Ouvrir le menu principal

Canton d'Issoire

canton français

Canton d'Issoire
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Puy-de-Dôme
Arrondissement(s) Issoire
Bureau centralisateur Issoire
Conseillers
départementaux
Bertrand Barraud
Jocelyne Bouquet
2015-2021
Code canton 63 18
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modification(s) 15 brumaire an X[2],[3]

(4 novembre 1801)

22 mars 2015[4]

Démographie
Population 20 920 hab. (2016)
Densité 186 hab./km2
Géographie
Superficie 112,62 km2
Subdivisions
Communes 10

Le canton d'Issoire est une division administrative française située dans le département du Puy-de-Dôme en région d'Auvergne-Rhône-Alpes. À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 16 à 11, puis 10.

GéographieModifier

Dans ses limites administratives en vigueur avant le redécoupage du canton, ce canton est organisé autour d'Issoire dans l'arrondissement d'Issoire. Son altitude varie de 340 m (Coudes) à 946 m (Vodable) pour une altitude moyenne de 468 m.

HistoireModifier

Les redécoupages des arrondissements intervenus en 1926 et 1942 n'ont pas affecté le canton d'Issoire.

Le redécoupage des cantons du Puy-de-Dôme, appliqué le 25 février 2014 par décret, modifie le périmètre de ce canton[5] :

À l'issue de ce redécoupage, le canton comprend désormais 11 communes.

À la suite de la création dans le Puy-de-Dôme, à partir de 2015, de plusieurs communes nouvelles[Note 1], la liste des communes de plusieurs cantons est actualisée par un décret du [6]. Ce canton compte dès lors 10 communes.

CompositionModifier

Le canton d'Issoire groupait, avant le redécoupage, 16 communes. Après le redécoupage, il en compte 11, et, à la suite de la fusion d'Aulhat-Saint-Privat et Flat en Aulhat-Flat, ce nombre est de 10[7].

Avant 2015Modifier

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Issoire
(chef-lieu)
63178 Agglo Pays d'Issoire 19,69 14 578 (2014) 740


Aulhat-Saint-Privat 63018 CC des Coteaux de l'Allier 8,56 406 (2013) 47
Bergonne 63036 Agglo Pays d'Issoire 5,75 348 (2014) 61
Le Broc 63054 Agglo Pays d'Issoire 17,45 666 (2014) 38
Coudes 63121 Agglo Pays d'Issoire 4,66 1 194 (2014) 256
Flat 63P01 CC des Coteaux de l'Allier 4,22 497 (2013) 118
Meilhaud 63222 Agglo Pays d'Issoire 4,47 567 (2014) 127
Montpeyroux 63241 Agglo Pays d'Issoire 3,29 346 (2014) 105
Orbeil 63261 Agglo Pays d'Issoire 9,65 861 (2014) 89
Pardines 63268 Agglo Pays d'Issoire 5,18 254 (2014) 49
Perrier 63275 Agglo Pays d'Issoire 6,37 888 (2014) 139
Saint-Babel 63321 Agglo Pays d'Issoire 19,31 939 (2014) 49
Saint-Yvoine 63404 Agglo Pays d'Issoire 8,89 571 (2014) 64
Sauvagnat-Sainte-Marthe 63411 Agglo Pays d'Issoire 6,41 498 (2014) 78
Solignat 63422 Agglo Pays d'Issoire 11,07 485 (2014) 44
Vodable 63466 Agglo Pays d'Issoire 11,68 202 (2014) 17

Depuis 2015Modifier

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
km2
Population
(dernière pop. légale)
Densité
hab./km2
Issoire
(bureau centralisateur)
63178 Agglo Pays d'Issoire 19,69 14 662 (2016) 745
Aulhat-Flat 63160 Agglo Pays d'Issoire 12,78 908 (2016) 71
Brenat 63051 Agglo Pays d'Issoire 8,83 617 (2016) 70
Le Broc 63054 Agglo Pays d'Issoire 17,45 678 (2016) 39
Meilhaud 63222 Agglo Pays d'Issoire 4,47 515 (2016) 115
Orbeil 63261 Agglo Pays d'Issoire 9,65 839 (2016) 87
Pardines 63268 Agglo Pays d'Issoire 5,18 270 (2016) 52
Perrier 63275 Agglo Pays d'Issoire 6,37 893 (2016) 140
Saint-Babel 63321 Agglo Pays d'Issoire 19,31 949 (2016) 49
Saint-Yvoine 63404 Agglo Pays d'Issoire 8,89 589 (2016) 66


ReprésentationModifier

Représentation avant 2015Modifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1834
(décès)
Bertrand Chomette   Maire d'Issoire (1819-1831)
1834 1847
(nommé conseiller
de Préfecture)
Guillaume-Marie Triozon-Bayle
(1792-1874)
  Avoué, maire d'Issoire (1831-1847)
1848 1862 François Jean Amédée
Girot-Pouzol
Orléaniste Avocat, propriétaire
Ancien Sous-Préfet, maire du Broc (1830-1837)
Représentant du peuple (1848-1851)
1862 1871 Jean Clément   Juge (Président du Tribunal civil d'Issoire)
1871 1882
(décès)[8]
Jean Naffre   Expert-géomètre
Maire d'Issoire (1870-1882)
1882[9] 1886 Philippe Audibert Républicain Notaire
1886 1886
(annulation)
Ernest Verdier Radical Maire d'Issoire
1886 1898 Philippe Audibert Républicain Notaire
1898 1904 Eugène Gauttier Rad. Épicier en gros
Maire d'Issoire (1885-1906)
1904 1923
(décès)[10]
Jules Cibrand Républicain
Démocrate
Avoué
Maire d'Issoire (1919-1923)
1923[11] 1928 Jean Brunel Républicain
Démocrate
Notaire
Maire de Saint-Babel
1928 1940 François Albert-Buisson Rad. Industriel
Maire d'Issoire (1925-1941)
Sénateur (1937-1944)
Nommé membre de la Commission administrative départementale en 1941[12]
Nommé conseiller départemental en 1942[13]
1945 1961 Roger Fournier SFIO Inspecteur d'assurances
Maire de Coudes
Sénateur (1948-1952)
1961 1967 Antonin Gaillard Rad. Industriel
Maire d'Issoire (1965-1968)
1967 1973 Jean Grolier RI puis UDF Médecin
Maire d'Issoire (1971-1977)
1973 1992 Jacques Lavédrine PS Instituteur
Maire d'Issoire (1977-1989)
Député (1978-1993)
1992 2004 Pierre Pascallon RPR puis UMP Professeur d'Université
Maire d'Issoire (1989-2008)
Député (1986-1988 et 1993-1997)
2004 2014
(démission)[14]
Robert Chabaud PS puis DVG 1er adjoint au maire d'Issoire
2014 2015 Florence Verdier-Martin DVG Directrice générale des services de la
Communauté de communes des Coteaux de l'Allier, Orbeil

Représentation à partir de 2015Modifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Bertrand Barraud   LR Vétérinaire
Maire d'Issoire, président de la communauté de communes Issoire Communauté
2015 en cours Jocelyne Bouquet   DVD Infirmière, première adjointe au maire du Broc

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Bertrand Barraud et Jocelyne Bouquet (Union de la Droite, 42,72 %) et Daniel Delarbre et Florence Verdier-Martin (DVG, 22,19 %). Le taux de participation est de 53,88 % (8 068 votants sur 14 975 inscrits)[15] contre 52,8 % au niveau départemental[16] et 50,17 % au niveau national[17].

Au second tour, Bertrand Barraud et Jocelyne Bouquet (Union de la Droite) sont élus avec 56,6 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 54,06 % (4 273 voix pour 8 096 votants et 14 975 inscrits)[18].

DémographieModifier

Avant 2015Modifier

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
16 20417 75819 54120 09620 21320 73621 89322 60422 841
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[19] puis population municipale à partir de 2006[20])
Histogramme de l'évolution démographique
 

Depuis 2015Modifier

En 2016, le canton comptait 20 920 habitants[Note 2].

Évolution de la population  [ modifier ]
2015 2016
20 81820 920
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2015[21].)

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, vol. 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne).
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 2600000658, lire en ligne).
  • Claude Motte, Isabelle Séguy et Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 978-2-73321028-4).

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Pour ce canton, la commune nouvelle d'Aulhat-Flat.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. Louis Marie Prudhomme (1798), p. 254
  2. Notice communale d'Issoire sur le site de l'EHESS.
  3. Bernard Gaudillère (1995), p. 812.
  4. Décret no 2014-210 du 21 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département du Puy-de-Dôme.
  5. Décret no 2014-210 du 21 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département du Puy-de-Dôme, sur Légifrance (consulté le 25 février 2014)
  6. Décret n° 2019-1156 du 7 novembre 2019 modifiant le décret n° 2014-210 du 21 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département du Puy-de-Dôme
  7. « Composition du canton d’Issoire (6318). », sur Insee (consulté le 14 novembre 2019)
  8. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6215441t/f1.item.r=canton.zoom
  9. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6215461k/f4.item.r=canton.zoom
  10. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6543042s/f2.item.r=canton.zoom
  11. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6475985v/f31.item.r=canton.zoom
  12. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k9615822f/f6.item.zoom
  13. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5105096/f4.item.r=canton.zoom
  14. http://www.lamontagne.fr/auvergne/actualite/departement/puy-de-dome/issoire/2014/01/08/robert-chabaud-quitte-son-mandat-de-conseiller-general_1826756.html
  15. « Résultats du premier tour pour le canton d'Issoire », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015).
  16. « Résultats du premier tour pour le département du Puy-de-Dôme », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015).
  17. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015).
  18. « Résultats du second tour pour le canton d'Issoire », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 1er avril 2015).
  19. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  20. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012
  21. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2015 et 2016.