Ouvrir le menu principal

Canton de Chambéry-3

canton français

Canton de Chambéry-3
Canton de Chambéry-3
Situation du canton de Chambéry-3 dans le département de Savoie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Savoie
Arrondissement(s) Chambéry
Circonscription(s) 4e circonscription de la Savoie
Bureau centralisateur Chambéry
Conseillers
départementaux
Christelle Favetta Sieyes
Lionel Mithieux
2015-2021
Code canton 73 09
Histoire de la division
Création 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 26 096 hab. (2016)
Subdivisions
Communes 1 + fraction Chambéry

Le canton de Chambéry-3 est un canton français du département de la Savoie.

GéographieModifier

Le canton de Chambéry-3 regroupe une portion sud-ouest de la commune de Chambéry ainsi que l'ensemble du territoire communal de Cognin.

 
Chambéry avec Cognin au premier plan.

Bien que le canton possède du relief sur sa partie sud et ouest sur les contreforts du massif de la Chartreuse et de la chaîne de l'Épine à Cognin, il compte également une importante zone de plaine située dans la cluse de Chambéry.

Ces zones de relief présentent un territoire plus agricole que la zone de plaine, beaucoup plus urbanisée, qu'il s'agisse de la partie nord du centre-ville de Chambéry ou du chef-lieu de Cognin. Il compte principalement des zones résidentielles, bien que des zones économiques soient également présentes avec la zone du Grand Verger et de la Révériaz (Chambéry) et celle de la Digue (Cognin). En outre, le canton est amené à voir se développer sur son territoire le pôle d'échanges multimodal de la gare de Chambéry et le futur pôle d'affaires de la Cassine.

En matière de transports, le canton est notamment traversé par la route départementale 1006, anciennement route nationale 6, permettant de relier Lyon à l'Italie en passant par Chambéry. Le canton comprend également la ligne ferroviaire de Saint-André-le-Gaz à Chambéry.

Enfin, le canton est traversé puis longé par l'Hyères, affluent de la Leysse et donc du lac du Bourget. Sur le seul territoire de Cognin, c'est le ruisseau du Forézan qui s'écoule et qui lui-même se jette dans l'Hyères à la limite de Chambéry.

HistoireModifier

Un nouveau découpage territorial du département de la Savoie entre en vigueur à l'occasion des premières élections départementales de mars 2015 suivant le décret du 27 février 2014[1].

Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[2]. En Savoie, le nombre de cantons passe ainsi de 37 à 19.

Le canton de Chambéry-3 est formé d'une commune de l'ancien canton de Cognin et d'une fraction de la commune de Chambéry. Il est entièrement inclus dans l'arrondissement de Chambéry. Le bureau centralisateur est situé à Chambéry.

CompositionModifier

 
Carte du canton de Chambéry-3 au début 2015.
Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Chambéry
(bureau centralisateur)
73065 Grand Chambéry Fraction : 19 872(2014)
Commune : 59 490 (2014)
Cognin 73087 Grand Chambéry 6 027 (2014)

Le canton de Chambéry-3 comprend[1] :

  1. la commune de Cognin,
  2. la partie de la commune de Chambéry non incluse dans les cantons de Chambéry-1 et de Chambéry-2.

À Chambéry, le canton comprend l'ensemble du quartier du Biollay ainsi qu'une partie du quartier Centre située au nord de l'hôtel de ville, jusqu'à la confluence Leysse-Hyères en passant par le Stade et le Grand Verger.

DémographieModifier

           Évolution de la population  [modifier]
2013 2014
25 43125 899
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962 puis population municipale à partir de 2006[3])
Histogramme de l'évolution démographique
 

En 2014, la population municipale du canton était de 25 899 habitants[4].

ReprésentationModifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Christelle Favetta Sieyes   UDI Traiteur à Chambéry, Présidente de la Fédération UDI de Savoie
2015 en cours Lionel Mithieux   UDI Ancien conseiller général du canton de Cognin (2008-2015)
maire de Vimines
Vice-président du Conseil départemental (Agriculture - forêt - eau - appui au bloc communal)

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Christelle Favetta Sieyes et Lionel Mithieux (UDI, 32,19 %) et Franck Morat et Corinne Santrand-Mezrich (PS, 27,26 %). Le taux de participation est de 48,78 % (7 115 votants sur 14 587 inscrits)[5] contre 48,82 % au niveau départemental[6] et 50,17 % au niveau national[7]. Au second tour, Christelle Favetta Sieyes et Lionel Mithieux (UDI) sont élus avec 52,31 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 47,02 % (3 322 voix pour 6 859 votants et 14 586 inscrits)[8].

Les conseillers départementauxModifier

  • Christelle Favetta Sieyes, née en 1979, chef d'entreprise de profession et ancienne présidente de la CGPME de la Savoie , elle est élue conseillère départementale de la Savoie au soir du second tour, elle est présidente de la 3e commissions "attractivité, animation et développement" au sein de la nouvelle assemblée
  • Lionel Mithieux, né en 1966, il est maire de Vimines depuis 2001. Conseiller général sortant, il est élu au soir du second tour, il est vice-président du conseil départemental de la Savoie chargé de l'agriculture.

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Décret no 2014-272 du 27 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Savoie.
  2. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  3. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années [ 2006], [ 2014]
  4. Populations légales des cantons de la Savoie, publiées par l'INSEE.
  5. « Résultats du premier tour pour le canton de Chambéry-3 », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  6. « Résultats du premier tour pour le département de la Savoie », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  7. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  8. « Résultats du second tour pour le canton de Chambéry-3 », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 1er avril 2015)