Centre de liaison et d'information des puissances maçonniques signataires de l'appel de Strasbourg

organisation internationale maçonnique
(Redirigé depuis CLIPSAS)
Centre de liaison et d'information des puissances maçonniques signataires de l'appel de Strasbourg
Logo de l’association
Cadre
Forme juridique Organisation d'obédiences maçonniques.
But Assurer la liberté de conscience dans les structures de la franc-maçonnerie.
Zone d’influence Monde
Fondation
Fondation 1961
Origine Appel de Strasbourg par le Grand Orient de France
Identité
Structure 106 obédiences
Président Ivan Herrera Michel
Site web clipsas.org

Le Centre de liaison et d'information des puissances maçonniques signataires de l'appel de Strasbourg (CLIPSAS) est une organisation internationale d'obédiences maçonniques libérales.

HistoriqueModifier

Le CLIPSAS a été constitué le 22 janvier 1961 à l'appel du Grand Orient de France[1] et de onze autres obédiences maçonniques souveraines. Emues par l'intransigeance et les exclusives qu'elles estimaient abusives des obédiences du courant anglo-saxon déistes qui se considère comme seul « régulier » et représenté par la Grande Loge unie d'Angleterre. Dans le but de fédérer les obédiences libérales ou qui ne se reconnaissent pas dans ce qu'elles qualifient de « dogmatisme intransigeant », elles lancent cet appel à « toutes les maçonneries du monde » afin de les réunir dans le respect de leur souveraineté, de leurs rites, de leurs symboles et dans les principes de la franc-maçonnerie spéculatives des origines[2].

Le CLIPSAS dispose d'un poste d'observateur à ECOSOC, l’instance de Conseil économique et social de l’ONU[3].

Les principes fondamentaux de ce groupe d'obédiences diffèrent des basic principles anglais et des landmarks nord-américains sur deux points essentiels :

  • Le principe d'une nécessaire foi en Dieu est remplacé par celui d'une « absolue liberté de conscience » ;
  • Ce groupe reconnaît les obédiences féminines ou mixtes[4].

En aout 2019, le convent du Grand Orient de France adopte un vœu proposé par le Conseil de l'Ordre qui demande de quitter le CLIPSAS. Cette décision fait suite aux propositions du livre blanc sur la politique internationale de l'obédience. Cette proposition est votée par les délégués des loges, par 1091 voix contre 91[5].

Obédiences signatairesModifier

  •   Grand Orient de France, fondateur 1961, absent entre 1996 et 2010, réintégration en 2010. Quitte l’organisation en 2019.
  •   Grand Orient de Belgique, fondateur 1961, absent entre 1996 et 2008, réintégration en 2008. Quitte l'organisation en 2019.
  •   Gran Loggia d’Italia, fondateur 1961
  •   Grand Orient de Suisse, fondateur 1961
  •   Grand Orient d'Autriche (de) fondateur 1961
  •   Grand Orient de Luxembourg, fondateur 1961
  •   Serenísima Gran Logia de Lengua Española, fondateur 1961
  •   Grand Loge du Danemark, 1970
  •   Grande Loge mixte de Puerto Rico, 1976
  •   George Washington Union, 1979
  •   Grande Loge de la République du Venezuela, 1980
  •   Grand Rite malgache, 1981
  •   Omega Grand Loge de l’État de New York, 1982
  •   Grands Orients et loges unis du Cameroun, 1982
  •   Grande Loge symbolique espagnole, 1983
  •   Fédération française du « Droit humain », 1983 (absente de 1996 à 2011), réintégration en 2012
  •   Grande Loge mixte universelle, depuis 1984, réintégration en mai 2013
  •   Grande Loge mixte de France, depuis 1984, réintégration en mai 2013
  •   Grand Orient du Congo, 1984
  •   Grande Loge féminine de Belgique, 1984
  •   Nederlandse Grootloge der Gemengde Vrijmetsalerij, 1985
  •   Grand Orient lusitanien, 1985
  •   Grande Loge haïtienne de St. Jean des Orients d'Outre-Mer, 1985
  •   Grande Loge d'Haïti, 1987
  •   HUMANITAS-Freimaurergrossloge für Frauen und Männer in Deutschland, 1987
  •   Grand Orient latino-américain, 1987
  •   Grand Loge de la République du Bénin, 1988
  •   Großloge Humanitas Austria, 1989
  •   Grands Orient et loges associés du Congo, 1989
  •   Grande Loge libérale de Turquie, 1989
  •   Grande Loge mixte du Chili, 1991
  •   Grande Loge française de Memphis-Misraïm, 1991
  •   Grande Loge féminine de Memphis-Misraïm, 1992
  •   Grande Loge symbolique helvétique, 1992
  •   Grande Eburnie, 1992
  •   Grande Loge féminine du Chili, 1994
  •   Gran Loggia massonica femminile d’Italia, 1995
  •   Grande Loja Unida do Paraná, 1995
  •   Sérénissime Grand Orient de Grèce, 1996
  •   Grande Loge des Caraïbes, 1997
  •   Gran Oriente de México, 1997
  •   Grande Loge nationale du Canada, 1997
  •   Grande Oriente nacional gloria do occidente do Brasil, 1998
  •   Gran Logia del Norte de Colombia, 2000
  •   Grande Loja maçonica mixta do Brasil, 2001
  •   Ordre maçonnique international DELPHI, 2001
  •   Grande Loge centrale du Liban, 2002
  •   Grand Orient mixte de Grèce, 2002
  •   Grande Loja unida de Pernambuco, 2002
  •   Grande Loge mixte de Memphis-Misraïm, 2003
  •   Gran Logia central de Colombia, 2003
  •   Grande Loge des Cèdres, 2003
  •   Grande Loge symbolique masculine d'Afrique, 2003
  •   Grand Rite Malagasy Féminin, 2003
  •   Grande Oriente masónico Chileno, 2004
  •   Gran Logia femenina de Argentina, 2004
  •   Grande Loja feminina da Maçonaria Brasileira, 2005
  •   Grande Loja arquitetos de Aquário - GLADA, 2005
  •   Grande Loge Bet-El, 2005
  •   Grande Loge féminine de Roumanie, 2006
  •   Benjamin Herrera, 2006
  •   Grande Loge indépendante et souveraine des rites unis, 2008
  •   Gran Oriente de la francmasonaria mixta universal, 2008
  •   Grande Loge du Maroc, 2008
  •   Gran Logia constitucional del Perú, 2009
  •   Gran Oriente federal de la Republica Argentina, 2009
  •   Gran Oriente de El Salvador, 2009
  •   Gran Logia Hiram Habif, 2009
  •   Grand Orient de Roumanie, 2009
  •   Gran Logia nacional unida de Rumania, 2009
  •   Federación Colombiana de logias masónicas, 2010
  •   Grande Loja feminina do Brasil, 2010
  •   Gran Orient de Catalunya, 2011
  •   Lithos - Confédération de loges, 2011. Quitte l’organisation en 2019.
  •   Grand Loge libérale d´Autriche, 2011
  •   Grande Loge unie Du Liban, 2011
  •   Grande Loge de Belgique, 2011
  •   Gran Logia oriental del Perú, 2011
  •   Gran Logia soberana de Venezuela, 2011
  •   Grande Oriente Ibérico, 2012
  •   Gran Oriente Ecuatoriano Nueva Era, 2013
  •   Universal Grand Lodge of Bulgaria, 2014
  •   Grande Loge mixte souveraine, 2014
  •   Ordre initiatique et traditionnel de l'art royal, 2014
  •   Grande Loja Simbólica de Portugal, 2015
  •   Grande Loge féminine du Maroc, 2015
  •   The South Carolina Grand Lodge of Ancient Free and Accepted Masons, 2015
  •   Grande Oriente de México, 2015
  •   Grand Orient of Peoples of Russia, 2015
  •   Grande Loge ANI du Canada, 2016
  •   Grande Loge traditionnelle et Symbolique d’Afrique, 2016
  •   Grand Orient maçonnique du Brésil, 2016
  •   Fédération ouest africaine du Droit Humain, 2016
  •   Gran Logia Universal de Habla Hispana en los Estados Unidos de América, 2016
  •   Grande Loge mixte du Liban, 2016
  •   Grand Orient de Slovénie, 2016
  •   Grande Loja Unida de Sta Catarina, 2017
  •   Grand Orient Masonic Pan-americano, 2017
  •   Grand Orient de Canaan, 2017
  •   Grand Orient du Congo Brazzaville, 2017
  •   National Grand Lodge of Croatia, 2017
  •   Grand Orient of Thaïland, 2017
  •   The Most Worshipful NY Grand Lodge, 2017
  •   Gran Logia de Cochabamba "FUNLOMASBO", 2018
  •   Lozha e Madhe Shqiptare Illyrie, 2018
  •   Grande Loge française de Misraïm, 2019

