Canton de Bar-sur-Aube

canton français

Canton de Bar-sur-Aube
Canton de Bar-sur-Aube
Situation du canton de Bar-sur-Aube dans le département de l'Aube.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Aube
Arrondissement(s) Bar-sur-Aube
Bureau centralisateur Bar-sur-Aube
Conseillers
départementaux
Philippe Dallemagne
Marie-Noëlle Rigollot
2021-2028
Code canton 10 03
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modifications 1 : 1801[3],[4]
2 : 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 13 469 hab. (2019)
Densité 23 hab./km2
Géographie
Superficie 585,1 km2
Subdivisions
Communes 48

Le canton de Bar-sur-Aube est une circonscription électorale française située dans le département de l'Aube et la région Grand Est. À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 23 à 48.

HistoireModifier

Le canton de Bar-sur-Aube a été créé en 1801[3].

Un nouveau découpage territorial de l'Aube (département) entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de mars 2015, défini par le décret du 21 février 2014[2], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[5]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[6]. Dans l'Aube, le nombre de cantons passe ainsi de 33 à 17. Le nombre de communes du canton de Bar-sur-Aube passe de 23 à 48.

Le nouveau canton de Bar-sur-Aube est formé de communes des anciens cantons de Bar-sur-Aube (23 communes), de Vendeuvre-sur-Barse (4 communes) et de Soulaines-Dhuys (21 communes). Le canton est entièrement inclus dans l'arrondissement de Bar-sur-Aube. Le bureau centralisateur est situé à Bar-sur-Aube.

GéographieModifier

Ce canton est organisé autour de Bar-sur-Aube dans l'arrondissement de Bar-sur-Aube.

ReprésentationModifier

Conseillers d'arrondissement (de 1833 à 1940)Modifier

Le canton de Bar-sur-Aube avait trois conseillers d'arrondissement.

Liste des conseillers d'arrondissement successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833   Louis-Ladislas Delassus   Maire d'Arrentières
1833   Jean Bouilly-Robert   Propriétaire à Bar-sur-Aube
1833   M. Legrand-Robert   Président du Tribunal de Bar-sur-Aube
1940       Les conseils d'arrondissement ont été suspendus par la loi du 12 octobre 1940
et n'ont jamais été réactivés
Les données manquantes sont à compléter.

Conseillers généraux de 1833 à 2015Modifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1845 Etienne Bertrand-Voüillemont   Maire de Bar-sur-Aube
1845 1848 Jean-François Armand Majorité
gouvernementale
Administrateur des Ponts et Chaussées à Bar-sur-Aube
Député (1837-1848)
1848 1871 Charlemagne de Maupas[7] Bonapartiste Préfet, propriétaire à Bar-sur-Aube
Sénateur (1853-1870)
Ministre de la Police générale (1852-1853)
1871 1882
(démission)[8]
Jean Masson de Mortefontaine Gauche Militaire
Propriétaire à Bar-sur-Aube
Sénateur (1876-1885)
Maire de Bar-sur-Aube (1870-....)
1882 1892
(décès)[9]
Gustave Marquot Républicain Industriel - Maire de Bayel
1893[10] 1904
(décès)
Louis Berrard Républicain Propriétaire à Troyes
1904 1914
(décès)[11]
Henri Meissirel-Marquot Républicain Industriel
1914 1919 Gustave Rage   Maire de Bar-sur-Aube
1919 1928 Maurice Piot Républicain Propriétaire à Lignol-le-Château
1928 1934 Camille Michaut SFIO Avocat à Troyes
1934 1940 René Converset RG Constructeur de machines agricoles
à Bar-sur-Aube
Sénateur (1936-1945)
Nommé conseiller départemental en 1943[12]
1945 1951 Maurice Véchin
(1893-1964)
SFIO Affûteur, membre du Comité départemental de Libération
Maire provisoire de Bar-sur-Aube (1945)
1951 1958 Nicolas Marquot RPF
puis DVD
Agriculteur - Maire de Bayel
1958 1964
(décès)
Maurice Véchin SFIO Ancien maire de Bar-sur-Aube
1964 2001 Jean-Pierre Davot DVD puis
UDF-PR
Détaillant en chaussures
Maire de Bar-sur-Aube
2001 2008 Jean-Pierre Clavel DVD Retraité
Maire de Bar-sur-Aube
2008 2015 Marie-Noëlle Rigollot DVD Chef d'entreprise
Maire de Baroville
Présidente de la Communauté de communes de la Région de Bar-sur-Aube

