Ouvrir le menu principal
Ne doit pas être confondu avec Camérier.

Une camériste était, notamment en Espagne, un titre donné aux dames de la cour qui servaient les princesses de sang royal dans leurs chambres.

Au fil des siècles, le terme s'est amenuisé, pour correspondre à la fonction d'une gouvernante, d'une femme de chambre, d'un valet de chambre.

Le terme est aujourd'hui principalement employé au théâtre, dans la littérature ou dans la bande-dessinée.

Sommaire

Origines du nomModifier

De l'espagnol camara, chambre, qui a donné camarista, puis en français, au XVIIIe siècle, camariste, enfin camériste.

Caméristes célèbresModifier

Caméristes de fictionModifier

Personnalités connuesModifier

  • Nafissatou Diallo, camériste au Sofitel de New York [1]
  • Comtesse de Montijo (mère de l'impératrice Eugénie épouse de Napoléon III), camériste de la reine Isabelle d'Espagne

Conditions de travail des caméristesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

Articles connexesModifier