Canton de Courtenay

canton français

Canton de Courtenay
Canton de Courtenay
Situation du canton de Courtenay dans le département de Loiret.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département Loiret
Arrondissement(s) Montargis
Bureau centralisateur Courtenay
Conseillers
départementaux
Corinne Melzassard
Frédéric Neraud
2015-2021
Code canton 45 04
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modifications 1 : 9 vendémiaire an X[3],[4]
(1 octobre 1801)
2 : 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 37 403 hab. (2017)
Densité 49 hab./km2
Géographie
Superficie 768,33 km2
Subdivisions
Communes 41

Le canton de Courtenay est un canton français, situé dans le département du Loiret en région Centre-Val de Loire.

Le canton, créé en 1790, n'a pas été modifié dans sa composition à la suite des redécoupages des arrondissements intervenus en 1926 et 1942. À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 15 à 43.

HistoireModifier

Le canton est créé le 10 février 1790 sous la Révolution française[5]. Il est alors inclus dans le district de Montargis.

Un nouveau découpage territorial du Loiret (département) entre en vigueur à l'occasion des premières élections départementales suivant le décret du 25 février 2014[2]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexes différents, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[6]. Dans le Loiret, le nombre de cantons passe ainsi de 41 à 21. Le nombre de communes du canton de Courtenay passe de 15 à 43.

Le nouveau canton de Courtenay est formé de communes des anciens cantons de Courtenay (15 communes), de Ferrières-en-Gâtinais (17 communes), de Château-Renard (10 communes) et de Châlette-sur-Loing (1 commune). Il est entièrement inclus dans l'arrondissement de Montargis. Le bureau centralisateur est situé à Courtenay.

ReprésentationModifier

Représentation avant 2015Modifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
10 novembre 1833 1848 Nicolas Jean-Baptiste Boyard[7] Majorité
conservatrice
Président de chambre honoraire à la Cour d'appel d'Orléans
Député du Loiret (1836-1837)
27 août 1848 1850 Louis Adrien Adolphe Verdier de Pennery Républicain Propriétaire
Maire de Saint-Hilaire-les-Andrésis
20 octobre 1850 1862 Etienne Joachim Hérisseau[8]   Juge de paix à Courtenay
24-25 mai 1862 1863 Julien Constant Joachim Gravelle   Négociant
Maire de Courtenay
15-16 août 1863 1867 Charles Louis René Lacour du Ratelet   Propriétaire
Maire de Saint-Hilaire-les-Andrésis
4-11 août 1867 1877 A. Foacier de Ruzé   Avocat
Propriétaire à Mérinville
4 novembre 1877 1907 Arthur Verdier de Pennery Républicain
Progressiste
Propriétaire à Saint-Hilaire-les-Andrésis
1907 1940 Armand Chesneau[9] Radical socialiste Vétérinaire
Maire de Courtenay
(mandat interrompu en 1940)
    Seconde Guerre mondiale    
1945 1953
(décès)
Armand Chesneau Radical socialiste Vétérinaire honoraire, maire de Courtenay
1953 1982 Jules Bruzeau Radical socialiste puis DVD Maire de Courtenay
1982 1988 Gérard Pinsard RPR Chef d'entreprise à Courtenay
1988 2001 André Neveux DVD Vétérinaire retraité, maire de Courtenay (1989-1995)
2001 2015 Francis Tisserand DVD puis UMP Enseignant
Maire de Courtenay
Vice-président du Conseil général
Les données manquantes sont à compléter.

Résultats électoraux détaillésModifier

  • Élections cantonales de 2001 : Alain Drouet (Divers droite) est élu au 2e tour avec 59,99 % des suffrages exprimés, devant Isabelle Rognon (Divers gauche) (40,01 %). Le taux de participation est de 60,69 % (3 791 votants sur 6 246 inscrits)[10].
  • Élections cantonales de 2008 : Alain Drouet (UMP) est élu au 1er tour avec 61,29 % des suffrages exprimés, devant Alexandre Lacan (PS) (17,82 %) et Renée Recoussines (FN) (13,14 %). Le taux de participation est de 67,27 % (4 903 votants sur 7 288 inscrits)[11].

Représentation après 2015Modifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Corinne Melzassard   DVD Formatrice en vente
Conseillère municipale de Saint-Germain-des-Prés jusqu'en 2020
2015 en cours Frédéric Néraud   DVD Consultant, ancien conseiller général du Canton de Ferrières-en-Gâtinais (2008-2015)
Ancien Maire de Dordives
6ème Vice-Président du Conseil départemental


À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Alexandre Cuignache et Fanny Lefort (FN, 36,46 %) et Corinne Melzassard et Frédéric Neraud (Union de la Droite, 25,02 %). Le taux de participation est de 52,76 % (14 214 votants sur 26 939 inscrits)[12] contre 49,98 % au niveau départemental[13] et 50,17 % au niveau national[14].

Au second tour, Corinne Melzassard et Frédéric Neraud (Union de la Droite) sont élus avec 55,13 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 53,12 % (7 269 voix pour 14 310 votants et 26 939 inscrits)[15].

CompositionModifier

Composition avant 2015Modifier

 
Situation du canton de Courtenay dans le département du Loiret avant 2015.

Le canton de Courtenay, d'une superficie de 223 km2, était composé de quinze communes.

Liste des communes du canton avant le redécoupage de 2014
Nom Code
Insee
Code
postal
Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Courtenay
(chef-lieu)
45115 45320 50,13 4 075 (2012) 81


Bazoches-sur-le-Betz 45026 45210 15,38 980 (2012) 64
Chantecoq 45073 45320 15,93 530 (2012) 33
La Chapelle-Saint-Sépulcre 45076 45210 6,21 252 (2012) 41
Courtemaux 45113 45320 12,19 292 (2012) 24
Ervauville 45136 45320 12,54 573 (2012) 46
Foucherolles 45149 45320 9,80 307 (2012) 31
Louzouer 45189 45210 11,23 281 (2012) 25
Mérinville 45201 45210 11,84 170 (2012) 14
Pers-en-Gâtinais 45250 45210 10,69 241 (2012) 23
Rozoy-le-Vieil 45265 45210 8,14 403 (2012) 50
Saint-Hilaire-les-Andrésis 45281 45320 25,71 954 (2012) 37
Saint-Loup-de-Gonois 45287 45210 6,16 104 (2012) 17
La Selle-sur-le-Bied 45307 45210 30,12 1 025 (2012) 34
Thorailles 45322 45210 3,45 174 (2012) 50

Composition à partir de 2015Modifier

Après le redécoupage de 2014, le canton de Courtenay comprend quarante-trois communes[2].

À la suite de la fusion, au , des communes de Douchy et Montcorbon pour former la commune nouvelle de Douchy-Montcorbon[16] et au de La Selle-sur-le-Bied et Saint-Loup-de-Gonois pour former la commune nouvelle de La Selle-sur-le-Bied, le canton compte désormais quarante-et-une communes.

Liste des 41 communes du canton de Courtenay au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Courtenay
(bureau centralisateur)
45115 CC de la Cléry, du Betz et de l'Ouanne 50,13 4 018 (2017) 80   
Bazoches-sur-le-Betz 45026 CC de la Cléry, du Betz et de l'Ouanne 15,38 946 (2017) 62   
Chantecoq 45073 CC de la Cléry, du Betz et de l'Ouanne 15,93 494 (2017) 31   
Château-Renard 45083 CC de la Cléry, du Betz et de l'Ouanne 40,34 2 187 (2017) 54   
Chevannes 45091 CC des Quatre Vallées (Loiret) 11,99 320 (2017) 27   
Chevry-sous-le-Bignon 45094 CC des Quatre Vallées (Loiret) 7,40 226 (2017) 31   
Chuelles 45097 CC de la Cléry, du Betz et de l'Ouanne 30,82 1 196 (2017) 39   
Corbeilles 45103 CC des Quatre Vallées (Loiret) 32,62 1 544 (2017) 47   
Courtemaux 45113 CC de la Cléry, du Betz et de l'Ouanne 12,19 257 (2017) 21   
Courtempierre 45114 CC des Quatre Vallées (Loiret) 13,30 235 (2017) 18   
Dordives 45127 CC des Quatre Vallées (Loiret) 15,18 3 313 (2017) 218   
Douchy-Montcorbon 45129 CC de la Cléry, du Betz et de l'Ouanne 50,10 1 385 (2017) 28   
Ervauville 45136 CC de la Cléry, du Betz et de l'Ouanne 12,54 546 (2017) 44   
Ferrières-en-Gâtinais 45145 CC des Quatre Vallées (Loiret) 27,32 3 687 (2017) 135   
Fontenay-sur-Loing 45148 CC des Quatre Vallées (Loiret) 9,73 1 720 (2017) 177   
Foucherolles 45149 CC de la Cléry, du Betz et de l'Ouanne 9,80 278 (2017) 28   
Girolles 45156 CC des Quatre Vallées (Loiret) 13,90 619 (2017) 45   
Gondreville 45158 CC des Quatre Vallées (Loiret) 8,70 335 (2017) 39   
Griselles 45161 CC des Quatre Vallées (Loiret) 30,32 792 (2017) 26   
Gy-les-Nonains 45165 CC de la Cléry, du Betz et de l'Ouanne 20,13 628 (2017) 31   
La Chapelle-Saint-Sépulcre 45076 CC de la Cléry, du Betz et de l'Ouanne 6,21 241 (2017) 39   
La Selle-en-Hermoy 45306 CC de la Cléry, du Betz et de l'Ouanne 19,56 810 (2017) 41   
La Selle-sur-le-Bied 45307 CC de la Cléry, du Betz et de l'Ouanne 30,12 1 012 (2017) 34   
Le Bignon-Mirabeau 45032 CC des Quatre Vallées (Loiret) 12,83 323 (2017) 25   
Louzouer 45189 CC de la Cléry, du Betz et de l'Ouanne 11,23 266 (2017) 24   
Melleroy 45199 CC de la Cléry, du Betz et de l'Ouanne 24,23 504 (2017) 21   
Mérinville 45201 CC de la Cléry, du Betz et de l'Ouanne 11,84 185 (2017) 16   
Mignères 45206 CC des Quatre Vallées (Loiret) 5,12 320 (2017) 63   
Mignerette 45207 CC des Quatre Vallées (Loiret) 6,21 395 (2017) 64   
Nargis 45222 CC des Quatre Vallées (Loiret) 22,27 1 498 (2017) 67   
Pers-en-Gâtinais 45250 CC de la Cléry, du Betz et de l'Ouanne 10,69 256 (2017) 24   
Préfontaines 45255 CC des Quatre Vallées (Loiret) 11,75 452 (2017) 38   
Rozoy-le-Vieil 45265 CC des Quatre Vallées (Loiret) 8,14 418 (2017) 51   
Saint-Firmin-des-Bois 45275 CC de la Cléry, du Betz et de l'Ouanne 19,50 462 (2017) 24   
Saint-Germain-des-Prés 45279 CC de la Cléry, du Betz et de l'Ouanne 26,18 1 916 (2017) 73   
Saint-Hilaire-les-Andrésis 45281 CC de la Cléry, du Betz et de l'Ouanne 25,71 916 (2017) 36   
Sceaux-du-Gâtinais 45303 CC des Quatre Vallées (Loiret) 31,72 635 (2017) 20   
Thorailles 45322 CC de la Cléry, du Betz et de l'Ouanne 3,45 179 (2017) 52   
Treilles-en-Gâtinais 45328 CC des Quatre Vallées (Loiret) 13,97 287 (2017) 21   
Triguères 45329 CC de la Cléry, du Betz et de l'Ouanne 35,78 1 293 (2017) 36   
Villevoques 45343 CC des Quatre Vallées (Loiret) 5,60 212 (2017) 38   
Canton de Courtenay 4504 37 403 (2017)  

DémographieModifier

Évolution démographiqueModifier

Démographie avant 2015Modifier

En 2012, le canton comptait 10 361 habitants.

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
5 6375 3805 4236 2657 0408 1449 25510 23610 361
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[17] puis population municipale à partir de 2006[18])
Histogramme de l'évolution démographique

Démographie depuis 2015Modifier

En 2017, le canton comptait 37 403 habitants[Note 1].

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2014 2015 2016 2017
37 72437 76237 73837 60137 403
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[19].)
Histogramme de l'évolution démographique

Âge de la populationModifier

La pyramide des âges, à savoir la répartition par sexe et âge de la population, du canton de Courtenay en 2009[20] ainsi que, comparativement, celle du département du Loiret la même année[20] sont représentées avec les graphiques ci-dessous. La population du canton comporte 49,2 % d'hommes et 50,8 % de femmes. Elle présente en 2009 une structure par grands groupes d'âge légèrement plus âgée que celle de la France métropolitaine[Note 2]. Il existe en effet 89 jeunes de moins de 20 ans pour cent personnes de plus de 60 ans, alors que pour la France l'indice de jeunesse, qui est égal à la division de la part des moins de 20 ans par la part des plus de 60 ans, est de 1,06. L'indice de jeunesse du canton est également inférieur à celui du département (1,1) et à celui de la région (0,95)[21].

Pyramide des âges du canton de Courtenay en 2009 en pourcentage[20].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,3 
90  ans ou +
0,7 
8,4 
75 à 89 ans
10,6 
17,4 
60 à 74 ans
17,6 
20,8 
45 à 59 ans
20,2 
19,9 
30 à 44 ans
18,9 
13,7 
15 à 29 ans
13,1 
19,5 
0 à 14 ans
18,8 
Pyramide des âges du département du Loiret en 2009 en pourcentage[20].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,4 
90  ans ou +
1,1 
6,6 
75 à 89 ans
9,5 
13,4 
60 à 74 ans
13,9 
20,1 
45 à 59 ans
20,0 
20,3 
30 à 44 ans
19,5 
19,3 
15 à 29 ans
17,7 
19,9 
0 à 14 ans
18,2 

BibliographieModifier

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 978-2-600-00065-9 et 2-600-00065-8, lire en ligne)
  • Claude Motte, Isabelle Séguy et Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 978-2-7332-1028-4, lire en ligne).

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.
  2. L'âge est la durée écoulée depuis la naissance. Il peut, selon l'Insee, être calculé selon deux définitions : l'âge par génération (ou âge atteint dans l'année ou encore âge en différence de millésimes), qui est la différence entre l'annLes résultats du recensement de la population sont désormais présentés en utilisant l'âge en années révolues.

RéférencesModifier

  1. Louis Marie Prudhomme (1798), p. 162
  2. a b et c Décret no 2014-244 du 25 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département du Loiret.
  3. Notice communale de Courtenay sur le site de l'EHESS.
  4. Bernard Gaudillère (1995), p. 803.
  5. Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne), p. 162
  6. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  7. Adolphe Robert, Edgar Bourloton et Gaston Cougny, Dictionnaire des parlementaires français comprenant tous les membres des assemblées françaises et tous les ministres français : depuis le 1er mai 1789 jusqu'au 1er mai 1889, vol. 1, Paris, Bourloton, , 644 p. (lire en ligne), p. 462
  8. http://www.culture.gouv.fr/LH/LH088/PG/FRDAFAN83_OL1292037v001.htm
  9. http://www.culture.gouv.fr/LH/LH100/PG/FRDAFAN84_O19800035v0016039.htm
  10. Résultats de l’élection cantonale 2001 sur le site du ministère de l’Intérieur. Consulté le 9 mai 2013.
  11. Résultats de l’élection cantonale 2008 sur le site du ministère de l’Intérieur. Consulté le 13 décembre 2014.
  12. « Résultats du premier tour pour le canton de Courtenay », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  13. « Résultats du premier tour pour le département du Loiret », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  14. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  15. « Résultats du second tour pour le canton de Courtenay », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 30 mars 2015)
  16. « arrêté de création » (consulté le 2 décembre 2015)
  17. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  18. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011, 2012
  19. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
  20. a b c et d « Populations légales 2009 », sur insee.fr (consulté le 30 avril 2020)
  21. « Bases de données du recensement 2009 - départements et régions (à télécharger, 265 ko) », sur le site de l'Insee (consulté le 5 décembre 2012).

Voir aussiModifier