Conseillers départementaux depuis 2015Modifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 2021 Philippe Dallemagne   UDI Ancien conseiller général du canton de Soulaines-Dhuys
Agent territorial
Maire de Soulaines-Dhuys depuis 2001
Président de la communauté de communes de Vendeuvre-Soulaines
2015 2021 Marie-Noëlle Rigollot   DVD Fonctionnaire
Maire de Baroville
2021 2028[Note 1] 2021 en cours Philippe Dallemagne   UDI Conseiller sortant
2021 en cours Marie-Noëlle Rigollot   DVD Conseillère sortante

Élections de mars 2015Modifier

Lors des élections départementales de 2015, le binôme composé de Philippe Dallemagne et Marie-Noëlle Rigollot (DVD[14]) est élu au premier tour avec 50,58 % des suffrages exprimés, devant le binôme composé de Patrick Blond et Ghislaine Maignien (FN) (35,65 %). Le taux de participation est de 52,4 % (5 766 votants sur 11 003 inscrits)[14] contre 50,14 % au niveau départemental[15]et 50,17 % au niveau national[16].

Élections de juin 2021Modifier

Le premier tour des élections départementales de 2021 est marqué par un très faible taux de participation (33,26 % au niveau national)[17]. Dans le canton de Bar-sur-Aube, ce taux de participation est de 36,68 % (3 758 votants sur 10 245 inscrits)[18] contre 32,18 % au niveau départemental[19]. À l'issue de ce premier tour, deux binômes sont en ballottage : Philippe Dallemagne et Marie-Noëlle Rigollot (Union au centre et à droite, 55,99 %) et Vanessa Crisinel et Mathieu Noblet (RN, 25,87 %)[18].

Le second tour des élections est marqué une nouvelle fois par une abstention massive équivalente au premier tour. Les taux de participation sont de 34,3 % au niveau national[20], 32,31 % dans le département[19] et 36,82 % dans le canton de Bar-sur-Aube[18]. Philippe Dallemagne et Marie-Noëlle Rigollot (Union au centre et à droite) sont élus avec 69,51 % des suffrages exprimés (2 407 voix pour 3 773 votants et 10 246 inscrits)[18],[21],[22].

CompositionModifier

Composition avant 2015Modifier

 
Situation du canton de Bar-sur-Aube dans le département de l'Aube avant 2015.

Le canton de Bar-sur-Aube regroupait vingt-trois communes.

Liste des communes du canton avant le redécoupage de 2014
Nom Code
Insee
Code
postal
Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Bar-sur-Aube
(chef-lieu)
10033 10200 16,27 5 145 (2012) 316


Ailleville 10002 10200 5,01 273 (2012) 54
Arconville 10007 10200 15,00 113 (2012) 7,5
Arrentières 10011 10200 13,91 228 (2012) 16
Arsonval 10012 10200 7,58 339 (2012) 45
Baroville 10032 10200 17,32 329 (2012) 19
Bayel 10035 10310 23,00 813 (2012) 35
Bergères 10039 10200 5,81 123 (2012) 21
Champignol-lez-Mondeville 10076 10200 44,17 315 (2012) 7,1
Colombé-le-Sec 10103 10200 8,78 148 (2012) 17
Couvignon 10113 10200 13,43 209 (2012) 16
Engente 10137 10200 5,12 42 (2012) 8,2
Fontaine 10150 10200 5,68 279 (2012) 49
Jaucourt 10176 10200 6,61 167 (2012) 25
Juvancourt 10182 10310 8,29 126 (2012) 15
Lignol-le-Château 10197 10200 21,85 196 (2012) 9
Longchamp-sur-Aujon 10203 10310 16,39 444 (2012) 27
Montier-en-l'Isle 10250 10200 10,55 210 (2012) 20
Proverville 10306 10200 6,98 242 (2012) 35
Rouvres-les-Vignes 10330 10200 8,28 107 (2012) 13
Urville 10390 10200 12,20 147 (2012) 12
Ville-sous-la-Ferté 10426 10310 19,77 1 098 (2012) 56
Voigny 10440 10200 7,09 176 (2012) 25

Composition à partir de 2015Modifier

Le nouveau canton de Bar-sur-Aube comprend quarante-huit communes entières[2].

Liste des 48 communes du canton de Bar-sur-Aube au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Bar-sur-Aube
(bureau centralisateur)
10033 CC de la Région de Bar sur Aube 16,27 4 787 (2019) 294   
Ailleville 10002 CC de la Région de Bar sur Aube 5,01 237 (2019) 47   
Arconville 10007 CC de la Région de Bar sur Aube 15,00 104 (2019) 6,9   
Arrentières 10011 CC de la Région de Bar sur Aube 13,91 210 (2019) 15   
Arsonval 10012 CC de la Région de Bar sur Aube 7,58 306 (2019) 40   
Baroville 10032 CC de la Région de Bar sur Aube 17,32 302 (2019) 17   
Bayel 10035 CC de la Région de Bar sur Aube 23,00 751 (2019) 33   
Bergères 10039 CC de la Région de Bar sur Aube 5,81 117 (2019) 20   
Bligny 10048 CC de la Région de Bar sur Aube 22,74 161 (2019) 7,1   
Champignol-lez-Mondeville 10076 CC de la Région de Bar sur Aube 44,17 264 (2019) 6,0   
Chaumesnil 10093 CC de Vendeuvre-Soulaines 11,07 103 (2019) 9,3   
Colombé-la-Fosse 10102 CC de Vendeuvre-Soulaines 9,31 189 (2019) 20   
Colombé-le-Sec 10103 CC de la Région de Bar sur Aube 8,78 153 (2019) 17   
Couvignon 10113 CC de la Région de Bar sur Aube 13,43 199 (2019) 15   
Crespy-le-Neuf 10117 CC de Vendeuvre-Soulaines 10,19 158 (2019) 16   
Éclance 10135 CC de Vendeuvre-Soulaines 11,48 101 (2019) 8,8   
Engente 10137 CC de la Région de Bar sur Aube 5,12 33 (2019) 6,4   
Épothémont 10139 CC de Vendeuvre-Soulaines 10,43 166 (2019) 16   
Fontaine 10150 CC de la Région de Bar sur Aube 5,68 253 (2019) 45   
Fravaux 10160 CC de la Région de Bar sur Aube 3,72 37 (2019) 9,9   
Fresnay 10161 CC de Vendeuvre-Soulaines 7,54 49 (2019) 6,5   
Fuligny 10163 CC de Vendeuvre-Soulaines 10,34 43 (2019) 4,2   
Jaucourt 10176 CC de la Région de Bar sur Aube 6,61 164 (2019) 25   
Juvancourt 10182 CC de la Région de Bar sur Aube 8,29 119 (2019) 14   
Juzanvigny 10184 CC de Vendeuvre-Soulaines 7,64 128 (2019) 17   
La Chaise 10072 CC de Vendeuvre-Soulaines 8,81 34 (2019) 3,9   
La Rothière 10327 CC de Vendeuvre-Soulaines 7,13 114 (2019) 16   
La Ville-aux-Bois 10411 CC de Vendeuvre-Soulaines 5,56 27 (2019) 4,9   
Lévigny 10194 CC de Vendeuvre-Soulaines 13,75 95 (2019) 6,9   
Lignol-le-Château 10197 CC de la Région de Bar sur Aube 21,85 180 (2019) 8,2   
Longchamp-sur-Aujon 10203 CC de la Région de Bar sur Aube 16,39 390 (2019) 24   
Maisons-lès-Soulaines 10219 CC de Vendeuvre-Soulaines 6,16 67 (2019) 11   
Meurville 10242 CC de la Région de Bar sur Aube 16,35 160 (2019) 9,8   
Montier-en-l'Isle 10250 CC de la Région de Bar sur Aube 10,55 224 (2019) 21   
Morvilliers 10258 CC de Vendeuvre-Soulaines 15,64 283 (2019) 18   
Petit-Mesnil 10286 CC de Vendeuvre-Soulaines 14,83 206 (2019) 14   
Proverville 10306 CC de la Région de Bar sur Aube 6,98 239 (2019) 34   
Rouvres-les-Vignes 10330 CC de la Région de Bar sur Aube 8,28 110 (2019) 13   
Saulcy 10366 CC de Vendeuvre-Soulaines 11,39 65 (2019) 5,7   
Soulaines-Dhuys 10372 CC de Vendeuvre-Soulaines 20,06 417 (2019) 21   
Spoy 10374 CC de la Région de Bar sur Aube 10,36 161 (2019) 16   
Thil 10377 CC de Vendeuvre-Soulaines 19,42 112 (2019) 5,8   
Thors 10378 CC de Vendeuvre-Soulaines 8,33 69 (2019) 8,3   
Urville 10390 CC de la Région de Bar sur Aube 12,20 122 (2019) 10   
Vernonvilliers 10403 CC de Vendeuvre-Soulaines 7,66 54 (2019) 7,0   
Ville-sous-la-Ferté 10426 CC de la Région de Bar sur Aube 19,77 960 (2019) 49   
Ville-sur-Terre 10428 CC de Vendeuvre-Soulaines 16,10 100 (2019) 6,2   
Voigny 10440 CC de la Région de Bar sur Aube 7,09 146 (2019) 21   
Canton de Bar-sur-Aube 1003 585,10 13 469 (2019) 23  

