Cabinet Späth I

Cabinet Späth I
(de) Kabinett Späth I

Land de Bade-Wurtemberg

Description de cette image, également commentée ci-après
Lothar Späth en .
Ministre-président Lothar Späth
Élection
Législature 7e
Formation
Fin
Durée 1 an, 9 mois et 5 jours
Composition initiale
Coalition CDU
Ministres 9
Femmes 1
Hommes 8
Représentation
Landtag
71 / 121
Description de l'image Flag of Baden-Württemberg.svg.

Le cabinet Späth I (en allemand : Kabinett Späth I) est le gouvernement du Land de Bade-Wurtemberg entre le et le , durant la septième législature du Landtag.

Majorité et historiqueModifier

Dirigé par le nouveau ministre-président chrétien-démocrate Lothar Späth, précédemment ministre de l'Intérieur, ce gouvernement est constitué et soutenu par l'Union chrétienne-démocrate d'Allemagne (CDU). Seule, elle dispose de 71 députés sur 121, soit 58,7 % des sièges du Landtag.

Il est formé à la suite de la démission de Hans Filbinger, au pouvoir depuis .

Il succède au donc cabinet Filbinger IV, également constitué et soutenu par la seule CDU.

Pressenti comme candidat à la présidence fédérale en 1979 et considéré comme le père du Land, Filbinger est contraint d'annoncer sa démission au début du mois d', à la suite des révélations sur son passé de juge militaire à l'époque du régime nazi puis dans les camps de prisonniers britanniques. Les chrétiens-démocrates lui choisissent alors comme successeur le ministre de l'Intérieur et ancien président du groupe parlementaire Späth, au détriment du bourgmestre de Stuttgart Manfred Rommel.

Dans son premier cabinet, le nouveau ministre-président ne fait presque aucun changement, désignant simplement un remplaçant au ministre de la Justice Guntram Palm, qui s'est vu transféré au ministère de l'Intérieur.

Lors des élections régionales du , la CDU conserve une nette majorité absolue, bien qu'elle soit en recul d'un peu plus de trois points. Ce résultat permet à Lothar Späth de former son deuxième gouvernement.

CompositionModifier

Initiale ()Modifier

  • Les nouveaux ministres sont indiqués en gras, ceux ayant changé d'attributions en italique.
Poste Titulaire Parti
Ministre-président Lothar Späth CDU
Vice-ministre-président
Ministre des Finances
Robert Gleichauf CDU
Ministre de l'Intérieur Guntram Palm CDU
Ministre de la Science et de la Culture Helmut Engler CDU
Ministre de l'Éducation et des Sports Roman Herzog CDU
Ministre de la Justice Heinz Eyrich CDU
Ministre de l'Économie, des Entreprises et des Transports Rudolf Eberle CDU
Ministre de l'Alimentation, de l'Agriculture et de l'Environnement Gerhard Weiser CDU
Ministre du Travail, de la Santé et de l'Ordre social Annemarie Griesinger CDU
Ministre des Affaires fédérales Eduard Adorno CDU

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier