Ouvrir le menu principal

FilmographieModifier

Cette série est composée de :

Fiche techniqueModifier

Titre Camping (2006) Camping 2 (2010) Camping 3 (2016)
Réalisateur Fabien Onteniente
Scénaristes Fabien Onteniente
Emmanuel Booz
Philippe Guillard
Franck Dubosc
Producteurs Patrick Godeau Patrice Ledoux Patrick Godeau
Jérôme Seydoux
Musique Frédéric Botton
Jean-Yves D'Angelo
Photographie Jérôme Robert Pierric Gantelmi d'Ille
Montage Vincent Tabaillon Véronique Lange Enzo Onteniente
Nicole Saulnier
Décors Jean-Marc Kerdelhué Jacques Rouxel
Noëlle Van Parus
Costumes Jacqueline Bouchard Sabrina Riccardi
Sortie  
Durée 94 minutes 99 minutes 105 minutes
Entrées 5 491 412 3 978 284 3 228 313
Genre comédie
Distributeur Pathé Distribution

DistributionModifier

Rôle Films
Camping
(2006)
Camping 2
(2010)
Camping 3
(2016)
Patrick Chirac Franck Dubosc
Jacky Pic Claude Brasseur
Laurette Pic Mylène Demongeot
Paul « Paulo » Gatineau Antoine Duléry
Gaby, « le 37 » Laurent Olmedo
Aurélie Gatineau Charlie Barde Eden Ducourant
Bernard Montiel lui-même lui-même
Sophie Gatineau Mathilde Seigner
Michel Saint-Josse Gérard Lanvin
José Mendez Abbes Zahmani
Marie-José Chatel, la directrice du camping Christine Citti
Sébastien Gatineau Eliott Parillaud Benoît Simonpiétri
Vanessa Saint-Josse Armonie Sanders
Jean-Pierre Savelli Richard Anconina
Philippe, le collègue de Jean-Pierre Philippe Lellouche
Anne-So Charmillard Michèle Laroque
Jérome Charmillard Gérard Jugnot
Stéphane Carello, le nouveau directeur du camping Philippe Lellouche

Box-officeModifier

Film Budget   France
Camping (2006) 14 230 000 € 5 491 412 entrées
Camping 2 (2010) 23 070 000 € 3 978 284 entrées
Camping 3 (2016) 10 000 000 € 3 228 313 entrées

AnalyseModifier

Erreurs et incohérencesModifier

  • Dans le premier film, Laurette déclare à Michel Saint-Josse qu'elle et son mari viennent au camping depuis 30 ans. Dans le deuxième film, Madame Chatel décore Jacky de la médaille d'or et dit qu'il vient camper ici chaque année, depuis 50 ans. Or il n'y a que 4 ans d'écart entre la réalisation des deux films. Et il est évident qu'il ne s'est pas écoulé 20 ans entre l'époque où se déroule les faits du premier film et celle du deuxième. Cette erreur se reproduit dans le troisième film quand sur la route à l'aller, Jacky fait sans cesse le tour du rond-point, ne sachant plus quelle direction prendre. Laurette lui dit que cela fait 50 ans qu'ils vont à Arcachon. Or il a 6 ans d'écart entre la réalisation des deux films. Et il est évident que l'année où se déroule les faits du deuxième film n'est pas celle du troisième.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier