Canal Algérie

chaîne de télévision généraliste algérienne

Canal Algérie
Nouveau logo de la chaîne depuis le 26 mars 2020.
Nouveau logo de la chaîne depuis le .

Création (26 ans)
Propriétaire Établissement public de télévision (EPTV)
Format d'image 576i (SDTV)
Langue Français, Arabe, Tamazight
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Statut Généraliste nationale publique
Siège social Drapeau de l'Algérie 21 Boulevard des Martyrs,
PB 184 El Mouradia (Alger),
Algérie
Ancien nom Algerian TV (1994 - 2003)
Chaîne sœur TV1, TV3, TV4, TV5, TV6, TV7
Site web www.entv.dz
Diffusion
Satellite Satellite : Alcomsat-1
Position : 24,8° Ouest
Polarisation : Horizontale
Fréquence : 12160MHz
Débit Symbole : 30.000
FEC : 2/3

Position : 24,8° Ouest
Polarisation : Horizontale
Fréquence : 12232MHz
Débit Symbole : 15910
FEC : 3/4

Satellite : Eutelsat 7WA
Position : 7.2 ° Est
Polarisation : Horizontale
Fréquence : 11680 MHz
Débit Symbole : 275000
FEC : 3/4

Satellite : Hot Bird
Position : 13° Est
Polarisation : Verticale
Fréquence : 12577 MHz
Débit Symbole : 27500
FEC : 3/4

Satellite : SES-4
Position : 22.0° Ouest
Polarisation : Horizontale
Fréquence : 12674 MHz
Débit Symbole : 20740
FEC : 3/4

Satellite : Astra 1L
Position : 19.2° Est
Polarisation : Verticale
Fréquence : 11597 MHz
Débit Symbole : 22000
FEC : 5/6

Satellite : Galaxy 19
Position : 93.1° Ouest
Polarisation : Verticale
Fréquence : 12146 MHz
Débit Symbole : 22000
FEC : 3/4

Satellite : Arabsat-5C
Position : 20.0° Est
Polarisation : Droite
Fréquence : 3884 MHz
Débit Symbole : 27500
FEC : 5/6
Aire Algérie
Maghreb
Afrique de l'ouest
France
Europe
Amérique du Nord
Diffusion Satellite, Câble, IPTV et Web TV

Canal Algérie, est une chaîne de télévision généraliste publique algérienne à dominante francophone, appartenant à l'Établissement public de télévision (EPTV). La chaîne diffuse ses programmes 24 heures sur 24 et sept jours sur sept via plusieurs plateformes et partout dans le monde.

HistoriqueModifier

L'Établissement public de télévision (EPTV) crée Algerian TV en 1994, une chaîne diffusée uniquement par satellite et conçue comme un lien culturel avec la communauté algérienne résidant à l'étranger, et plus précisément en Europe. La chaîne prend ensuite le nom de Canal Algérie et cherche aussi à intéresser et à séduire le public étranger concerné par l'évolution de la situation en Algérie en particulier dans les domaines politiques et économiques.

Depuis le début 2002, la chaîne est aussi diffusée par l'émetteur UHF de Bordj El Bahri pour la capitale Alger.

OrganisationModifier

DirigeantsModifier

Directeurs généraux :

SiègeModifier

Le siège de Canal Algérie est situé au 21 boulevard des Martyrs à Alger qui abrite la direction générale de l'EPTV et celle de la radio algérienne.

ProgrammesModifier

Canal Algérie est une chaîne généraliste offrant un panel de programmes diversifiés alliant l'information, la culture, le divertissement et le sport. Canal Algérie diffuse 24 heures sur 24 une sélection d'émissions de la chaîne publique EPTV Terrestre ainsi que des productions propres, dont des journaux en français (70 %), en tamazight ou en arabe.

Quelques émissions :

AudienceModifier

Canal Algérie figure, selon un sondage réalisé par l'Institut Abassa en 2001, comme étant la sixième chaîne télévisuelle en matière d'occupation de l'audimat en France et est classée au deuxième rang des chaînes maghrébines derrière 2M. Elle est donc appelée à devenir une chaîne internationale d'expression francophone. Lors du ramadan 2013 selon l'institut de statistiques Immar Canal Algérie est la sixième chaîne la plus regardée par les Algériens avec 5 % de parts du marché[1], à la suite de la création de nombreuses chaînes privées, Canal Algérie et les autres chaînes publiques perdent de l'audimat.

DiffusionModifier

 
Logo de Canal Algérie jusqu'en 2019.

Canal Algérie est diffusée sur le réseau hertzien UHF au standard PAL 625 lignes couleurs norme G CCIR grâce à un réseau de réémetteurs alimentés par le satellite Atlantic Bird 3 devenu Eutelsat 5WA . Ce dernier permet également de recevoir la chaîne en réception directe, permettant de pallier les zones d'ombre. Ses actuels paramètres sont, fréquence 11,054 GHz, polarisation H, débit des symboles, 23700 et facteur de correction, 3/4.

La chaîne, qui cible aussi les communautés algériennes et arabes établies à l'étranger, est diffusée en Europe par le satellite Hot Bird à 13°est, en Amérique du Nord par le satellite Galaxy 25 à 97° ouest et en Afrique par le satellite NSS 7 à 22° ouest.

Canal Algérie est également présente sur Eutelsat 7 West A (Nilesat) à 7° ouest aux fréquences 11662 V 27500, la chaîne a pour nom « Test 2 » et elle est présente avec toutes les autres chaînes publiques algériennes[2].

Canal Algérie est également reprise sur de nombreux réseaux câblés et ADSL et peut être suivie en direct sur le site internet de l'EPTV.

En France, les utilisateurs du bouquet et matériel Fransat, avec parabole de 60 à 120 cm, respectivement du Sud (Marseille) au Nord (Lille), orientée sur Eutelsat 5WA (ex AB), sont susceptibles de suivre les chaînes nationales algériennes en complément des chaînes nationales françaises reçues, elles, avec des réflecteurs limités à 60 cm de large sur toute la France.

Depuis septembre 2013 Canal Algérie est aussi disponible sur Astra 1M à 19,2° est aux fréquences 11508,5 V 22000 5/6.

Au Canada, la chaîne est autorisée pour distribution par le CRTC depuis [3]. La chaîne a d'abord été ajoutée à Illico télé numérique de Vidéotron en , mais retirée le . Bell Télé Fibe l'a ajouté en à la position 2561.

Voilà les nouvelles fréquences de Canal Algérie sur les satellites suivants :

  • Yahsat 1A (52.5°E)

12 054 MHz, pol.H SR:27500 FEC:5/6 SID:770 PID:774/775 Français

  • Eutelsat 7 West A (7°W)

11 679,57 MHz, pol.H SR:27500 FEC:3/4 SID:2 PID:515/680 Français

  • Badr 6 (26°E)

11 785,00 MHz, pol.V: PID:2310/670 Français SID:23 (SR:27500 FEC:3/4 – Clair)

RéférencesModifier

  1. « Accueil > Maghreb Emergent », sur Maghreb Emergent (consulté le 5 août 2020).
  2. http://www.satexpat.com/pays/algerie/
  3. « Décision de radiodiffusion CRTC 2015-416 », sur CRTC.gc.ca, .

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier