Ouvrir le menu principal

Canton d'Antony
Canton d'Antony
Situation du canton d'Antony dans le département de Hauts-de-Seine.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Hauts-de-Seine
Arrondissement(s) Antony
Bureau centralisateur Antony
Conseillers
départementaux
Véronique Bergerol
Patrick Devedjian
2015-2021
Code canton 92 01
Histoire de la division
Création 1967[1]
Modification(s) 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 62 210 hab. (2016)
Densité 6 507 hab./km2
Géographie
Superficie 9,56 km2
Subdivisions
Communes 1

Le canton d'Antony est une division administrative française située dans le département des Hauts-de-Seine et la région Île-de-France. Créé en 1967, il voit son territoire modifié à la suite du redécoupage cantonal de 2014. Composé avant 2015 de la fraction communale sud de la commune d'Antony, son territoire correspond après 2015 à celui de la commune d'Antony dans son intégralité.

Sommaire

GéographieModifier

HistoireModifier

Le canton d'Antony est formellement créé en 1967, mais son territoire a appartenu antérieurement à plusieurs divisions administratives depuis la création du département de la Seine en 1790[3].

Le département comprend alors, lors de sa création en 1790, 3 districts et 17 cantons[4]. La commune d'Antony fait partie du district de Bourg-la-Reine qui devient lui-même district de Bourg de l'Égalité en 1792 et qui comprend 8 cantons dont le canton de Bourg-l'Égalité[4]. Chaque canton comprend des villes, bourgs, villages et paroisses. Le terme de commune leur est substitué par décret de la Convention nationale du 10 brumaire an II (31 octobre 1793)[5]. La Constitution du 5 fructidor an III, appliquée à partir de vendémiaire an IV (1795) supprime les districts, mais maintient les cantons qui acquièrent dès lors plus d'importance. Une nouvelle organisation du territoire est définie avec la loi du 28 pluviôse an VIII (17 février 1800)[5] qui divise « le territoire européen de la république en départemens et en arrondissemens communaux » (art.1). Le nombre de cantons est très fortement réduit au niveau national. Du décret du 25 fructidor an 9 (12 septembre 1801), pris en application de cette loi, le nombre de cantons passe par contre de 17 à 20[6]. La commune d'Antony fait alors partie du canton de Sceaux qui lui-même appartient à l'arrondissement de Sceaux[6].

Hormis une réforme territoriale en 1893 qui n'affecte pas le territoire de la commune d'Antony, l'organisation administrative reste inchangée jusqu'en 1967. Avec la loi du 10 juillet 1964, le fonctionnement administratif de la région parisienne est en effet réformé et voit la création de nouveaux départements[7]. Les Hauts-de-Seine sont créés par décret le 20 juillet 1967 et comportent alors 40 cantons dont le canton d'Antony, nouvellement créé[8].

La canton d'Antony est créé par division du canton de Sceaux et est composé d'une partie de la commune d'Antony délimitée au Nord par l'axe de la route de Versailles (jusqu'à la rue des Marguerites), l'axe de la rue des Marguerites, l'axe de l'avenue de la Croix-de-Berny (jusqu'à la rue Augusta), l'axe de la rue Augusta, la ligne de chemin de fer (jusqu'à la rue Auguste-Mounié), l'axe des rues Auguste-Mounié et de Fresnes. Le chef-lieu de canton est fixé à Antony[8].

Le premier conseiller général à être élu dans ce canton est Georges Suant, maire d'Antony. La session d'installation de la nouvelle assemblée départementale se tient le 4 octobre 1967[9].

Le territoire du canton reste inchangé jusqu'en 2015 où il est modifié à la suite du nouveau découpage territorial des Hauts-de-Seine entrant en vigueur à l'occasion des élections départementales de mars 2015, défini par le décret du 13 février 2014[2], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[10]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[11]. Dans les Hauts-de-Seine, le nombre de cantons passe ainsi de 45 à 23.

Le nouveau canton d'Antony est alors composé de la commune entière d'Antony, résultant ainsi de la réunification des deux fractions communales qui composaient antérieurement la commune d'Antony : la partie sud (canton d'Antony avant 2015) et la partie nord (fraction du canton de Bourg-la-Reine). Avec cette réforme le canton perd sa fonction de circonscription administrative des services déconcentrés de l'État et n'a plus qu'une fonction de circonscription électorale. De ce fait la commune d'Antony perd également son statut de chef-lieu de canton.

ReprésentationModifier

Représentation avant 2015Modifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1967 1976 Georges Suant
(1913-1993)
PSU puis SE Professeur de Lettres
Maire d'Antony (1955-1977)
1976 1988 André Aubry PCF Ajusteur
Maire d'Antony (1977-1983)
Sénateur (1968-1977)
1988 2001 Jean-Paul Dova RPR puis RPF Chef d'entreprise du bâtiment
Adjoint au maire d'Antony depuis 1983
2001 2008 Jean-Paul Dova RPF puis UMP Adjoint au maire d'Antony
2008 22 mars 2015[12] Jean-Paul Dova UMP Adjoint au maire d'Antony
Vice-président du conseil général

Représentation à partir de 2015Modifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Véronique Bergerol   LR Médecin généraliste
Adjointe au maire d'Antony (depuis 2001)
2015 en cours Patrick Devedjian   LR Avocat
Député (1986-2002, 2005-2009, 2010-2017)
Ancien Ministre
Ancien conseiller général du Canton de Bourg-la-Reine (2004-2015)
Président du conseil général (2007-2015)
Président du Conseil départemental depuis 2015

Lors des élections départementales de 2015, le binôme composé de Véronique Bergerol et Patrick Devedjian (UMP[13]) est élu au premier tour avec 51,3 % des suffrages exprimés, devant le binôme composé de Camille Le Bris et Pierre Rufat (Union de la Gauche) (19,18 %). Le taux de participation est de 52,03 % (21 308 votants sur 40 953 inscrits)[13] contre 46,11 % au niveau départemental[14] et 50,17 % au niveau national[15].

CompositionModifier

Avant 2015Modifier

Avant 2015 le canton d'Antony se compose d’une fraction de la commune d'Antony[16]. Il compte 46 438 habitants (population municipale) au 1er janvier 2012.

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Antony
(chef-lieu)
92002 Métropole du Grand Paris Fraction : 46 438(2012)
Commune : 61 603 (2014)

Depuis 2015Modifier

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Antony
(bureau centralisateur)
92002 Métropole du Grand Paris 61 603 (2014)

À partir de 2015, le territoire du canton correspond à celui de la commune d'Antony. En 2014, la population municipale du nouveau canton était ainsi de 61 603 habitants[17].

DémographieModifier

1962 1968 1975 1982 1990 1999 2008 2009
----43 66443 21945 708[18]-
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes.
Population municipale à partir de 2006
(Sources : INSEE et cassini)

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 61 603 habitants[17].

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 2600000658, lire en ligne)
  • Claude Motte,Isabelle Séguy,Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 9 782733 210284).

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Notice communale d'Antony sur le site de l'EHESS.
  2. a et b Décret no 2014-256 du 26 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département des Hauts-de-Seine.
  3. Décrets des 15 janvier et 16 février 1790 relatifs à la division du royaume, annexés à la séance du 26 février 1790
  4. a et b Louis Marie Prudhomme (1798), p. 402
  5. a et b Communes d'hier, communes d'aujourd'hui: les communes de la France (2003), p. 109
  6. a et b décret du 25 fructidor an 9 fixant le nombre de justices de paix (cantons) dans le département de la Seine.
  7. Décret no 67-792 du 19 septembre 1967 relatif à l'entrée en vigueur des dispositions de la loi du 10 juillet 1964 portant réorganisation de la région parisienne, JORF no 221 du 22 septembre 1967, p. 9380–9381, sur Légifrance.
  8. a et b « Décret n°67-590 du 20 juillet 1967 portant creation et delimitation des cantons du departement des Hauts-de-Seine », sur http://www.legifrance.gouv.fr/ (consulté le 18 mars 2015)
  9. « Hauts-de-Seine - Les premières élections cantonales en 1967 », sur http://archives.hauts-de-seine.net/, (consulté le 18 mars 2015)
  10. « Loi no  2013-403 du 17 mai 2013 relative à l'élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, et modifiant le calendrier électoral », JORF no 0114 du 18 mai 2013 p. 8242,
  11. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  12. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées RES
  13. a et b « Résultats du premier tour pour le canton d'Antony », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  14. « Résultats du premier tour pour le département des Hauts-de-Seine », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  15. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  16. Liste des communes du canton d'Antony sur le site de l'Insee, consulté le 30 janvier 2015.
  17. a et b Populations légales 2012 des cantons - découpage 2015, sur le site de l'Insee
  18. « Populations légales des Hauts-de-Seine en vigueur au 1er janvier 2011 », sur le site de l'Insee, (consulté le 8 janvier 2011)