Canon de 47 mm modèle 1902

Canon de 47 mm modèle 1902
Image illustrative de l'article Canon de 47 mm modèle 1902
Caractéristiques de service
Type Canon naval
Canon antiaérien
Canon antichar
Service 1902-1945
Utilisateurs Civil and Naval Ensign of France.svg Marine nationale
Conflits Première Guerre mondiale
Seconde Guerre mondiale
Production
Concepteur Hotchkiss
Caractéristiques générales
Poids du canon et de l'affût 308 kg[1]
Longueur du canon seul 2 350 mm
Longueur en calibre 50
Longueur du canon et de l'affût 2 850 mm
Calibre 47 mm
Vitesse initiale 690 mètres par seconde[2]
Munitions Obus de 2 kg
Pas de rayure 20

Le canon de 47 mm modèle 1902 est un canon naval construit par Hotchkiss au début du XXe siècle. Conçu pour remplacer son prédécesseur de 1885, il est installé sur les cuirassés et les croiseurs construits à partir de cette année-là. Durant la Première Guerre mondiale, il devient le canon antiaérien standard de la Marine française. Dans les années 1930, ces canons devenus obsolètes sont données au ministère de la Guerre qui en équipe les fortifications de la ligne Maginot.

ConceptionModifier

Comparé à son prédécesseur de 1885, le modèle 1902 a une structure renforcée, et une plus grande vitesse à la bouche (690 mètres par seconde). Chargé, le canon pèse 308 kg, et ses obus font 2 kg[2].

UtilisationModifier

Le canon de 47 mm modèle 1902 est monté sur les cuirassés des classes Liberté et Danton, ainsi que sur les croiseurs cuirassés Jules Michelet, Ernest Renan et ceux de la classe Edgar Quinet[2].

À partir de 1933 il est réformé de la marine, considéré comme inefficace contre les nouveaux blindages, et remplacé dans son rôle antiaérien par le canon de 75 mm modèle 1908. Les canons démontés et les stocks de munitions sont alors cédés au ministère de la Guerre qui va s'en servir pour armer plusieurs forts de la ligne Maginot[3].

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier

  • (en) Norman Friedman, Naval Weapons of World War One : Guns, Torpedoes, Mines and ASW Weapons of All Nations, Seaforth Publishing, [détail de l’édition]
  • (en) Robert Gardiner et Randal Gray, Conway's All the World's Fighting Ships (1906-1921), [détail de l’édition]

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier