Cannibal Corpse

groupe de musique américain
Cannibal Corpse
Description de cette image, également commentée ci-après
Cannibal Corpse en 2007.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Brutal death metal, death metal
Années actives Depuis 1988
Labels Metal Blade Records (depuis 1990)
Site officiel www.cannibalcorpse.net
Composition du groupe
Membres George Fisher
Erik Rutan
Alex Webster
Paul Mazurkiewicz
Rob Barrett
Anciens membres Chris Barnes
Bob Rusay
Jack Owen
Patrick O'Brien
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo de Cannibal Corpse.

Cannibal Corpse est un groupe de brutal death metal américain. Fondé en 1988 et initialement composé de Chris Barnes, Bob Rusay, Jack Owen, Alex Webster et Paul Mazurkiewicz, le groupe est considéré, avec quelques autres, comme étant un groupe pionnier dans le brutal death metal. Le groupe débute avec Eaten Back To Life en 1990. Viendront ensuite Butchered at Birth (1991) et Tomb of the Mutilated (1992) qui se vendront à eux-seuls à un million d'exemplaires dans le monde[1] dont 558 929 aux États-Unis[2]. Les membres de Cannibal Corpse s'inspirent à l'origine des groupes thrash metal comme Slayer et Kreator, et autres groupes death metal comme Morbid Angel, Autopsy et Death[3].

BiographieModifier

Cannibal Corpse est fondé en 1988 par des membres appartenant à l'univers death metal ; Beyond Death (Webster, Owen), Leviathan (Barnes), et Tirant Sin (Barnes, Rusay, Mazurkiewicz). Le groupe fait sa première soirée au River Rock Cafe en mars 1989, peu après l'enregistrement de leur cassette audio démo, Cannibal Corpse. Le groupe signe par la suite avec Metal Blade Records[4] et y fait paraitre leur album, Eaten Back to Life, en août 1990. Leur second album, Butchered At Birth, paraît en 1991 puis leur troisième, Tomb Of The Mutilated, en 1992, ce dernier connaîtra un grand succès notamment grâce au titre Hammer Smashed Face. En 1993 le groupe publie l'EP Hammer Smashed Face. En 1994, le groupe fait une apparition dans le film Ace Ventura, détective pour chiens et chats, en interprétant son célèbre tube Hammer Smashed Face.

Au fil des années, le groupe change constamment son line-up. En 1993, le membre fondateur et guitariste Bob Rusay est renvoyé du groupe (après qu'il s'est engagé comme instructeur de golf) et est remplacé par le guitariste de Malevolent Creation, Rob Barrett[5]. En 1995, pendant l'enregistrement de leur nouvel album, Vile, le chanteur Chris Barnes quitte le groupe et est remplacé par le chanteur de Monstrosity George « Corpsegrinder » Fisher. Barnes participait au groupe Six Feet Under, puis à Torture Killer (en). En 1997, Barrett, à l'origine le remplaçant de Rusay à la guitare, quitte Cannibal Corpse pour rejoindre ses anciens groupes, Malevolent Creation et Solstice. À la suite du départ de Barrett, arrive le guitariste Pat O’Brien, qui est apparu pour la première fois sur Gallery of Suicide en 1998. Le membre fondateur et guitariste Jack Owen quitte Cannibal Corpse en 2004 pour passer plus de temps avec son second groupe, Adrift. Il rejoint Deicide fin 2005. Jeremy Turner du groupe Origin le remplace temporairement comme second guitariste durant la tournée The Wretched Spawn de 2004. Barrett rejoint le groupe en 2005 sur l'album Kill, commercialisé en mars 2006.

L'écriture de leur album suivant est annoncée en novembre 2007 par le bassiste Alex Webster dans une interview[6]. Evisceration Plague, le onzième album studio de Cannibal Corpse, commercialisé le 3 février 2009[7], est très bien accueilli par les fans. Ils font également paraître un DVD live en 2011 intitulé Global Evisceration. Torture sort le [8]. C'est en 2014 que paraît A Skeletal Domain[9].

Red Before Black, le suivant, sort le 3 novembre 2017 accompagné, en édition limitée, du CD-bonus Blood Covered, regroupant toutes les reprises enregistrées durant toute la carrière du groupe : aucune n'a été chantée par Chris Barnes.

En février 2021, le groupe dévoile un premier titre, Inhumane Harvest, issu de leur album suivant, intitulé Violence Unimagined et dont la sortie est prévue pour le 16 avril 2021.

En mars 2021, un deuxième titre est dévoilé, il s'agit de Murderous Rampage.[10]

L'album Violence Unimagined sort comme prévu le 16 avril 2021 et obtient un score de 79 sur le site Metacritic, avec des critiques généralement favorables[11].

MembresModifier

Membres actuelsModifier

Anciens membresModifier

Membres de tournéeModifier

  • Jeremy Turner – guitare (live) (2004–2005)

ChronologieModifier

DiscographieModifier

VidéosModifier

  • 1994 : Premier clip video : Staring Through The Eyes Of The Dead
  • 1997 : Monolith of Death Tour 1996-97 (VHS)
  • 2000 : Live Cannibalism (DVD & VHS) (+ Monolith Of Death Tour 1996-97 sur la version ultimate de la version DVD)
  • 2006 : Live in Strasbourg (DVD bonus issu de Kill)
  • 2006 : Death Walking Terror (clip vidéo)
  • 2009  : Evisceration Plague (clip vidéo)
  • 2010  : Priest of Sodom (clip vidéo)
  • 2010  : Sentenced to Burn
  • 2011 : Global Evisceration (DVD)
  • 2012 : Demented Aggression
  • 2012 : Encased in Concrete (clip vidéo)
  • 2014 : Kill or Become (clip vidéo)
  • 2014 : Sadistic Embodiment
  • 2017 : Scavenger Consuming Death
  • 2021 : Inhumane Harvest (clip vidéo)

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Cannibal Corpse: 1,000,000 Records Sold », sur blabbermouth.net, (consulté le ).
  2. (en) « It's Official: Cannibal Corpse Are the Top-Selling Death Metal Band of the Soundscan Era », sur blabbermouth.net, (consulté le ).
  3. (en) « Dawn with Alex Webster », sur The Metal Web!, (consulté le ).
  4. (en) Gannett Company, « Talk Today: Cannibal Corpse: Jack Owen », sur USA Today, (consulté le ).
  5. (en) Pratt, Greg, « Cannibal Corpse Staring through the Eyes of the Banned », sur exclaim.ca, .
  6. (en) « Cannibal Corpse to begin writing new album in November », sur blabbermouth.net (consulté le ).
  7. (en) Rosenbloom, Etan, « Cannibal Corpse: Evisceration Plague (New Album) », sur Prefix, (consulté le ).
  8. (en) « Cannibal Corpse begins recording new album », sur blabbermouth.net (consulté le ).
  9. « CANNIBAL CORPSE - A Skeletal Domain (Metal Blade) », sur VS-Webzine, (consulté le ).
  10. (en) Metal Blade Records, « Cannibal Corpse "Violence Unimagined" », sur www.metalblade.com, (consulté le )
  11. (en) metacritic, « VIOLENCE UNIMAGINED », sur www.metacritic.com, (consulté le )

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :