Ouvrir le menu principal

Canton de Chambord

canton français

Canton de Chambord
Canton de Chambord
Situation du canton de Chambord dans le département de Loir-et-Cher.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département Loir-et-Cher
Arrondissement(s) Blois (14)
Romorantin-Lanthenay (9)
Bureau centralisateur Chambord
Conseillers
départementaux
Gilles Clément
Patricia Hannon
2015-2021
Code canton 41 05
Histoire de la division
Création 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 25 636 hab. (2016)
Densité 39 hab./km2
Géographie
Superficie 659,26 km2
Subdivisions
Communes 23

Le canton de Chambord est un canton français du département de Loir-et-Cher.

HistoireModifier

Un nouveau découpage territorial de Loir-et-Cher entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de 2015. Il est défini par le décret du 21 février 2014[1], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[2]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[3]. Dans le Loir-et-Cher, le nombre de cantons passe ainsi de 30 à 15.

Le canton de Chambord est formé de communes des anciens cantons de Bracieux (12 communes), de Romorantin-Lanthenay-Nord (1 commune), de Neung-sur-Beuvron (8 communes) et de Vineuil (2 communes). Avec ce redécoupage administratif, le territoire du canton s'affranchit des limites d'arrondissements, avec 14 communes incluses dans l'arrondissement de Blois et 9 dans l'arrondissement de Romorantin-Lanthenay. Le bureau centralisateur est situé à Chambord.

CompositionModifier

Le canton de Chambord comprend vingt-trois communes[1] :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Chambord
(bureau centralisateur)
41034 CC du Grand Chambord 54,38 113 (2014) 2,1
Bauzy 41013 CC du Grand Chambord 24,70 283 (2014) 11
Bracieux 41025 CC du Grand Chambord 2,95 1 281 (2014) 434
Courmemin 41068 CC du Romorantinais et du Monestois 24,17 524 (2014) 22
Crouy-sur-Cosson 41071 CC du Grand Chambord 28,37 516 (2014) 18
Dhuizon 41074 CC de la Sologne des étangs 43,34 1 248 (2014) 29
La Ferté-Beauharnais 41083 CC de la Sologne des étangs 2,42 515 (2014) 213
La Ferté-Saint-Cyr 41085 CC du Grand Chambord 57,93 1 055 (2014) 18
Fontaines-en-Sologne 41086 CC du Grand Chambord 46,25 632 (2014) 14
Huisseau-sur-Cosson 41104 CC du Grand Chambord 22,79 2 279 (2014) 100
La Marolle-en-Sologne 41127 CC de la Sologne des étangs 25,24 410 (2014) 16
Maslives 41129 CC du Grand Chambord 7,35 729 (2014) 99
Montlivault 41148 CC du Grand Chambord 10,73 1 366 (2014) 127
Mont-près-Chambord 41150 CC du Grand Chambord 28,51 3 216 (2014) 113
Montrieux-en-Sologne 41152 CC de la Sologne des étangs 34,11 671 (2014) 20
Neung-sur-Beuvron 41159 CC de la Sologne des étangs 63,00 1 222 (2014) 19
Neuvy 41160 CC du Grand Chambord 31,28 315 (2014) 10
Saint-Claude-de-Diray 41204 CC du Grand Chambord 9,17 1 769 (2014) 193
Saint-Dyé-sur-Loire 41207 CC du Grand Chambord 5,51 1 134 (2014) 206
Saint-Laurent-Nouan 41220 CC du Grand Chambord 60,98 4 305 (2014) 71
Thoury 41260 CC du Grand Chambord 15,76 419 (2014) 27
Tour-en-Sologne 41262 CC du Grand Chambord 26,34 1 084 (2014) 41
Villeny 41285 CC de la Sologne des étangs 33,98 486 (2014) 14

En 2014, la population municipale du canton était de 25 572 habitants[4].

ReprésentationModifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Gilles Clément   EELV Maire de Mont-près-Chambord
Président de la Communauté de Communes
Ancien conseiller général du Canton de Bracieux (1998-2015)
2015 en cours Patricia Hannon   DVG Maire de Maslives

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, trois binômes sont en ballotage : Gilles Clément et Patricia Hannon (Union de la Gauche, 32,44 %), Yvelise Fourneau et Frédéric Sauger (FN, 31,05 %) et Évelyne Foucher et Jean-Pierre Guémon (UMP, 28,13 %). Le taux de participation est de 54,25 % (10 602 votants sur 19 543 inscrits)[5] contre 53,42 % au niveau départemental[6] et 50,17 % au niveau national[7]. Au second tour, Gilles Clément et Patricia Hannon (Union de la Gauche) sont élus avec 39,25 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 57,24 % (4 228 voix pour 11 186 votants et 19 543 inscrits)[8].

RéférencesModifier

Voir aussiModifier