Canard de Huttegem

race de canard domestique

Canard de Huttegem
Région d’origine
Région Drapeau de la Belgique Belgique
Caractéristiques
Taille Canard de taille moyenne.
Poids Canard : 2,3 kg
Cane : 2 kg
Plumage Coloris spécifiques à la race: à dessin bleu et blanc, à dessin noir et blanc.
Bec Couleur bleu plomb, onglet foncé. Souvent plus foncé chez la cane.
Yeux Iris bleu foncé à presque noirs.
Pieds Tarses rouge orangé clair avec taches foncées.
Diamètres des bagues :
14 mm pour les deux sexes.
Peau Blanche.
Autre
Diffusion Race extrêmement rare.
Utilisation Viande, ponte

Le canard de Huttegem, ou d'Audernade, est une race de canard domestique originaire de Belgique.

HistoireModifier

Les paysans des prairies de l'Escaut, souvent inondées près d'Audenarde spécialement autour du village de Huttegem (au nord-est de Waregem), élèvent à partir du XIXe siècle des canards en complément de revenu, pour la chair et la ponte. Ils sont abrités dans des huttes de joncs ou de paille que les éleveurs dressent deci delà. Ils sont croisés avec le canard de Termonde et peut-être plus tard avec le coureur indien[1]. Les œufs sont couvés par un poule locale, la poule de Huttegem, car la cane est une piètre couveuse. Le standard de cette race est adopté en 1913[2]. Il existe deux variétés, le traditionnel bleu-pie et le noix-pie[3]. Seule la première est reconnue. Aujourd'hui c'est une race devenue extrêmement rare[4].

DescriptionModifier

Le canard d'Audenarde est un canard de taille petite à moyenne atteignant 2,5 kg pour le mâle et un peu plus de 2 kg pour la cane[5]. Son port est élevé, sa tête fine avec des yeux d'un bleu foncé. Son bec est bleuâtre. Ses tarses sont d'un orange rougeâtre et souvent tachetés de noir. Le plumage de ce beau canard est traditionnellement bleu et blanc (bleu-pie) : bleu sur les ailes, les flancs, la queue avec des taches bleues sur la tête et le cou. Le reste est blanc, spécialement le ventre, le croupion, la poitrine et le cou[2].

Notes et référencesModifier

  1. Fiche descriptive
  2. a et b Description du canard d'Audenarde
  3. Cette variété semble avoir disparu des quelques élevages subsistants.
  4. Fiche sur avitats.com
  5. Les palmipèdes domestiques

BibliographieModifier

  • Dr Alain Fournier, L'Élevage des oies et des canards, Artémis,

Voir aussiModifier