Campbeltown

localité britannique

Campbeltown
en écossais : Ceann Loch Chille Chiarain
Administration
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Nation Drapeau de l'Écosse Écosse
Council area Argyll and Bute
Région de lieutenance Argyll and Bute
Force de police Police Scotland (en)
Incendie Scottish Fire and Rescue Service (en)
Ambulance Scottish Ambulance Service
Démographie
Population 5 144 hab. (2001)
Géographie
Coordonnées 55° 25′ 23″ nord, 5° 36′ 29″ ouest
Divers
Comté historique Argyll
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Argyll and Bute
Voir sur la carte administrative d'Argyll and Bute
City locator 14.svg
Campbeltown
Géolocalisation sur la carte : Écosse
Voir sur la carte administrative d'Écosse
City locator 14.svg
Campbeltown
Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni
Voir sur la carte administrative du Royaume-Uni
City locator 14.svg
Campbeltown
Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni
Voir sur la carte topographique du Royaume-Uni
City locator 14.svg
Campbeltown

Campbeltown (en gaélique écossais : Ceann Loch Chille Chiarain) est une ville et ancien burgh royal d'Écosse située dans le council area d'Argyll and Bute, sur le côte est du Mull of Kintyre.
Originellement connue sous le nom de Kinlochkilkerran (Ceann Loch Cill Chiaran), la ville a été renommée au XVIIe siècle, en l'honneur d'Archibald Campbell, 9e comte d'Argyll, qui avait érigé le bourg en baronnie en 1667.
Elle a été un important centre de construction navale, un port de pêche florissant et un lieu de production de scotch whisky majeur.

WhiskyModifier

Campbeltown a été un des principaux centres de production de whisky d'Écosse. La ville est au cœur de l’appellation « whisky de Campbeltown ». La ville et sa région ont compté jusqu’à 34 distilleries au début du XXe siècle. Elle s’était même autoproclamée « La capitale mondiale du whisky ». L’économie du whisky dans la région a connu une grande dégringolade dans les années 1930 où quasiment toutes les distilleries ont fermé leurs portes les unes après les autres à la suite de l’action combinée de la prohibition et de la Grande Dépression américaine, ainsi que d’une stratégie qui s’est avérée suicidaire en privilégiant les quantités de whisky produites, plutôt que sa qualité.

De nos jours il ne reste plus que trois distilleries en activité : Springbank, qui de loin l’emporte en notoriété, Glengyle et Glen Scotia.


Durée de vie des distilleries de Campbeltown[1]

CultureModifier

TransportsModifier

PersonnalitésModifier

Le footballeur Neil McBain y est né en 1895.

DiversModifier

Deux navires de la Royal Navy ont porté le nom de HMS Campbeltown en l'honneur de cette ville.

RéférencesModifier

  1. [PDF](en) Dougie, Springside Distillery and others, Campbeltown, (lire en ligne)

Liens externesModifier