Ouvrir le menu principal
Callum Skinner
2017 UEC Track Elite European Championships 274.jpg
Callum Skinner en 2017
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (27 ans)
GlasgowVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Principales victoires
Médaille d'or, Jeux olympiques Champion olympique de vitesse par équipes (2016)
European champion jersey 2016.svg Champion d'Europe du kilomètre (2014)

Callum Skinner (né le à Glasgow) est un coureur cycliste britannique, spécialiste de la piste.

Alors relativement peu connu, il se révèle en 2016 en participant à la domination des pistards britanniques en devenant champion olympique de vitesse par équipes, associé à Philip Hindes et Jason Kenny, puis vice-champion olympique de vitesse individuelle.

BiographieModifier

Jeunesse et débutsModifier

Callum Skinner est né à Glasgow, en Écosse. Il déménage à Bruntsfield un quartier d'Édimbourg à l'âge de 12 ans et fréquente le James Gillespie's High School. Il commence le cyclisme en 2004, inspiré par les succès de Chris Hoy aux Jeux olympiques d'été de 2004 à Athènes[1].

En 2008, il devient de Grande-Bretagne dans sa catégorie d'âge[2] en battant le record national du 200 mètres lancé, détenu par Hoy. Plus tard cette année-là, il est le premier vainqueur du Trophée Chris Hoy[1], récompensant le jeune pistard le plus prometteur d'Édimbourg[3]. Il le reçoit des mains de Hoy lui-même[1].

CarrièreModifier

En 2010, Skinner rejoint la Senior Academy de British Cycling[4]. Il représente l'Écosse aux Jeux du Commonwealth de 2010, terminant notamment quatrième de la vitesse par équipes[5]. L'année suivante, il remporte deux médailles aux championnats d'Europe espoirs, remportant une médaille de bronze en vitesse individuelle et une d'argent en vitesse par équipes aux côtés de Peter Mitchell et Philip Hindes[4]. Malgré son titre de champion de Grande-Bretagne de vitesse, il n'est pas retenu aux Jeux olympiques de 2012 à Londres en raison d'une bosse dans le cou, que les médecins avaient initialement diagnostiqués comme un lymphome. Des biopsies ont par la suite prouvées que la masse n'était pas cancéreuse, mais la peur lui avait valu de s'éloigner du sport[6],[7]. Il est ensuite intégré au British Cycling Olympic Podium Programme en 2013[4].

En janvier 2014, il obtient son premier podium en Coupe du monde, se classant troisième de la vitesse par équipes à Guadalajara[4], puis représente une nouvelle fois l'Écosse aux Jeux du Commonwealth de 2014[8]. La même année, il remporte quatre titres aux championnats de Grande-Bretagne[9]. En octobre, il devient champion d'Europe du kilomètre[10].

En janvier 2016, il remporte la vitesse par équipes sur la manche de Coupe du monde organisée à Hong Kong[11]. En mars, il est huitième du tournoi de vitesse aux mondiaux sur piste de Londres[2]. Avec l'équipe de vitesse, il termine seulement sixième de la vitesse par équipes, offrant peu d'espoirs de médailles aux Jeux olympiques qui approchent.

Aux Jeux olympiques d'été de 2016, il fait partie de l'équipe qui remporte la médaille d'or en vitesse par équipes. Associé à Philip Hindes et Jason Kenny, le trio crée la surprise en établissant un record olympique de 42,440 secondes en finale contre les grands favoris néo-zélandais[12],[13]. Skinner qui ne compte aucun podium mondial est la révélation de ces Jeux, puisqu'il atteint la finale du tournoi de vitesse individuelle, où il remporte la médaille d'argent, battu 2-0 par le champion en titre Kenny dans une finale 100% britannique[14]. Les performances des britanniques et en particulier celles de Skinner au cours de ces Jeux attirent la stupéfaction de certains suiveurs et de certains adversaires[15],[16].

Il traverse ensuite une période sans résultats probants. Il obtient comme meilleure performance une médaille de bronze sur le kilomètre aux Jeux du Commonwealth de 2018.

En mars 2019, il annonce à 26 ans sa retraite de la compétition afin de plaider en faveur d'une amélioration des droits et des conditions de travail des sportifs[17]. Il invoque également des ennuis de santé et le besoin de faire autre chose[18].

PalmarèsModifier

Jeux olympiquesModifier

Édition / Épreuve Keirin Vitesse individuelle Vitesse par équipes
Rio 2016 25e   Argent   Or (avec Philip Hindes et Jason Kenny)

Championnats du mondeModifier

Coupe du mondeModifier

Jeux du CommonwealthModifier

Édition / Épreuve Kilomètre Keirin Vitesse individuelle Vitesse par équipes
Dehli 2010 8e 1er tour 4e
Glasgow 2014 1er tour 1er tour 5e
Gold Coast 2018   Bronze 1er tour

Championnats d'EuropeModifier

Espoirs
Élites

Championnats de Grande-BretagneModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c « Callum Skinner: From racing at Meadowbank to Olympic glory », Edinburgh Evening News, (consulté le 15 août 2016)
  2. a et b « Who is Callum Skinner, Britain's new star sprinter? », Cycling Weekly, (consulté le 15 août 2016)
  3. « Chris Hoy: Velodrome threat will make trophy meaningless », The Scotsman, (consulté le 15 août 2016)
  4. a b c et d « Callum Skinner », sur British Cycling (consulté le 7 mars 2019)
  5. Susan Swarbrick, « Cycling: Callum Skinner gets a second bite at the cherry », Herald Scotland, (consulté le 15 août 2016)
  6. Susan Swarbrick, « Fashion: cyclist Callum Skinner and wheelchair racer Samantha Kinghorn », Herald Scotland, (consulté le 15 août 2016)
  7. Helen Pidd, « Jason Kenny and Callum Skinner to battle for individual sprint cycling gold », The Guardian, (consulté le 15 août 2016)
  8. « Callum Skinner », sur Glasgow 2014 (consulté le 15 août 2016)
  9. Colin Rentton, « Callum Skinner strikes gold in Manchester », Edinburgh Evening News,‎ (lire en ligne)
  10. « European Track Championships: Tennant & Skinner win golds », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎ (lire en ligne)
  11. « UCI Track Cycling World Cup: performances full of promise », Union Cycliste Internationale, (consulté le 15 août 2016)
  12. JO 2016 - cyclisme : les Britanniques brouillent la piste
  13. (en) « Rio Olympics 2016: Great Britain win third straight team sprint gold », sur BBC Sport, (consulté le 17 août 2016)
  14. Cyclisme sur piste : Intouchable, Jason Kenny conserve son titre en vitesse individuelle
  15. JO 2016: la rivalité franco-britannique entre cyclistes se poursuit
  16. JO-2016/Cyclisme: les pistards britanniques gagnent, les autres s'interrogent
  17. « Callum Skinner: Olympic champion announces retirement from cycling », sur bbc.co.uk, (consulté le 7 mars 2019)
  18. Callum Skinner arrête sa carrière à seulement 26 ans
  19. (en) « Vitesse hommes - Résultats et classement final » [PDF], sur tissottiming.com (consulté le 22 février 2015)
  20. « Vitesse hommes - Résultats et classement final », sur tissottiming.com (consulté le 27 août 2016)
  21. « Résultats et classement final - Vitesse hommes », sur tissottiming.com (consulté le 26 avril 2017)
  22. « Résultats et classement final - Kilomètre hommes », sur tissottiming.com (consulté le 5 mars 2018)

Liens externesModifier