Canton de Bain-de-Bretagne

canton français

Canton de Bain-de-Bretagne
Canton de Bain-de-Bretagne
Situation du canton de Bain-de-Bretagne dans le département d'Ille-et-Vilaine.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Région Bretagne
Département Ille-et-Vilaine
Arrondissement(s) Redon
Bureau centralisateur Bain-de-Bretagne
Conseillers
départementaux
Frédéric Martin
Laurence Roux
2021-2028
Code canton 35 02
Histoire de la division
Création 1790
Modification 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 32 157 hab. (2018)
Densité 70 hab./km2
Géographie
Altitude Min. 2 m
Max. 117 m
Superficie 461,85 km2
Subdivisions
Communes 20

Le canton de Bain-de-Bretagne est une circonscription électorale française située dans le département d'Ille-et-Vilaine et la région Bretagne.

HistoireModifier

  • De 1833 à 1848, les cantons de Fougeray et de Bain-de-Bretagne avaient le même conseiller général. Le nombre de conseillers généraux était limité à 30 par département[3].

ReprésentationModifier

Conseillers d'arrondissement (de 1833 à 1940)Modifier

Le canton de Bain avait deux conseillers d'arrondissement.

Liste des conseillers d'arrondissement successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833   René Michel Barbotin
(1791-1866)
  Propriétaire, ancien maire de Bain
1833   M. Mallécot   Maire de Messac
1901 1919 Francis Paitel Républicain-RG
puis Radical
Président de la Société musicale de Bain-de-Bretagne
1901 1907 Victor Troudier
(1839-1916)
Républicain
libéral
Propriétaire et tanneur, adjoint au maire de Bain-de-Bretagne
1907 1921
(décès)
Jules Jouin
(1851-1921)
RG
puis Radical
Maire de Bain-de-Bretagne, juge de paix
1919 1921
(décès)
Jean-Marie Perrin Radical Conseiller municipal d'Ercé-en-Lamée
1921 1940 Jules Jouin Républicain
national

puis Rad.ind.
Propriétaire, maire de Bain-de-Bretagne
1934 1940 Joseph Belmont PDP Ancien adjoint au maire de Bain-de-Bretagne
1940       Les conseils d'arrondissement ont été suspendus par la loi du 12 octobre 1940
et n'ont jamais été réactivés
Les données manquantes sont à compléter.

Conseillers généraux de 1833 à 2015Modifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1837
(décès)
René Julien Barbotin
(1760-1837)
  Propriétaire et chirurgien à Bain-de-Bretagne
1837 1847 M. Lasnier   Juge de paix du Canton de Fougeray
1847[4] 1852 Emmanuel de Jourdan
(1803-1869)
  Propriétaire à Bain-de-Bretagne
1852 1880 Émile François Deluen
(1806-1887)
Droite Notaire à Bain-de-Bretagne
1880 1904
(décès)
Henri Guérin Républicain Notaire - Sénateur (1897-1904)
Maire de Bain-de-Bretagne
1904 1928 Jacques Thélohan[5] Républicain Professeur à la Faculté de Droit de Rennes
1928 1940 Constant Hubert (père)
(1891-1954)
Conservateur Notaire à Bain-de-Bretagne
Nommé conseiller départemental en 1943[6]
1945 1954
(décès)
Constant Hubert (père) RPF Notaire à Bain-de-Bretagne
1954 1991
(décès)
Constant Hubert (fils)
(1920-1991)
RPF>CNIP Clerc de Notaire à Bain-de-Bretagne
1992 2003
(décès)
Georges Magnant UDF > UMP Chef d'entreprise
Conseiller régional
2003 2011 Jean-Claude Vigour UMP Professeur
Adjoint puis Maire de Bain-de-Bretagne (2005-2008)
2011 2015 Yvon Mellet MoDem Cadre hospitalier
Maire de Teillay (depuis 1995)

Résultats électorauxModifier

Conseillers départementaux depuis 2015Modifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 2021 Nadine Dréan   DVD Employée (secteur privé)
Adjointe au maire de Grand-Fougeray, maire depuis 2020
2015 2021 Yvon Mellet   MoDem Retraité de la fonction publique
Maire de Teillay (depuis 1995)
Président de Bretagne porte de Loire Communauté (2017-2020)
2021 2028[Note 1] 2021 en cours Frédéric Martin   DVG Manager de flux
Maire de La Noë-Blanche (depuis 2020)
2021 en cours Laurence Roux   DVG Cadre de la fonction publique
Maire de Tresboeuf (depuis 2020)

Résultats détaillésModifier

Élections de mars 2015Modifier

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballottage : Nadine Dréan et Yvon Mellet (Union de la Droite, 36,19 %) et Marie Desoize et Thomas Jourdain (FN, 26,74 %). Le taux de participation est de 50,93 % (10 852 votants sur 21 308 inscrits)[11] contre 50,90 % au niveau départemental[12] et 50,17 % au niveau national[13].

Au second tour, Nadine Dréan et Yvon Mellet (Union de la Droite) sont élus avec 68,81 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 51,50 % (6 801 voix pour 10 964 votants et 21 288 inscrits)[14].

Élections de juin 2021Modifier

Le premier tour des élections départementales de 2021 est marqué par un très faible taux de participation (33,26 % au niveau national)[15]. Dans le canton de Bain-de-Bretagne, ce taux de participation est de 31,21 % (7 105 votants sur 22 767 inscrits)[16] contre 34,85 % au niveau départemental[17]. À l'issue de ce premier tour, deux binômes sont en ballottage : Frédéric Martin et Laurence Roux (DVG, 31,35 %) et Myriam Gohier et Vincent Minier (REM, 22,83 %)[16].

Le second tour des élections est marqué une nouvelle fois par une abstention massive équivalente au premier tour. Les taux de participation sont de 34,36 % au niveau national[18], 34,98 % dans le département[17] et 30,98 % dans le canton de Bain-de-Bretagne[16]. Frédéric Martin et Laurence Roux (DVG) sont élus avec 55,8 % des suffrages exprimés (3 544 voix pour 7 053 votants et 22 764 inscrits)[16],[19],[20].

CompositionModifier

Composition avant 2015Modifier

 
Situation du canton de Bain-de-Bretagne en Bretagne avant 2015.

Le canton comptait neuf communes.

Liste des communes du canton avant le redécoupage de 2014
Nom Code
Insee
Code
postal
Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Bain-de-Bretagne
(chef-lieu)
35012 35470 64,77 7 455 (2012) 115


Crevin 35090 35320 8,31 2 596 (2012) 312
Ercé-en-Lamée 35106 35620 39,21 1 508 (2012) 38
Messac 35176 35480 41,64 2 907 (2012) 70
La Noë-Blanche 35202 35470 23,18 965 (2012) 42
Pancé 35212 35320 19,33 1 149 (2012) 59
Pléchâtel 35221 35470 36,32 2 711 (2012) 75
Poligné 35231 35320 9,24 1 144 (2012) 124
Teillay 35332 35620 26,21 1 051 (2012) 40

Composition depuis 2015Modifier

Le nouveau canton de Bain-de-Bretagne se compose de vingt communes entières[1].

Liste des 20 communes du canton de Bain-de-Bretagne au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Bain-de-Bretagne
(bureau centralisateur)
35012 Bretagne Porte de Loire Communauté 64,77 7 331 (2018) 113   
Chanteloup 35054 Bretagne Porte de Loire Communauté 17,53 1 800 (2018) 103   
Crevin 35090 Bretagne Porte de Loire Communauté 8,31 2 858 (2018) 344   
Ercé-en-Lamée 35106 Bretagne Porte de Loire Communauté 39,21 1 501 (2018) 38   
Grand-Fougeray 35124 Bretagne Porte de Loire Communauté 55,42 2 436 (2018) 44   
La Bosse-de-Bretagne 35030 Bretagne Porte de Loire Communauté 10,21 663 (2018) 65   
La Couyère 35089 Bretagne Porte de Loire Communauté 11,72 462 (2018) 39   
La Dominelais 35098 Bretagne Porte de Loire Communauté 32,45 1 386 (2018) 43   
La Noë-Blanche 35202 Bretagne Porte de Loire Communauté 23,18 1 012 (2018) 44   
Lalleu 35140 Bretagne Porte de Loire Communauté 15,47 565 (2018) 37   
Le Petit-Fougeray 35218 Bretagne Porte de Loire Communauté 8,95 888 (2018) 99   
Le Sel-de-Bretagne 35322 Bretagne Porte de Loire Communauté 8,10 1 107 (2018) 137   
Pancé 35212 Bretagne Porte de Loire Communauté 19,33 1 180 (2018) 61   
Pléchâtel 35221 Bretagne porte de Loire Communauté 36,32 2 828 (2018) 78   
Poligné 35231 Bretagne porte de Loire Communauté 9,24 1 199 (2018) 130   
Saint-Sulpice-des-Landes 35316 Bretagne porte de Loire Communauté 11,19 818 (2018) 73   
Sainte-Anne-sur-Vilaine 35249 Bretagne porte de Loire Communauté 28,57 1 028 (2018) 36   
Saulnières 35321 Bretagne porte de Loire Communauté 10,34 782 (2018) 76   
Teillay 35332 Bretagne porte de Loire Communauté 26,21 1 067 (2018) 41   
Tresbœuf 35343 Bretagne porte de Loire Communauté 25,33 1 246 (2018) 49   
Canton de Bain-de-Bretagne 3502 461,85 32 157 (2018) 70  

DémographieModifier

Démographie avant 2015Modifier

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
12 79813 02813 36714 26514 81915 92219 59321 33821 486
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[21] puis population municipale à partir de 2006[22])
Histogramme de l'évolution démographique

Démographie depuis 2015Modifier

En 2018, le canton comptait 32 157 habitants[Note 2], en augmentation de 2,07 % par rapport à 2013 (Ille-et-Vilaine : +4,83 %, France hors Mayotte : +1,78 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2018
31 50532 157
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[23].)

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Pour éviter une trop forte concentration des scrutins, la loi du 22 février 2021 a reporté les élections régionales et départementales de juin 2027 à mars 2028[10].
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.

RéférencesModifier

  1. a b et c Décret no 2014-177 du 18 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département d'Ille-et-Vilaine.
  2. Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne), p. 183
  3. « Collection complète des lois, décrets, ordonnances, réglements, et avis du Conseil d'Etat / J. B. Duvergier », sur Gallica, (consulté le ).
  4. « Gazette nationale ou le Moniteur universel 22 août 1847 », sur RetroNews - Le site de presse de la BnF (consulté le ).
  5. http://www2.culture.gouv.fr/LH/LH343/PG/FRDAFAN84_O19800035v2708832.htm
  6. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le ).
  7. [1] Consulté le 31/05/2011.
  8. [2] Consulté le 29/05/2011.
  9. [3] Consulté le 29/05/2011.
  10. Loi du 22 février 2021 portant report, de mars à juin 2021, du renouvellement général des conseils départementaux, des conseils régionaux et des assemblées de Corse, de Guyane et de Martinique.
  11. « Résultats du premier tour pour le canton de Bain-de-Bretagne », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  12. « Résultats du premier tour pour le département d'Ille-et-Vilaine », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  13. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  14. « Résultats du second tour pour le canton de Bain-de-Bretagne », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  15. Erwan Alix, « CARTES. Abstention record : où a-t-on le moins voté aux élections régionales et départementales ? », sur www.ouest-france.fr, (consulté le )
  16. a b c et d « Résultats pour le canton de Bain-de-Bretagne », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le )
  17. a et b « Résultats pour le département d'Ille-et-Vilaine », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  18. « Taux de participation définitifs au second tour : élections des 20 et 27 juin 2021 », sur www.interieur.gouv.fr, (consulté le )
  19. « Professions de foi des binômes en lice au premier tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Bain-de-Bretagne. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  20. « Professions de foi des binômes en lice au second tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Bain-de-Bretagne. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  21. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  22. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011, 2012
  23. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.

Voir aussiModifier