Ouvrir le menu principal

Le Réseau de la Dordogne de la compagnie de chemins de fer départementaux (CFD), est issu de la fusion de deux réseaux construits à voie métrique et affermés à la compagnie CFD en 1926. Il est situé dans le département de la Dordogne. Il a été mis en service en 1888 et fermé en 1949[1].

Le réseauModifier

Le réseau de la Dordogne est issue de la fusion de deux compagnies, qui ont obtenu respectivement, la concession du premier et deuxième réseau de chemin de fer d’intérêt local dans le département de la Dordogne:

Exploitation par la compagnie CFDModifier

Le département rachète les concessions des deux compagnies et assure l'exploitation en régie en 1921. Le réseau est affermé à la compagnie CFD en 1926 (décret du 17 février)[2].

Le 1er décembre 1934, sont supprimées les lignes suivantes:

  • Saint-Yrieix-la-Perche - Thiviers, (33 km),
  • Saint-Pardoux-la-Rivière - Saint-Mathieu, (39 km),
  • Villefranche-du-Périgord - Sarlat,

L'exploitation ferroviaire cesse sur les lignes restantes aux dates suivantes:

  • Périgueux - Saint-Pardoux-la-Rivière, le 1er janvier 1949
  • Périgueux - Bergerac, le 1er avril 1949
  • Périgueux - Saint-Yrieix-la-Perche, le 1er juillet 1949

Notes et référencesModifier