Ouvrir le menu principal
Un canot pneumatique de la marque française Zodiac au Port de la Rochelle

Un canot pneumatique est un canot en caoutchouc souvent employé comme engin de sauvetage. Il est plus petit qu'un bateau pneumatique mais dispose des mêmes caractéristiques techniques.

Sommaire

PrésentationModifier

Les premiers canots pneumatiques sont apparus vers 1830. Un canot se compose de gros boyaux posés sur un plancher à claire-voie et est divisé en compartiments étanches. Le gonflement à basse pression s'effectue rapidement. Il en existe de toutes dimensions, depuis l'embarcation-radeau pour plusieurs passagers, jusqu'au petit canot mono ou biplace utilisé à des fins spéciales : équipement d'un avion de chasse, exploration des rivières souterraines etc.

La motorisation d'un canot pneumatique est essentiellement hors-bord et se pilote directement depuis le moteur (type 'souple') ou depuis un poste de pilotage placé plus en avant (type 'semi-rigide', ça permet de déplacer le centrage du poids) à l'aide d'une tringlerie métallique (câbles et renvois).

Le nom « Zodiac » , issue du fabricant français de ballons dirigeable et de bateaux Zodiac, est devenu par antonomase un synonyme de canot pneumatique.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Dictionnaire Gruss de Marine, Éditions Maritimes et d'Outre-Mer

Articles connexes Modifier