Camerdish

Logo de Camerdish

Adresse Camerdish
Description Site de création, publication et diffusion de recettes de cuisine camerounaise et africaine
Slogan La cuisine d'Afrique et d'ailleurs
Type de site Diffuseur
Langue Français
Inscription Gratuite
Siège social Québec
Drapeau du Canada Canada
Propriétaire Numerica Roots Corporation
Lancement
État actuel En activité

Camerdish est un blog populaire destiné à la création, la publication et la diffusion de recettes de cuisine camerounaise, africaine et d'ailleurs.

DescriptionModifier

 
Liha, une boisson africaine

Créée en janvier 2012, la plateforme culinaire Camerdish capitalise et diffuse une large diversité de recettes culinaires du terroir qui valorisent les produits agricoles et forestiers du Bassin du Congo notamment du Cameroun. Initialement conçu sous forme de blog, cette plateforme numérique s'est enrichi en 2018 par une présence sur tous les réseaux sociaux avec des vidéos de présentation des recettes culinaires.[1],[2],[3].

Patrimoine culinaireModifier

Racines et tuberculesModifier

Camerdish présente plusieurs plats faits à base de manioc qui illustrent ses nombreuses utilisations dans la cuisine africaine, mais aussi son habilité à se transformer en fonction des besoins. Les recettes de manioc y sont sucrées ou salées, dans un ragout ou une soupe. On trouve aussi le manioc sous forme de pain, de beignets ou de gâteaux sans gluten qui peut être servi au moment du petit-déjeuner, du déjeuner, du goûter ou du dîner. Le Mintoumba, gâteau traditionnel camerounais, porte en lui une partie de l’identité de ce pays mais plus spécifiquement aussi, une partie de l’identité du peuple Bassa. Cette recette est l’une des facettes du patrimoine culturel immatériel et culinaire du Cameroun[4]. Les feuilles de manioc sont également utilisées comme ingrédient de cuisine notamment dans le cadre du « Pkwem sans sel » ou « Pkwen malép » (noms donnés à ce plat par les Bassa), cuisinées avec le suc des noix de palmes et du macabo dans une grande casserole pour donner un bon plat chaud. À travers des préparations uniques et variées des tubercules et feuilles de manioc, Camerdish permet de découvrir différentes facettes de la culture culinaire camerounaise mais aussi d’observer le manioc, grand caméléon de la cuisine, dans ses différents états naturels, s’adaptant à tous les goûts et les besoins et assurant toujours un rendu singulier et délicieux[5].

Banane plantainModifier

Camerdish propose de nombreuses recettes à base de plantain. Ces recettes prennent de nombreuses formes et aspects, en tant que met sucré, salé, intégré dans un repas ou snack. On les retrouve en petit déjeuner avec notamment les plantains frits aux œufs, en plat chaud qui allie les bananes plantains avec des haricots, de la viande, des légumes, ou du poisson. On y trouve aussi des dérivés originaux de la cuisine du monde comme le lasag’n de banane plantain ou des pastels de banane plantain[6].

Insectes comestiblesModifier

Camerdish capitalise les recettes africaines à base d'insectes comestibles comme les « chenilles de palmier » appelées « Foss » au Cameroun qui se préparent de façon traditionnelle avec des épices locales ou sous forme de brochettes. On y trouve aussi des recettes de chenilles qui sont des larves de troncs d'arbres appelées « minkong » qui se préparent grillées ou en ragoût. Ces insectes comestibles offrent des protéines animales et une variété de vitamines utiles à la santé humaine avec des précautions pour les personnes allergiques aux piqures d’insectes et aux fruits de mers. Consommées dans plusieurs pays d'Afrique, ces recettes toutes particulières font partie du patrimoine immatériel de la cuisine africaine[7].

ArachideModifier

Camerdish capitalise tout le savoir-faire culinaire séculaire sur l’arachide. Préparée sous forme de plusieurs mets camerounais, cet ingrédient est repris dans des dizaines de recettes qui illustrent la diversité culinaire et culturelle du Cameroun. Du peuple Bamoun avec une version du gâteau d’arachides appelée « Mbouo pirien », aux peuples Bassa et Béti avec leurs recettes de gâteau d’arachide appelé « Kono hionde » ou « Nnam owondo » en passant par une diversité de plats tels que les soupes d’arachide, les sautés de légumes aux arachides, les pâtes d'arachide ou les confiseries à base d'arachide, Camerdish capitalise des millénaires d'histoire culinaire du Cameroun[8].

FruitsModifier

 
Poudre de cacao

Les fruits sont au cœur de recettes patrimoniales et souvent inédites de Camerdish TV. C'est le cas des fruits de l’Atom, ou Dacryodes macrophylla, ou les raisins du Gabon communément appelés en Bassa « ndoï » et en Bulu, « amvout », qui sont souvent consommés en les suçant sont transformés par Camerdish en boissons délicieuses. Il en va de même des fruits plus connus comme l’ananas, la mangue, la pomme cythère ou le corossol[9].

Bonbons traditionnelsModifier

 
Bonbons aleewa

Camerdish capitalise aussi le savoir-faire culinaire séculaire sur les sucreries africaines dont la préparation principale de plusieurs comme les bonbons aleewa est faite à base d’eau fermentée et de sucre qui donne vie à un bonbon de couleur neutre et naturelle, et crée sans gélatine des bonbons dans toutes les teintes de l’arc-en-ciel. La beauté de ces sucreries réside dans leur confection artisanale[10].

Innovation culinaireModifier

Produits forestiers non ligneuxModifier

 
Confiture de raisin du Gabon

Engagé dans la modernisation culinaire des produits forestiers non ligneux, le blog Camerdish propose des recettes faites maison qui mettent en valeur plusieurs fruits forestiers du Bassin du Congo comme le raisin du Gabon ou le safou[11]. En 2020, Camerdish introduit une innovation culinaire dans la consommation des raisins du Gabon en publiant des recettes inédites de jus nature, de jus lacté, de confiture et de glaces à base des fruits de Trichoscypha acuminata, de pomme de cythère ou encore le baumier[12],[13]. Très apprécié au Cameroun, le safou occupe une bonne place dans l'innovation culinaire de Camerdish dans plusieurs recettes sucrées et salées qui s’adaptent facilement à tous les goûts de ses adeptes et se dégustent avec du manioc ou de la banane plantain. On y trouve de la confiture de safou, du safou farci pour une dégustation colorée et succulente et d'une diversité de recettes à base de pâte de safou[14]. Les graines de Garcinia kola y sont aussi transformées pour la fabrication d'un sirop contre la toux[15]

Plantes herbacéesModifier

L'oseille de Guinée ou fleur d’hibiscus, usuellement utilisée dans la conception de jus ou de sirops en Afrique, a été transformée par Camerdish en plusieurs recettes jusque là inédites comme les bonbons, la glace ou les gâteaux à base de bissap[16].

Farines localesModifier

 
Cake à la farine de taro

Camerdish fait la promotion des farines locales sans gluten, un ingrédient clef des cuisines du monde. Contrairement aux farines de céréales (blés, maïs etc.) habituelles qui contiennent du gluten, les farines alternatives sont un atout pour la santé et la simplicité. Les recettes de préparation d'une dizaine de farines sans gluten sont présentées notamment la farine de patate douce, la farine de banane plantain, la farine de manioc, la farine de niébé, la farine de macabo, la farine de taro, la farine de melon, etc[17].

Notes et référencesModifier

  1. MOGED, « Camerdish, un blog culinaire qui valorise les plantes du Bassin du Congo », sur mediaterre.org, (consulté le 27 avril 2019)
  2. FAPROD, « Blog de recettes africaines (spécialiste de mets du cameroun) », sur lovethnik.com, (consulté le 27 avril 2019)
  3. AGRIPO, « Camerdish, un blog culinaire qui valorise les plantes du Bassin du Congo », sur lovethnik.com, (consulté le 27 avril 2019)
  4. Sol Castagnino, « Le Mintoumba: célèbre gâteau traditionnel du peuple Bassa », sur mediaterre.org (consulté le 17 septembre 2020)
  5. Sol Castagnino, « Le manioc : le MVP de la cuisine camerounaise », sur mediaterre.org (consulté le 17 septembre 2020)
  6. Sol Castagnino, « La banane plantain et la cuisine camerounaise: une amitié de longue date », sur mediaterre.org (consulté le 23 septembre 2020)
  7. Sol Castagnino, « Êtes vous prêts à découvrir les ingrédients secrets de la cuisine camerounaise? », sur mediaterre.org/ (consulté le 28 septembre 2020)
  8. Sol Castagnino, « La cuisine camerounaise et les arachides: une cuisine riche en diversité », sur mediaterre.org/ (consulté le 1er octobre 2020)
  9. Sol Castagnino, « Les fruits et jus de fruits du Cameroun: beauté et bienfaits », sur mediaterre.org/ (consulté le 7 octobre 2020)
  10. Sol Castagnino, « Les bonbons Haoussa : une découverte sucrée et colorée », sur mediaterre.org/ (consulté le 17 septembre 2020)
  11. Maelle Nys, « L'innovation culinaire et les produits forestiers non ligneux du Bassin du Congo », sur mediaterre.org (consulté le 1er septembre 2020)
  12. Camerdish, « Jus de raisin du Gabon », sur camerdish.com (consulté le 18 avril 2021)
  13. Sol Castagnino, « Les fruits et jus de fruits du Cameroun: beauté et bienfaits », sur mediaterre.org (consulté le 30 septembre 2020)
  14. Sol Castagnino, « Le safou et la cuisine camerounaise : un mélange surprenant », sur mediaterre.org/ (consulté le 7 octobre 2020)
  15. Camerdish, « Sirop de bitter cola, Sirop de petit cola, Sirop de Garcinia kola », sur camerdish.com (consulté le 9 mai 2021)
  16. Sol Castagnino, « Le Foléré: la star des recettes sucrées », sur mediaterre.org (consulté le 24 septembre 2020)
  17. Sol Castagnino, « La magie des farines sans gluten: simplicité et santé », sur mediaterre.org (consulté le 25 décembre 2020)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  • Materne Pendoue, 2019, De l’eucharistie cosmique à la renaissance de Notre-Dame ou la réhabilitation des différents corps subtils pour une reprise humaine du quotidien de la vie, Lulu, 258 p., (ISBN 9780244476069)

Liens externesModifier

Article connexeModifier