Ouvrir le menu principal

Canton de Bobigny

canton français

Canton de Bobigny
Canton de Bobigny
Situation du canton de Bobigny dans le département de Seine-Saint-Denis.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Seine-Saint-Denis
Arrondissement(s) Bobigny
Bureau centralisateur Bobigny
Conseillers
départementaux
Pascale Labbé
Abdel Sadi
2015-2021
Code canton 93 05
Histoire de la division
Création 1967
Modification(s) 22 mars 2015
Démographie
Population 93 300 hab. (2016)
Densité 18 512 hab./km2
Géographie
Superficie 5,04 km2
Subdivisions
Communes 1 + fraction Bobigny

Le canton de Bobigny est un canton français situé dans le département de la Seine-Saint-Denis et la région Île-de-France.

GéographieModifier

HistoireModifier

  • Bobigny a d'abord fait partie du canton de Noisy-le-Sec (de 1893 à 1919).

Canton créé par la loi du 14 avril 1893 [1].

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1893 1916
(décès)
Marie-Philéas
Collardeau de Heaume[2]
(1838-1916)
Républicain
Nationaliste
puis
Radical
Juriste
Maire de Bondy (1876-1892 et 1896-1908)
1916 1919 siège vacant    
  • Bobigny est ensuite devenue la 2e circonscription du canton de Noisy-le-Sec (de 1919 à 1944).
Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1919 1935 Isidore Pontchy
(1860-1946)
SFIO Graveur lithographe puis
professeur de dessin et représentant de commerce
Maire de Bondy (1919-1935)
1935 1940
(déchu le 1er février 1940)
Jules Auffret
(1902-1941)[3]
PCF Ouvrier gazier à Bondy
1941
(nommé par décret)
1942
(décès)
André Morisot
(1891-1942)
  Directeur commercial
1943
(nommé par décret)
1944 Ulysse Durup
(1884-1965)
  Cheminot retraité
Adjoint puis Maire (1939-1940) de Noisy-le-Sec
1945
Décret du 12 mars 1945
1945 Renée Calmanovic PCF Épouse de Salomon Calmanovic (alias Jean Calma), militant du PCF aux Pavillons-sous-Bois, fusillé le 22 janvier 1942 au Mont-Valérien
  • De 1959 à 1967, Bobigny faisait partie du 29e secteur de la Seine avec Drancy.
  • Le canton de Bobigny a été créé par le décret du 20 juillet 1967, lors de la constitution du département de la Seine-Saint-Denis. Il était constitué par la commune de Bobigny[4]
  • Un nouveau découpage territorial de la Seine-Saint-Denis entré en vigueur à l'occasion des premières élections départementales suivant le décret du 21 février 2014[5]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre, la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[6]. En Seine-Saint-Denis, le nombre de cantons passe ainsi de 40 à 21.

Le canton de Bondy a été modifié par ce décret. Il est désormais formé d'une commune entière issue de l'ancien canton de Noisy-le-Sec et d'une fraction de la commune de Bobigny[5]. Il est entièrement inclus dans l'arrondissement de Bobigny. Le bureau centralisateur est situé à Bobigny.

ReprésentationModifier

Représentation de 1967 à 2015Modifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1967 1994 Georges Valbon PCF Ouvrier typographe
Maire de Bobigny (1965 → 1996)
Conseiller général de la Seine (1959 → 1967)
Président du conseil général (1968 → 1982 et 1985 → 1993[7])
Président des Charbonnages de France (1982 → 1983)
1994[8] 2001 Claude Antony PCF Carreleur mosaïste
Adjoint au maire de Bobigny
2001 2015 Abdel-Madjid Sadi App. PCF Ancien animateur
Maire adjoint (2001 → 2014) puis conseiller municipal de Bobigny (2014→ )
Conseiller départemental (2015 → )

Représentation à partir de 2015Modifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Pascale Labbé[9],[10]   PCF Comptable dans une entreprise privée
Maire-adjointe (2001 → 2002 et 2008 → 2010) ou conseillère municipale de Noisy-le-Sec (1989 → 2001, 2002 → 2008 et 2010 → )
2015 en cours Abdel-Madjid Sadi[9]   FG Ancien animateur
Adjoint au maire de Bobigny (2001 → 2014) puis conseiller municipal (2014 → )
Conseiller général de l'ancien canton de Bobigny (2001 → 2015)
Vice-président du Conseil départemental (2015[11] → )

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Khadija Gibier et Laurent Rivoire (UDI[12], 31,3 %) et Pascale Labbe et Abdel Sadi (FG, 30,49 %). Le taux de participation est de 32,05 % (13 279 votants sur 41 426 inscrits)[13] contre 36,83 % au niveau départemental[14] et 50,17 % au niveau national[15]. Pacale Labbé et Abdel Sadi sont élus conseillers départementaux à l'issue du second tour avec 52,81 % des suffrages exprimés[9],[16]. Le taux de participation est de 34,04 %[17].

CompositionModifier

Composition de 1967 à 2015Modifier

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Bobigny 48 496 93000 93008

Composition à partir de 2015Modifier

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Bobigny
(bureau centralisateur)
93008 Métropole du Grand Paris Fraction : 47 893(2014)
Commune : 50 479 (2014)
Noisy-le-Sec 93053 Métropole du Grand Paris 42 607 (2014)

Le canton de Bobigny comprend désormais[5] :

  1. la commune de Noisy-le-Sec,
  2. la partie de la commune de Bobigny située à l'est et au sud d'une ligne définie par l'axe des voies et limites suivantes : depuis la place Saint-Just, avenue Édouard-Vaillant, rue de Luxembourg, rue de la Grande-Denise, rue Babeuf, rue d'Helsinki, voie non dénommée parallèle à la rue Étienne-Dolet, jusqu'au chemin de Groslay, limite territoriale de la commune de Bondy.

Le reste de Bobigny intègre le canton de Bondy.

DémographieModifier

Démographie de l'ancien canton avant 2015Modifier

1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 - -
37 01039 45343 12542 72344 65944 07947 80647 224--
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes.
Population municipale à partir de 2006
(Sources : INSEE et cassini)

Démographie du canton dans les limites de 2015Modifier

           Évolution de la population  [modifier]
2013 2014
88 28290 500
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962 puis population municipale à partir de 2006[18])
Histogramme de l'évolution démographique
 

En 2014, la population municipale du canton était de 90 500 habitants[19].

Notes et référencesModifier

  1. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte : aucun texte n’a été fourni pour les références nommées bpt6k6451636j
  2. http://cths.fr/an/prosopo.php?id=116830
  3. Fusillé à Châteaubriant - http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article10438
  4. « Décret n°67-591 du 20 juillet 1967 portant création et délimitation des cantons des nouveaux départements de la région parisienne - Seine-Saint-Denis », Journal officiel de la République francaise,‎ , p. 7359-7360 (lire en ligne).
  5. a b et c Décret no 2014-217 du 21 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Seine-Saint-Denis.
  6. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  7. « Cinq mois avant les élections cantonales M. Valbon (PCF) annonce son retrait de la présidence du conseil général de Seine-Saint-Denis », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  8. « Élections cantonales - Seine-Saint-Denis », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  9. a b et c Aurélie Lebelle, « Le PC prend sa revanche à Bobigny », Le Parisien, édition de Seine-Saint-Denis,‎ (lire en ligne).
  10. M.L., « Qui sont vos nouveaux élus ? : Pascale Labbé (PCF), engagée dans la vie locale depuis ses 20 ans », Le Parisien, édition de la Seine-Saint-Denis,‎ , p. IV (lire en ligne).
  11. Sébastien Thomas, « Stéphane Troussel réélu à la tête du 93 : Stéphane Troussel a été élu, ce jeudi matin, président PS du conseil départemental de Seine-Saint-Denis avec 23 voix pour, 16 votes blancs et deux bulletins nuls. 40 conseillers (deux élus manquaient à l’appel), dont 25 nouveaux, ont fait leur entrée à l’assemblée territoriale », Le Parisien, édition de la Seine-Saint-Denis,‎ (lire en ligne).
  12. Sébastien Thomas, « L'UMP et l'UDI n'arrivent pas à s'entendre », Le Parisien, édition de la Seine-Saint-Denis,‎ (lire en ligne).
  13. « Résultats du premier tour pour le canton de Bobigny », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  14. « Résultats du premier tour pour le département de la Seine-Saint-Denis », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  15. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  16. S.T., « Pourquoi ces maires candidats ont perdu », Le Parisien, édition de la Seine-Saint-Denis,‎ (lire en ligne).
  17. Ministère de l'Intérieur - Résultats des élections départementales de 2015 dans le canton de Bobigny, consulté le 30 mars 2015
  18. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années [ 2006], [ 2014]
  19. Populations légales des cantons de la Seine-Saint-Denis, publiées par l'INSEE.

Voir aussiModifier