  14. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k47386352/f3.item.zoom
  15. Résultats de l’élection cantonale 1992 sur le site du Figaro. Consulté le 20/10/2009.
  16. Résultats de l’élection cantonales 1998 sur le site du Figaro. Consulté le 20/10/2009.
  17. Résultats de l’élection cantonale 2004 sur le site du ministère de l’Intérieur. Consulté le 19/05/2009.
  18. Résultats de l’élection cantonale 2011 sur le site du ministère de l’Intérieur. Consulté le 01/04/2011.
  19. « Résultats du premier tour pour le canton de Dourdan », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  20. « Résultats du premier tour pour le département de l'Essonne », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  21. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  22. « Résultats du second tour pour le canton de Dourdan », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 1er avril 2015)
  23. Populations légales 2012 des cantons - découpage 2015, sur le site de l'Insee

Voir aussiModifier