Ouvrir le menu principal

Camille de Tournon-Simiane

personnalité politique française
Camille de Tournon-Simiane
Camille de Tournon-Simiane - 1778 - 1833.png
Portrait de Camille de Tournon-Simiane
Fonctions
Conseiller d'État
Pair de France
Titre de noblesse
Baron
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 54 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Camille Philippe Casimir Marcellin, comte de Tournon-Simiane, né le , mort le , est un haut fonctionnaire français et un pair de France.

Sommaire

BiographieModifier

Né à Avignon et issu de l'ancienne maison des comtes de Tournon, il est sous Napoléon Ier intendant à Bayreuth[1], puis préfet du département de Rome, qu'il administre de 1809 à 1814[2].

Il devient sous la Restauration préfet de la Gironde, puis du Rhône (1821), conseiller d'État, enfin pair de France (1824).

Il publie en 1831 des Études statistiques sur Rome et les États romains, qui sont en grande partie l'histoire de son administration.

PublicationsModifier

  • Études statistiques sur Rome et la partie occidentale des états romains, contenant une description topographique et des recherches sur la population, l'agriculture, les manufactures, le commerce, le gouvernement, les établissemens publics, et une notice sur les travaux exécutés par l'administration française, Paris, Treuttel et Würtz, 1831, 2 vol. (375 et 328 p.)

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Philippe Camille, comte de Tournon » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie, (lire sur Wikisource)
  • « Camille de Tournon-Simiane », dans Adolphe Robert et Gaston Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, Edgar Bourloton, 1889-1891 [détail de l’édition]
  • Jacques Moulard, Le Comte Camille de Tournon, auditeur au Conseil d'État, intendant de Bayreuth, préfet de Rome, de Bordeaux, de Lyon, pair de France (1778-1833), Paris, Honoré Champion, 1927-1932, 3 vol. p. (lire en ligne) : tome I, « La Jeunesse, Paris, Bayreuth »; tome II, « La Préfecture de Rome » ; tome III, « La Préfecture de Bordeaux, de Lyon, la pairie ».
  • Camille de Tournon : le préfet de la Rome napoléonienne 1809-1814, catalogue d'exposition, Bibliothèque Marmottan, 3 octobre 2001 - 26 janvier 2002, Rome, Fratelli Palombi, 2001, 182 p. (ISBN 88-7621-190-X) ; contient l'édition des cahiers inédits de voyage de Camille de Tournon.
  • Clémence Versluys, « Le préfet Camille de Tournon et la mise en valeur des monuments antiques romains : projets, réalisations et propagande », Anabases, n° 5, 2007, p. 161-177 Lire en ligne.

IconographieModifier

Liens externesModifier