DémographieModifier

Démographie avant 2015Modifier

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
12 76913 83214 70314 36113 65012 69612 05511 40911 269
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[23] puis population municipale à partir de 2006[24])
Histogramme de l'évolution démographique

Démographie depuis 2015Modifier

En 2019, le canton comptait 13 469 habitants[Note 2], en diminution de 6,28 % par rapport à 2013 (Aube : +1,19 %, France hors Mayotte : +2,17 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2018 2019
14 37113 68813 469
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[25].)

BibliographieModifier

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 978-2-600-00065-9 et 2-600-00065-8, lire en ligne)
  • Claude Motte, Isabelle Séguy et Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 978-2-7332-1028-4, lire en ligne).

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Pour éviter une trop forte concentration des scrutins, la loi du 22 février 2021 a reporté les élections régionales et départementales de juin 2027 à mars 2028[13].
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2022, millésimée 2019, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2021, date de référence statistique : 1er janvier 2019.

RéférencesModifier

  1. Louis Marie Prudhomme (1798), p. 92
  2. a b et c Décret no 2014-216 du 21 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de l'Aube.
  3. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale : Bar-sur-Aube », sur ehess.fr, École des hautes études en sciences sociales (consulté le ).
  4. Bernard Gaudillère (1995), p. 790.
  5. « Loi no  2013-403 du 17 mai 2013 relative à l'élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, et modifiant le calendrier électoral », JORF no 0114 du 18 mai 2013 p. 8242, (consulté le )
  6. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  7. http://www.culture.gouv.fr/LH/LH163/PG/FRDAFAN83_OL1799032V001.htm
  8. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets »  , sur Gallica, (consulté le ).
  9. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets »  , sur Gallica, (consulté le ).
  10. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets »  , sur Gallica, (consulté le ).
  11. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets »  , sur Gallica, (consulté le ).
  12. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets »  , sur Gallica, (consulté le ).
  13. Loi du 22 février 2021 portant report, de mars à juin 2021, du renouvellement général des conseils départementaux, des conseils régionaux et des assemblées de Corse, de Guyane et de Martinique.
  14. a et b « Résultats du 1er tour pour le canton de Bar-sur-Aube », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  15. « Résultats du 1er tour pour le département de l'Aube », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  16. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  17. Erwan Alix, « CARTES. Abstention record : où a-t-on le moins voté aux élections régionales et départementales ? », sur www.ouest-france.fr, (consulté le )
  18. a b c et d « Résultats pour le canton de Bar-sur-Aube », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le )
  19. a et b « Résultats pour le département de l'Aube », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  20. « Résultats des élections départementales 2021 : la liste des départements qui ont basculé », sur lemonde.fr, (consulté le )
  21. « Professions de foi des binômes en lice au premier tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Bar-sur-Aube. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  22. « Professions de foi des binômes en lice au second tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Bar-sur-Aube. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  23. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  24. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011, 2012
  25. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018 et 2019.

Voir aussiModifier