Camphène

composé chimique

Camphène
Image illustrative de l’article Camphène
Structure chimique du camphène.
Identification
Nom UICPA 2,2-diméthyl-3-méthylène-bicyclo[2,2,1]heptane
No CAS 79-92-5
No ECHA 100.001.123
No CE 201-234-8
FEMA 2229
Propriétés chimiques
Formule C10H16  [Isomères]
Masse molaire[1] 136,234 ± 0,009 1 g/mol
C 88,16 %, H 11,84 %,
Propriétés physiques
fusion 51 °C
ébullition 159 °C
Solubilité 4,2 mg·L-1 dans l'eau
Masse volumique 0,842 à 20 °C
Pression de vapeur saturante 0,330 kPa (2,4 mmHg) à 20 °C
Thermochimie
Cp
Propriétés optiques
Indice de réfraction  1,440 2 (DL)[3]

Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le camphène est un monoterpène bicyclique de formule brute C10H16. Il est très volatil à température ambiante et présente une odeur acre. Quasi insoluble dans l'eau, il est soluble dans presque tous les solvants organiques. Il est le constituant de nombreuses huiles essentielles, comme la bergamote, le camphre, la citronnelle ou la térébenthine.

ProductionsModifier

Le camphène est produit industriellement, en général, par isomérisation de l'alpha pinène, grâce à l'ajout d'un catalyseur hétérogène à pression normale et à des températures inférieures à 100 °C. L'isolement du camphène est fait par distillation fractionnée à pression réduite.

Notes et référencesModifier

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. (en) Carl L. Yaws, Handbook of Thermodynamic Diagrams : Inorganic Compounds and Elements, vol. 3, Huston, Texas, Gulf Pub. Co., , 384 p. (ISBN 0-88415-859-4)
  3. (en) J. G. Speight, Norbert Adolph Lange, Lange's handbook of chemistry, McGraw-Hill, , 16e éd., 1623 p. (ISBN 0-07-143220-5), p. 2.289
 
Représentation en trois dimensions du camphène.
 
Molécule de camphène.