Camille Bourget

peintre français

Camille Bourget, né le à Clermont-Ferrand et mort le 29 décembre 1931 à Massa dei Sabbioni en Toscane, est un peintre et graveur français.

Camille Bourget
Naissance
Décès
Nom de naissance
Alexandre Camille Bourget
Nationalité
Activités
Maîtres

BiographieModifier

Camille Bourget est né en 1866 à Clermont-Ferrand[1]. Il est le fils de Justin Bourget, professeur à la faculté des sciences de la ville, et de Marie Marguerite Nicard, sa seconde épouse, mariés en 1858[2]. Camille Bourget est le demi-frère Paul Bourget, écrivain né en 1852 du premier mariage de leur père[3].

Il est élève d'Alexandre Cabanel et de Léon Bonnat à l'École des Beaux-Arts de Paris[4]. Il expose au Salon des artistes français à Paris et devient membre de la Société[4]. Il reçoit une médaille de bronze et le prix Marie-Bashkirtseff en 1912[4].

Camille Bourget meurt en 1931[5].

ŒuvresModifier

 
Le Gonflement d’un ballon, 1909

Notes et référencesModifier

  1. Acte de naissance no 259, , Clermont-Ferrand, Archives du Puy-de-Dôme
  2. Acte de mariage no 169, , Clermont-Ferrand, Archives du Puy-de-Dôme
  3. Acte de naissance no 1217, , Amiens, Archives de la Somme
  4. a b et c (en) « Camille Bourget », extrait de la notice dans le dictionnaire Bénézit, sur Oxford Art Online, (ISBN 9780199773787)
  5. « BOURGET Camille (1866 - 1931) », sur catalogue.gazette-drouot.com (consulté le ).
  6. « Allégorie du commerce et de la navigation », sur culture.gouv.fr (consulté le ).
  7. a et b (de) « Französische Meisterzeichnungen und Aquarelle », sur issuu.com (consulté le ).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :