Ouvrir le menu principal

Canton de Cusset
Canton de Cusset
Situation du canton de Cusset dans le département de Allier.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Allier
Arrondissement(s) Vichy (4)
Bureau centralisateur Cusset
Conseillers
départementaux
Annie Corne
Jean-Sébastien Laloy
2015-2021
Code canton 03 04
Histoire de la division
Création 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 17 401 hab. (2016)
Densité 273 hab./km2
Géographie
Superficie 63,67 km2
Subdivisions
Communes 4

Le canton de Cusset est une division administrative française du département de l'Allier, créée par le décret du et entrant en vigueur lors des élections départementales de 2015.

HistoireModifier

Avant 1985Modifier

Au XIXe siècle, le canton de Cusset s'étendait sur 189 km2 et comptait douze communes : Abrest, Bost, Busset, Creuzier-le-Neuf, Creuzier-le-Vieux, Cusset, La Chapelle, Mariol, Molles, Saint-Yorre, Le Vernet et Vichy pour une population de 15 392 habitants[2].

En 1892, le canton de Cusset perd quatre communes : Abrest, Saint-Yorre, Le Vernet et Vichy, qui sont intégrées dans le nouveau canton de Vichy[réf. souhaitée] ; Vichy est désormais chef-lieu de canton de l'arrondissement de Lapalisse (puis chef-lieu d'arrondissement à partir de 1941)[3]. Un décret de 1973 scinde le canton en deux : Vichy-Nord (fraction de Vichy) et Vichy-Sud (fraction de Vichy plus les trois autres communes)[4].

1985-2015 : deux cantonsModifier

Un décret de 1985 scinde le canton de Cusset en deux parties[5].

La commune de Cusset est alors chef-lieu de deux cantons. La frontière est définie par « l'avenue de Vichy (à partir de la limite territoriale de la commune de Vichy), chemin piétonnier séparant le château de Presles du centre d'enseignement Vichy-Cusset (jusqu'à la rue d'Anjou), la rue d'Anjou (jusqu'au chemin piétonnier menant au château d'eau), chemin piétonnier menant au château d'eau (jusqu'à l'avenue de Vichy), avenue de Vichy, rue de la République, boulevard du Général-de-Gaulle, place Victor-Hugo, place Radoult-de-Lafosse, rue Rocher-Favyé, place Félix-Cornil, cours La Fayette, rue de la Barge, route de Ferrières, voie communale no 2 (jusqu'au chemin des Vignes), chemin des Vignes, rue des Tuileries, chemin de Meunière (jusqu'à la rivière Le Jolan), et par la rivière Le Jolan (jusqu'à la limite de la commune de Molles) »[5].

Le canton de Cusset-Nord comprend la portion de territoire de la commune de Cusset située au nord de cette frontière, ainsi que les trois communes de Bost, de Creuzier-le-Neuf et de Creuzier-le-Vieux[5].

Le canton de Cusset-Sud comprend la portion de territoire de la commune de Cusset située au sud de cette frontière, ainsi que les communes de Bost, Busset, La Chapelle, Creuzier-le-Neuf, Creuzier-le-Vieux, Mariol, Molles, plus trois communes issues du canton de Vichy-Sud : Abrest, Saint-Yorre et Le Vernet[5]. Les deux cantons de Vichy sont par ailleurs modifiés[5].

Retour du canton unique en 2015Modifier

Un nouveau découpage territorial de l'Allier entre en vigueur en mars 2015, défini par le décret du [1], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[6]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour six ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au premier tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[7]. Dans l'Allier, le nombre de cantons passe ainsi de 35 à 19. Le canton de Cusset fait partie des neuf nouveaux cantons du département, les dix autres cantons portant la dénomination d'un ancien canton, mais avec des limites territoriales différentes.

Le canton compte quatre communes : celles du canton de Cusset-Nord et l'intégralité de la commune de Cusset.

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 18 005 habitants[8].

ReprésentationModifier

Représentation jusqu'en 1985Modifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1852 Annet-Marie Arloing
(1795-1882)
  Notaire, propriétaire, maire de Cusset (1830-1848)
1852 1870 Joseph Fourneris
(1833-1879)
  Maréchal des logis au 10ème chasseur en garnison à Poitiers
Légiste et maire de Cusset (1852-1869)
1870 1898 Victor André Cornil Républicain Docteur en médecine à Paris
Propriétaire et maire de Creuzier-le-Neuf
Sénateur (1885-1903)
1898 1900
(décès)[9]
François Frémont
(1853-1900)
Rad. Brasseur
Maire de Cusset (1898-1900)
1900[10] 1919
(décès)
Gilbert Roux Rad. Négociant, maire de Cusset (1903-1915)
1919 1922 Gilles Chateau Gauche
républicaine
démocratique
Avoué à Cusset, député (1919-1924)
1922 1934 Antonin Pirel
(1888-1953)
PSC
puis PUP
Vétérinaire et marchand de chevaux
Maire de Molles (1932-1942 et 1945)
1934 1940 Georges Roux
(1879-1952)
PRS Industriel - Maire de Cusset (1928-1936 et 1947-1952)
1942 1945 Auguste Dupré   Maire de Cusset
Nommé conseiller départemental en 1942[11]
1945 1952
(décès)
Georges Roux DVG Industriel - Maire de Cusset
1952 1979 Gabriel Péronnet Rad. puis UDF-Rad. Vétérinaire
Député (1962-1974 et 1978-1981)
Secrétaire d'État (1974-1976)
1979 1985 René Bardet
(1936-2013)
PCF Adjoint au maire de Cusset
Elu en 1986 dans le Canton de Cusset-Nord
Pour la liste des conseillers généraux des deux cantons scindés entre 1985 et 2015, voir : Canton de Cusset-Nord et Canton de Cusset-Sud.

Représentation après 2015Modifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Annie Corne   LR Orthophoniste libérale
Première adjointe au maire de Cusset
10e vice-présidente chargée de l'emploi, de l'économie sociale, de l'insertion sociale et professionnelle, et de la prévention spécialisée
2015 en cours Jean-Sébastien Laloy   LR Avocat
Maire de Cusset depuis 2014
9e vice-président chargé de la culture, du patrimoine, de l'enseignement supérieur, et de la mémoire

À l'issue du premier tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Annie Corne et Jean-Sébastien Laloy (Union de la Droite, 43,37 %) et Magali Dubreuil et Christian Fournier (Union de la Gauche, 19,21 %). Le taux de participation est de 53,41 % (6 531 votants sur 12 229 inscrits)[12] contre 53,8 % au niveau départemental[13] et 50,17 % au niveau national[14].

Au second tour, Annie Corne et Jean-Sébastien Laloy (Union de la Droite) sont élus avec 63,01 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 52,97 % (3 741 voix pour 6 478 votants et 12 229 inscrits)[12].

CompositionModifier

Le nouveau canton de Cusset est composé de quatre communes entières[1]. Au recensement de 2012, il comptait 18 081 habitants[8].

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
km2
Population
(dernière pop. légale)
Densité
hab./km2
Cusset
(bureau centralisateur)
03095 Vichy Communauté 31,93 12 757 (2016) 400
Bost 03033 Vichy Communauté 9,48 192 (2016) 20
Creuzier-le-Neuf 03093 Vichy Communauté 10,88 1 157 (2016) 106
Creuzier-le-Vieux 03094 Vichy Communauté 11,38 3 295 (2016) 290

Notes et référencesModifier

  1. a b et c « Décret no 2014-265 du 27 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de l'Allier », sur Légifrance.
  2. Théodore de Jolimont, L'Allier pittoresque, 1852.
  3. Notice communale de Vichy sur la base Cassini de l'École des hautes études en sciences sociales.
  4. « Décret no 73-713 du 23 juillet 1973 portant création de cantons dans le département de l'Allier », JORF, , p. 8077.
  5. a b c d et e « Décret no 85-82 du 23 janvier 1985 portant modification et création de cantons dans le département de l'Allier », JORF, , p. 978.
  6. « LOI no 2013-403 du 17 mai 2013 relative à l'élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, et modifiant le calendrier électoral », JORF no 0114, , p. 8242.
  7. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L. 191-1 du code électoral.
  8. a et b « Les populations légales 2012 des nouveaux cantons en vigueur à compter du 1er janvier 2015 », sur le site de l'Insee, (consulté le 16 février 2015), p. 4.
  9. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k62589383/f2.item.r=canton.zoom
  10. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k62589709/f5.item.r=canton.zoom
  11. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k9771774g/f5.image.r=canton?rk=3240359;2
  12. a et b « Résultats pour le canton de Cusset », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 24 mars 2015).
  13. « Résultats pour le département de l'Allier », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 24 mars 2015).
  14. « Résultats pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015).

Voir aussiModifier