Campagne du Wu contre le Wei de 241

Campagne du Wu contre le Wei de 241

Informations générales
Date du 4e au 6e mois lunaire de 241
Lieu district de Shou, Lu'an, Anhui;
districts de Fancheng et Xiangzhou, Xiangyang, Hubei, Chine
Issue Victoire du Royaume de Wei
Belligérants
Royaume de WeiRoyaume de Wu
Commandants
Sima Yi
Wang Ling
Sun Li
Hu Zhi
Sun Quan
Quan Cong
Zhuge Ke
Zhu Ran
Zhuge Jin

Guerres des Trois Royaumes

Batailles

Yiling/Xiaoting - Campagne contre le Wu - Campagne du Sud - Hefei (231) - Hefei (233) - Expéditions de Zhuge Liang - Hefei (234) - Shiting - Liaodong - Offensive du Wu - Xingshi - Koguryo - Gaoping - Expéditions de Jiang Wei (Didao) - Dongxing - Hefei (253) - Shouchun - Cao Mao - chute du Shu - Zhong Hui - Chute du Wu

La campagne du Wu contre le Wei de 241 est une offensive militaire initiée par le Royaume de Wu contre son rival, le Royaume de Wei, durant la période des Trois Royaumes de l'histoire de la Chine. Cette campagne est lancée par Sun Quan, l'empereur qui a fondé le royaume de Wu, deux ans après la mort de Cao Rui, le second empereur du Wei. L'empereur du Wu essaye de profiter du fait que Cao Fang, le successeur de Rui, est un enfant de 10 ans sous tutelle pour conquérir le Wei, mais la campagne s’achève par un échec total.

PréparatifsModifier

Durant le printemps 241, alors que Sun Quan prépare son offensive contre le Wei, Yin Zha (殷札), l'Administrateur de la commanderie de Lingling[1], vient le voir pour lui soumettre un plan d'attaque. Zha suggère à Quan de lancer l'attaque en coordination avec le Royaume de Shu, un allié de longue date du Wu. Le Shu attaquerait le Wei à l'ouest de Chang'an, pendant que l'armée du Wu attaquerait le Wei à trois endroits en simultané : Zhuge Jin et Zhu Ran attaquerait la commanderie de Xiangyang[2]; Lu Xun et Zhu Huan attaqueraient Shouchun[3], pendant que Sun Quan attaquerait la région de Huaiyang (淮陽) et pénétrerait dans la province de Xu. Yin Zha explique que, selon lui, une telle attaque coordonnée sur quatre fronts si éloignés provoquerait la chute des défenses du Wei, qui serait bien incapable de défendre tous les fronts en même temps. Sun Quan écoute ses explications, mais rejette son plan[4].

La campagneModifier

Lors du quatrième mois lunaire de la même année, les troupes du Wu attaquent le Wei à quatre endroits différents: Quan Cong attaque la région de Huainan et se heurte aux soldats du Wei à Quebei[5]; Zhuge Ke attaque Lu'an; Zhu Ran attaque Fancheng[6]; Zhuge Jin attaque Zuzhong[7]. Le Wei riposte en envoyant une armée dirigée par Wang Ling et Sun Li pour contrer Quan Cong a Quebei, le battre et le repousser. Hu Zhi (胡質) prend la tête d'une troupe de fantassins légers et part de la province de Jing pour aller renforcer les défenses de Fanncheng. Un de ses conseillers prévient Hu Zhi que les troupes du Wu qui attaquent cette cité sont en supériorité numérique, et qu'il vaudrait mieux renoncer à leur résister. Hu Zhi lui répond "Les défenses de cette ville sont faibles. Nous devons nous y rendre et les renforcer ou nous aurons à faire face à de graves problèmes." Cela dit, il avance jusqu’à Fancheng et y rétablit le calme[8].

Même après l'arrivée de Hu Zhi à Fancheng, l'armée du Wu reste dans la province de Jing. Sima Yi, le régent du Wei, est mis au courant de la situation. Il demande alors à l'empereur la permission de renforcer les défenses de Fancheng, car il pense que la perte de cette ville mettrait le Wei en danger en ouvrant une route d'invasion au Wu. Lors du sixième mois lunaire de la même année, les troupes du Wu reçoivent la nouvelle de l'arrivée prochaine de Sima Yi dans la région, à la tête d'une armée de secours. Les généraux du Wu ordonnent alors de battre en retraite, mais Yi donne l'ordre à ses soldats de les pourchasser. Les deux armées se rencontrent à Sanzhoukou[9], où Sima Yi inflige une importante défaite au Wu, avant de se retirer[10].

ConséquencesModifier

Lü Ju,le fils de Lü Fan, est promu au poste de Lieutenant-Général (偏將軍) pour ses actions durant la campagne[11].

Pendant le mois intercalaire, Zhuge Jin meurt et son titre de marquis revient à son fils, Zhuge Rong (諸葛融), qui hérite également du poste militaire de son père et se retrouve en poste à Gong'an[12]. Zhuge Ke, le fils aîné de Zhuge Jin, ne récupère pas le titre de son père, car il a déjà son propre marquisat[13]. Deux ans après, en 243, Zhuge Ke envoie des espions aux points sensibles de la région de Shouchun pour préparer une attaque contre cette commanderie. Sima Yi envoie alors des troupes au comté de Shu[14], pour défendre la région contre une éventuelle attaque de Zhuge Ke. Voyant cela, Sun Quan mute Zhuge Ke à la Commanderie de Chaisang[15],[16]

Après avoir réussi à repousser cette invasion, la cour impériale du Wei décide de promouvoir l'agriculture et de créer d'importants stocks de nourriture dans les provinces de Yang et de Yu, en vue d'une future campagne contre le Wu. Deng Ai est envoyé pour surveiller et inspecter les terres agricoles dans une zone qui va de la région de Huainan jusqu’à la commanderie de Chen[17] à l'est de Shouchun. Après cette tournée, il propose de lancer de grands travaux d'irrigation et de construire des canaux pour améliorer la productivité des champs. Sima Yi approuve le plan de Deng Ai et fait débuter les travaux dès l'année suivante. Finalement, non seulement les problèmes de manque de nourriture sont réglés, mais en plus les canaux nouvellement construits protègent la région contre les inondations[18].

Notes et référencesModifier

  1. 零陵郡; ce qui correspond à l'actuel District de Lingling, Yongzhou, Hunan
  2. 襄陽郡; ce qui correspond actuellement à Xiangyang, Hubei
  3. 壽春; ce qui correspond à l'actuel Xian de Shou, Lu'an, Anhui
  4. (春,吳人將伐魏。零陵太守殷札言於吳主曰:「今天棄曹氏,喪誅累見,虎爭之際而幼童涖事。陛下身自御戎,取亂侮亡,宜滌荊、揚之地,舉強羸之數,使強者執戟,羸者轉運。西命益州,軍于隴右,授諸葛瑾、朱然大衆,直指襄陽,陸遜、朱桓別征壽春,大駕入淮陽,歷青、徐。襄陽、壽春,困於受敵,長安以西,務禦蜀軍,許、洛之衆,勢必分離,掎角並進,民必內應。將帥對向,或失便宜,一軍敗績,則三軍離心;便當秣馬脂車,陵蹈城邑,乘勝逐北,以定華夏。若不悉軍動衆,循前輕舉,則不足大用,易於屢退,民疲威消,時往力竭,非上策也。」吳主不能用。) Zizhi Tongjian vol. 74.
  5. 芍陂; au sud de l'actuel Xian de Shou, Lu'an, Anhui
  6. 樊城; ce qui correspond à l'actuel District de Fancheng, Xiangyang, Hubei
  7. 柤中; dans l'actuelle préfecture de Xiangyang, Hubei
  8. (夏,四月,吳全琮略淮南,決芍陂,諸葛恪攻六安,朱然圍樊,諸葛瑾攻柤中。征東將軍王淩、揚州刺史孫禮與全琮戰於芍陂,琮敗走。荊州刺史胡質以輕兵救樊,或曰:「賊盛,不可迫。」質曰:「樊城卑兵少,故當進軍為之外援,不然,危矣。」遂勒兵臨圍,城中乃安。) Zizhi Tongjian vol. 74.
  9. 三州口; Il s'agit de l'intersection des rivières Bai, Tang et Han, dans ce qui est actuellement le district de Xiangzhou, Xiangyang, Hubei
  10. (吳兵猶在荊州,太傅懿曰:「柤中民夷十萬,隔在水南,流離無主,樊城被攻,歷月不解,此危事也,請自討之。」六月,太傅懿督諸軍救樊;吳軍聞之,夜遁,追至三州口,大獲而還。) Zizhi Tongjian vol. 74.
  11. (朱然攻樊,據與朱異破城外圍,還拜偏將軍,入補馬閑右部督,遷越騎校尉。) Sanguozhi vol. 56.
  12. 公安; ce qui correspond à l'actuel Xian de Gong'an, Jingzhou, Hubei
  13. (閏月,吳大將軍諸葛瑾卒。瑾太子恪先已封侯,吳主以恪弟融襲爵,攝兵業,駐公安。) Zizhi Tongjian vol. 74.
  14. 舒縣; ce qui correspond à l'actuel Xian de Shucheng, Lu'an, Anhui
  15. 柴桑郡; à proximité de l'actuelle ville de Jiujiang, Jiangxi
  16. (吳諸葛恪遠遣諜人觀相徑要,欲圖壽春。太傅懿將兵入舒,欲以攻恪,吳主徙恪屯於柴桑。) Zizhi Tongjian vol. 74.
  17. 陳郡; près de l'actuelle ville de Zhoukou, Henan
  18. (朝廷欲廣田畜穀於揚、豫之間,使尚書郎汝南鄧艾行陳、項以東至壽春。艾以為:「昔太祖破黃巾,因為屯田,積穀許都以制四方。今三隅已定,事在淮南,每大軍出征,運兵過半,功費巨億。陳、蔡之間,土下田良,可省許昌左右諸稻田,幷水東下,令淮北二萬人,淮南三萬人,什二分休,常有四萬人且田且守;益開河渠以增溉灌,通漕運。計除衆費,歲完五百萬斛以為軍資,六、七年間,可積二千萬斛於淮上,此則十萬之衆五年食也。以此乘吳,無不克矣。」太傅懿善之。是歲,始開廣漕渠,每東南有事,大興軍衆,汎舟而下,達于江、淮,資食有儲而無水害。) Zizhi Tongjian vol. 74.

BibliographieModifier