Campagne des vallées d'Aragua et du Tuy

La campagne des vallées d'Aragua et du Tuy se déroule du au pendant la guerre d'indépendance du Venezuela.

ContexteModifier

Après avoir détruit l'armée de Vicente Campo Elías (es) à La Puerta, Boves pouvait progresser librement à l'exception des garnisons républicaines retranchées dans les villes comme à Caracas.

Celui-ci divise ses forces en 3 colonnes : une, commandée par Francisco Tomás Morales (en), qui faisait marche de La Victoria vers Caracas, une sous le commandement de Francisco Rosete (es), afin de sécuriser la vallée du Tuy, afin également d'attaquer Caracas, et une autre placée à l'arrière du front à Villa de Cura.

La première colonne avance de La Puerta à la vallée d'Aragua sans rencontrer de véritable résistance avant que le général indépendantiste José Félix Ribas organise la défense de La Victoria avec des miliciens provenant de Caracas.

DéroulementModifier

Notes et référencesModifier