Ouvrir le menu principal

Canton de Bois-Guillaume

canton français

Canton de Bois-Guillaume
Canton de Bois-Guillaume
Situation du canton de Bois-Guillaume dans le département de Seine-Maritime.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Seine-Maritime
Arrondissement(s) Rouen
Bureau centralisateur Bois-Guillaume
Conseillers
départementaux
Nathalie Lecordier
Pascal Martin
2015-2021
Code canton 76 02
Histoire de la division
Création 1982
Modification(s) 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 43 691 hab. (2016)
Densité 255 hab./km2
Géographie
Superficie 171,09 km2
Subdivisions
Communes 19

Le canton de Bois-Guillaume est une division administrative française située dans le département de la Seine-Maritime et la région Normandie. Sa délimitation a été modifiée par le décret du 27 février 2014. Elle tient lieu de circonscription d'élection des conseillers départementaux et entre en vigueur lors des premières élections départementales suivant la publication du décret.

À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 3 à 19.

Sommaire

GéographieModifier

Ce canton est organisé autour de Bois-Guillaume dans l'arrondissement de Rouen. Son altitude varie de 52 m (Bois-Guillaume) à 172 m (Isneauville) pour une altitude moyenne de 138 m.

HistoireModifier

Le canton a été créé en 1982.

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1982 1987 Pierre Quintard DVD Pharmacien
Maire de Bois-Guillaume (1965-1987)
1987 2008 René Seille DVD puis UMP Commerçant
Maire de Bois-Guillaume (1987-2006)
2008 2015 Gilbert Renard UMP
(« Alternance 76 »)
Directeur de société retraité
Maire de Bois-Guillaume (depuis 2006)

Un nouveau découpage territorial de la Seine-Maritime entre en vigueur à l'occasion des premières élections départementales suivant le décret du 27 février 2014[1]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[2]. Dans la Seine-Maritime, le nombre de cantons passe ainsi de 69 à 35.

CompositionModifier

Composition avant 2015Modifier

Le canton de Bois-Guillaume regroupait 3 communes et comptait 23 767 habitants (recensement de 2009 sans doubles comptes).

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Bois-Guillaume 12 872 76230 76108
Bihorel 8 415 76420 76095
Isneauville 2 477 76230 76377

Composition depuis 2015Modifier

Le canton comprend les dix-neuf communes suivantes[1] :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Bois-Guillaume
(chef-lieu)
76108 Métropole Rouen Normandie 8,85 13 115 (2014) 1 482


Anceaumeville 76007 CC inter-Caux-Vexin 4,68 669 (2014) 143
Authieux-Ratiéville 76038 CC inter-Caux-Vexin 5,16 403 (2014) 78
Bihorel 76095 Métropole Rouen Normandie 2,51 8 237 (2014) 3 282
Le Bocasse 76105 CC inter-Caux-Vexin 8,62 686 (2014) 80
Bosc-Guérard-Saint-Adrien 76123 CC inter-Caux-Vexin 10,41 900 (2014) 86
Claville-Motteville 76177 CC inter-Caux-Vexin 9,26 286 (2014) 31
Clères 76179 CC inter-Caux-Vexin 11,36 1 354 (2014) 119
Esteville 76247 CC inter-Caux-Vexin 5,29 527 (2014) 100
Fontaine-le-Bourg 76271 CC inter-Caux-Vexin 12,20 1 684 (2014) 138
Frichemesnil 76290 CC inter-Caux-Vexin 8,10 420 (2014) 52
Grugny 76331 CC inter-Caux-Vexin 3,18 955 (2014) 300
La Houssaye-Béranger 76369 CC inter-Caux-Vexin 8,06 524 (2014) 65
Isneauville 76377 Métropole Rouen Normandie 8,20 2 698 (2014) 329
Mont-Cauvaire 76443 CC inter-Caux-Vexin 9,02 637 (2014) 71
Montville 76452 CC inter-Caux-Vexin 10,85 4 872 (2014) 449
Quincampoix 76517 CC inter-Caux-Vexin 20,34 2 966 (2014) 146
Saint-Georges-sur-Fontaine 76580 CC inter-Caux-Vexin 9,09 914 (2014) 101
Sierville 76675 CC inter-Caux-Vexin 15,91 1 000 (2014) 63

Représentation depuis 2015Modifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Nathalie Lecordier[3]   DVD Conseillère conjugale et familiale
Maire-adjointe de Bihorel
2015 en cours Pascal Martin   UDI Colonel de sapeurs-pompiers professionnel
Maire de Montville (1995 → 2015)
Conseiller général de Clères (1993 → 2015)
Président du conseil départemental de la Seine-Maritime (2015 → )
Président de la CCPNOR (2003 → 2016)

DémographieModifier

Composition antérieure à 2015Modifier

1962 1968 1975 1982 1990 1999 2009
12 08416 63420 18620 84721 72723 34924 285
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes.
Population municipale à partir de 2006
(Sources : Insee et Cassini)

Composition du nouveau cantonModifier

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 42 847 habitants[4].

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Décret no 2014-266 du 27 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Seine-Maritime.
  2. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  3. « À Montville, quatre candidats de l’opposition pour le nouveau canton », Paris Normandie,‎ (lire en ligne).
  4. Populations légales 2012 des cantons - découpage 2015, sur le site de l'Insee

Voir aussiModifier