Présidents du CLIPSASModifier

De 1961 à 1990, les présidents sont issus du Grand Orient de Belgique.

  • Georges Beernaerts 1961 – 1962
  • Charles Castel 1962 – 1964
  • Walter Heinz 1964 – 1966
  • Paul Van Hercke 1966
  • Robert Dille 1966 – 1970
  • Victor Martiny 1970 – 1973
  • Pierre Burton 1973 – 1976
  • Jaak Nutkewitz 1976 – 1979
  • André Mechelynck 1979 – 1982
  • Nicolas Bontyes 1982 – 1985
  • Silvain Loccufier 1985 – 1987
  • Guy Vlaeminck 1987 – 1990
  • Jean-Robert Ragache 1990 – 1993 (Grand Orient de France)
  • Marc-Antoine Cauchie 1993–1996 (Grand Orient de Luxembourg)
  • Marie-France Coquard 1996 – 1998 (Grande Loge féminine de France)
  • Javier Otaola Bajeneta 1998–2000 (Grande Loge symbolique espagnole)
  • Marc-Antoine Cauchie 2000 – 2004 (Grand Orient de Luxembourg)
  • Gabriel Nzambila 2004 – 2007 (Grands Orients et Loge associée du Congo)
  • Jefferson Isaac João Sscheer 2007 - 2007 (Grande Loja unida do Parana)
  • Marc-Antoine Cauchie 2008 – 2011 (Grand Orient de Luxembourg)
  • António Reis 2011 – 2014 (Grande Oriente Lusitano)
  • Louis Daly 2014-2017 (Grande Loge Omega de New-York)
  • François Padovani 2017-2021 (Grande Loge Mixte de France)
  • Ivan Herrera Michel 2021- (Federacion Colombiana de Logias Masónicas)

Autres structures internationalesModifier

  • Secrétariat international maçonnique des puissances adogmatiques (SIMPA)
  • Centre de liaison international de la franc-maçonnerie féminine (CLIMAF)
  • Confédération des grandes loges unies d'Europe (GLUDE)
  • Confédération internationale de puissances maçonniques (CIPM)

Notes et référencesModifier

  1. « Histoire du Clipsas », sur www.clipsas.org (consulté le 8 janvier 2015).
  2. Marc-Antoine Cauchie (Dir. Alain de Keghel) (préf. Pierre Mollier), L'amérique latine et la Caraïbes des Lumières : Une franc-maçonnerie d'influence, Paris, Dervy, , 450 p. (ISBN 979-10-242-0218-1), p. 381-382.
  3. https://www.un.org/press/en/2011/ecosoc6458.doc.htm
  4. « Clipsas : histoire », sur clipsas.org (consulté le 26 février 2018).
  5. Geplu, « Le GODF quitte le clipsas », sur hiram.be, (consulté le 30 août 2019).

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Lien externeModifier