Ouvrir le menu principal

Camille Chancrin

cycliste français
Camille Chancrin
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Naissance
Nationalité
Équipes amateurs
2008Saint Vulbas CC
2009-2011EC Saint-Étienne Loire
2012-2014Madina Bikers
2015-2017Bourg-en-Bresse Ain

Camille Chancrin, né le à Roussillon (Isère), est un coureur cycliste et entraîneur français.

BiographieModifier

Né à Roussillon (Isère), Camille Chancrin commence le cyclisme au club de Sarras Saint Vallier Cyclisme, où il obtient ses premières victoires dans les catégories minime et cadet. Après avoir obtenu un bac scientifique, il entame des études sportives au STAPS de Saint-Étienne, tout en intégrant le pôle cyclisme de Saint-Étienne[1].

En 2008, il court sous les couleurs de Saint Vulbas Cyclisme Compétition. Avec celui-ci, il s'impose sur la première épreuve de la Transversale des As de l'Ain en première catégorie, et obtient plusieurs places d'honneur, comme une sixième place sur Dijon-Auxonne-Dijon.

Son club disparaissant, il prend une licence à l'EC Saint-Étienne Loire en 2009, et obtient de multiples succès en première catégorie. Au niveau de ses études, il obtient sa licence en STAPS mention entraînement sportif en 2010, et un brevet d’État d’éducateur. Il devient ainsi entraîneur et officie notamment dans cette fonction au sein de la B’twin Racing Team, un groupe formé de coureurs juniors prometteurs où il s'occupe notamment de Pierre-Henri Lecuisinier[1].

En 2011, il s'impose dès le mois de février lors du Prix de Bohas[2]. Il se classe également deuxième d'une étape sur le Tour d'Eure-et-Loir et de la Nocturne de Montrevel-en-Bresse, troisième d'étape au Tour du Beaujolais, quatrième de la Nocturne de Moulins, sixième du Grand Prix de Longes, septième d'étape sur le Kreiz Breizh Elites ou encore huitième du Grand Prix d'Yssingeaux. Il juge néanmoins cette saison décevante et décide de déménager en Martinique début octobre[3]. À partir de 2012, il devient membre du club de l'île Madina Bikers, où il forme aussi les minimes et cadets de l'équipe[1].

Au cours de ces trois saisons en outre-mer, il remporte entre autres des étapes sur le Trophée de la Caraïbe (vainqueur du classement général en 2014), au Tour de Guyane, au Tour de Guadeloupe ainsi qu'au Tour de Martinique, épreuve dont il remporte le classement final en 2013, en renversant la course lors du dernier jour[4]. Après cette expérience, il retourne en métropole en 2015, au sein du club de DN2 de Bourg-en-Bresse Ain[5].

Il annonce que sa saison 2017 sera sa dernière en tant que coureur[6]. Après en avoir remporté la deuxième étape, il prend la seconde place du Critérium des Quartiers du Lamentin, intercalé entre ses équipiers Žydrūnas Savickas et Vincent Arnaud. Victorieux du Grand Prix de Chamoux-sur-Gelon au mois d’août, il joue un rôle prépondérant dans la victoire de son club Bourg-en-Bresse Ain à la Coupe de France DN2, en se classant deuxième de Volvic-Feytiat et sixième du Grand Prix Christian Fenioux, deux courses comptant pour ce classement. Pour son dernier week-end de compétition, il passe proche du succès sur le Trophée des champions, super-finale des Coupe de France des clubs, en s'inclinant au sprint derrière le jeune Simon Guglielmi[7].

PalmarèsModifier

Classements mondiauxModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Camille Chancrin, « Camille Chancrin, entraineur en cyclisme », sur entrainement-cyclisme.com,
  2. Nicolas Gachet, « Camille Chancrin en terrain connu », sur directvelo.com,
  3. Nicols Gachet, « Camille Chancrin devient entraîneur-coureur en Martinique », sur directvelo.com,
  4. Nicolas Gachet, « Camille Chancrin : « Je m'épanouis en Martinique » », sur directvelo.com,
  5. Antoine Leclercq, « La Martinique, un tremplin pour Camille Chancrin », sur directvelo.com,
  6. Nicolas Mabyle, « Camille Chancrin rêve d'une fin en apothéose », sur directvelo.com,
  7. Nicolas Gachet, « Camille Chancrin arrêtera sur une bonne note », sur directvelo.com,
  8. (en) « UCI America Tour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  9. (en) « UCI America Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  10. (en) « UCI America Tour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  11. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externesModifier