Canal de Cannaregio

canal de Venise, Italie

Jadis artère d'approvisionnement principale de la ville et appelé Canaleclo puis Canal Regio jusqu'au XVIIe siècle, le Canale di Cannaregio est l'une des plus importantes voies navigables de Venise.

Le canal de Cannaregio vu du Grand Canal
Le canal de Cannaregio vu de la lagune

DescriptionModifier

Il relie le Grand Canal avec le nord-ouest de Cannaregio, par les fondements de Saint-Job et celui de Sacca Saint-Jérôme.

Canal plus large que ceux à l'intérieur du centre-ville, il permet le passage des bateaux de la ACTV. Le canal a une longueur d'environ 800m.

ArchitectureModifier

Les pontsModifier

Importants sont les deux ponts enjambant le canal, les plus caractéristiques et les plus grands de la ville.

  • Le Ponte delle Guglie (pont de flèches), qui remonte au XVIe siècle, est le seul orné par des pinacles, dont il tire son nom.
  • Le Ponte dei Tre Archi (pont des Trois Arches), un des rares pont à Venise ayant plusieurs arches.

Les FontamenteModifier

Les deux fondamente qui s'étirent le long du canal présentent de nombreuses valeurs architecturales : le palais Labia, situé à l'intersection avec le Grand Canal, le palais Priuli Venier Manfrin (it), le palais Savorgnan (it), le palais Bonfadini Vivante (it), le palais Testa (it) et le palais Surian Bellotto.

Des églises intéressantes se dressent le long du canal: Santa Maria des Pénitents et son monastère, église de Saint Job et l'église Saint Jérémie.

Représentation dans l'histoireModifier

 
San Geremia et l'entrée du Cannaregio
1726-1727 par Canaletto
Royal Collection[1]

Canaletto, peintre vénitien de vedute du XVIIIe siècle représente l'entrée du canal avant la reconstruction de l'Église San Geremia en 1753 par Carlo Corbellini.

Notes et référencesModifier

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

  • Venise, Touring Club Italien, 1970 464.