Ouvrir le menu principal
Gouvernement Hans Hedtoft I
(da) Regeringen Hans Hedtoft I

Royaume de Danemark

Description de l'image defaut.svg.
Roi Frédéric IX
Premier ministre Hans Hedtoft
Élection 28 octobre 1947
Législature 42e
Formation
Fin
Durée 2 ans, 10 mois et 3 jours
Composition initiale
Parti politique SD
Ministres 15
Femmes 1
Hommes 14
Représentation
Folketing
57 / 150
Drapeau du Danemark

Le gouvernement Hans Hedtoft I (en danois : Regeringen Hans Hedtoft I) est le gouvernement du royaume de Danemark entre le 13 novembre 1947 et le 16 septembre 1950, durant la 43e législature du Folketing.

Il est dirigé par le social-démocrate Hans Hedtoft et constitue un gouvernement minoritaire de la seule Social-démocratie (SD). Formé après les législatives du 28 octobre 1947, il succède au cabinet libéral minoritaire de Knud Kristensen et cède le pouvoir après le scrutin anticipé du 5 septembre 1950 à l'exécutif minoritaire Hedtoft II.

Sommaire

HistoriqueModifier

Dirigé par le nouveau Premier ministre social-démocrate Hans Hedtoft, ancien ministre des Affaires sociales, ce gouvernement minoritaire est constitué par la Social-démocratie (SD), qui dispose seul de 57 députés sur 150, soit 38 % des sièges du Folketing. Il bénéficie du soutien sans participation du Parti social-libéral danois (RV), qui compte 10 parlementaires.

Il est formé à la suite des élections législatives anticipées du 28 octobre 1947.

Il succède donc au gouvernement du libéral Knud Kristensen, formé du seul Parti libéral (V) et bénéficiant de l'appui externe du Parti populaire conservateur (KF) et du RV.

Lors du scrutin, la majorité soutenant Kristensen conserve de justesse sa majorité absolue, mais les désaccords entre le Parti libéral et le Parti social-libéral sur la politique étrangère empêchent le maintien de Kristensen. Hans Hedtoft met alors sur pied un exécutif minoritaire social-démocrate bénéficiant de l'appui des sociaux-libéraux.

Au cours des élections législatives anticipées du 5 septembre 1950, les sociaux-démocrates confortent leur première place en gagnant deux nouveaux députés. Conservant l'appui du RV, Hans Hedtoft constitue pour quelques semaines seulement son deuxième gouvernement.

CompositionModifier

Voir aussiModifier