Ouvrir le menu principal

Canton de Digne-les-Bains-2

canton français

Canton de Digne-les-Bains-2
Canton de Digne-les-Bains-2
Situation du canton de Digne-les-Bains-2 dans le département de Alpes-de-Haute-Provence.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Alpes-de-Haute-Provence
Arrondissement(s) Digne-les-Bains
Bureau centralisateur Digne-les-Bains
Conseillers
départementaux
Serge Carel
Patricia Granet
2015-2021
Code canton 04 05
Histoire de la division
Création 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 12 236 hab. (2016)
Géographie
Altitude Min. 422 m
Max. 1 298 m
Subdivisions
Communes 6 + fraction Digne-les-Bains

Le canton de Digne-les-Bains-2 est une division administrative française du département des Alpes-de-Haute-Provence, créée par le décret du 24 février 2014 et entrant en vigueur lors des élections départementales de 2015.

Sommaire

HistoireModifier

Un nouveau découpage territorial des Alpes-de-Haute-Provence entre en vigueur en mars 2015, défini par le décret du 24 février 2014[1], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[2]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour six ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au premier tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[3]. Dans les Alpes-de-Haute-Provence, le nombre de cantons passe ainsi de 30 à 15. Le canton de Digne-les-Bains-2 fait partie des sept nouveaux cantons du département, les huit autres cantons portant la dénomination d'un ancien canton, mais avec des limites territoriales différentes.

CompositionModifier

Le canton de Digne-les-Bains-2 est composé de six communes entières et d'une fraction de la commune de Digne-les-Bains : la partie de la commune de Digne-les-Bains non incluse dans le canton de Digne-les-Bains-1[1].

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Digne-les-Bains
(chef-lieu)
04070 CA Provence-Alpes-Agglomération Fraction : 6 326(2015)
Commune : 16 304 (2014)
Aiglun 04001 CA Provence-Alpes-Agglomération 1 356 (2014)
Barras 04021 CA Provence-Alpes-Agglomération 136 (2014)
Champtercier 04047 CA Provence-Alpes-Agglomération 766 (2014)
Malijai 04108 CA Provence-Alpes-Agglomération 1 990 (2014)
Mallemoisson 04110 CA Provence-Alpes-Agglomération 1 029 (2014)
Mirabeau 04122 CA Provence-Alpes-Agglomération 501 (2014)

GéographieModifier

Ce canton est organisé autour de Digne-les-Bains dans l'arrondissement de Digne-les-Bains. Son altitude varie de 422 m (Malijai) à 1 298 m (Barras) pour une altitude moyenne de m.

Altitudes des communes du canton
Nom de la commune Alt. mini (m) Alt. maxi (m)
Aiglun 507 900
Barras 533 1 298
Champtercier 587 1 140
Digne-les-Bains-2
Malijai 422 1 080
Mallemoisson 476 663
Mirabeau 437 1 053

AdministrationModifier

Conseillers départementaux successifs[4]
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Patricia Granet-Brunello   Maire de Digne-les-Bains (2014-)
Présidente de la Communauté de communes Asse Bléone Verdon (2014-2017)
puis de la Communauté d'agglomération Provence-Alpes (2017-)
2015 en cours Serge Carel   Maire de Mirabeau (2008-)

À l'issue du premier tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Serge Carel et Patricia Granet (DVG, 26,57 %) et Nicolas Cartaut et Christèle Troude (FN, 25,64 %). Le taux de participation est de 56,13 % (4 943 votants sur 8 807 inscrits)[5] contre 55,34 % au niveau départemental[6] et 50,17 % au niveau national[7].

Au second tour, Serge Carel et Patricia Granet (DVG) sont élus avec 58,11 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 57,67 % (2 654 voix pour 5 078 votants et 8 806 inscrits)[8].

Patricia Granet-Brunello et Serge Carel sont membres du groupe LREM et apparentés.

DémographieModifier

           Évolution de la population  [modifier]
2012 2013
12 39812 148
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962 puis population municipale à partir de 2006[9])
Histogramme de l'évolution démographique
 

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 12 182 habitants[10].

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier