CRE Constantine

club algérien de football
CRE Constantine
Généralités
Nom complet Chabab Riadhi ECOTEC Constantine
Fondation 1976
Statut professionnel Amateur
Couleurs Rouge, Blanc et Noir
Stade

Stade Ben-Abdelmalek-Ramdhan

Stade 17 juin
Siège Constantine
Championnat actuel Ligue de Wilaya de Constantine

Maillots

Kit left arm.png
Kit body blackstripes.png
Kit right arm.png
Kit shorts.png
Kit socks.png
Domicile
Kit left arm.png
Kit body.png
Kit right arm.png
Kit shorts.png
Kit socks.png
Extérieur

Le Chabab Riadhi ECOTEC Constantine (en arabe : شباب رياضي مقاولة بناء قسنطينة), plus couramment abrégé en CRE Constantine ou encore en CREC, est un club algérien de football fondé en 1976 et basé dans la ville de Constantine.

Le club s'est distingué au milieu des années 1980s avec sa fameuse finale en Coupe d'Algérie de 1985 perdue contre le MC Oran, alors que le club évoluait à l'époque en division d'honneur.

HistoireModifier

Ce club est un club d'entreprise créé suite aux réformes footballistiques des années 1970, par un groupe de travailleurs de l'entreprise nationale des travaux de construction de Constantine (ECOTEC) sous la houlette d’Abdelfetah Cheriet, comme entraîneur et dirigeant.

En 1985, alors que le CREC évolue en division d'honneur, il marque l'histoire du football algérien en parvenant jusqu'en finale de la Coupe d'Algérie, face au grand Mouloudia Club d'Oran (MCO) [1],[2].

Le CREC a évolué par le passé en D3 et D2 algérienne, actuellement, il joue dans les divisions inférieures.

PalmarèsModifier

Compétitions nationales

L'exploit de 1985Modifier

 
 
 
 
 
Maillot du CREC lors de la finale de 1985

Lors de la saison 1984-85, le CREC qui évoluait à l'époque en division d'honneur, réalise une grande surprise, en atteignant la finale de la Coupe d'Algérie, et sera la première et la seule équipe issue d'une division inférieure communément appelées « les Cendrillon de la compétition » qui aura ce prestige.

Le CREC avait éliminé lors de son parcours des grandes équipes de l'époque comme le JSM Tiaret (équipe de la D1) au stade de Bologhine, le MSP Batna (solide pensionnaire de la D2) au stade du 8-Mai-1945 de Sétif et le GC Mascara (champion d'Algérie en titre à l'époque) au stade du à Alger, avant de perdre avec les honneurs la finale face au grand MC Oran par 2 buts à zéro.

Anciens joueursModifier

Anciens entraîneursModifier

  •   Abdelfetah Cheriet
  •   Rabah Zid

Anciens présidentsModifier

  •   Abdelfetah Cheriet

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

Liens externesModifier