Centre chorégraphique national de Grenoble

Le Centre chorégraphique national de Grenoble – également appelé CCN2 depuis 2016 – est un lieu de création, de recherche et de formation, consacré à la danse contemporaine ; c'est l'un des dix-neuf centres chorégraphiques nationaux en France. Créé en 1984 à Grenoble et longtemps dirigé par Jean-Claude Gallotta (1984-2015), il est actuellement codirigé par Yoann Bourgeois et Rachid Ouramdane, une codirection inédite puisque c'est la première fois que la direction d'un CCN est confiée à un artiste de cirque et à un chorégraphe [1] impulsant ainsi un décloisonnement disciplinaire [2]. Le CCN2 est implanté dans les locaux de la MC2 de Grenoble.

HistoriqueModifier

DirectionModifier

MissionsModifier

Le CCN2 développe les missions suivantes [3] :

  • la production et la diffusion des œuvres des artistes directeurs
  • les résidences d'artistes
  • des ateliers pédagogiques pour enfants, adolescents et adultes
  • un camp d'été artistique pour des enfants de 8 à 12 ans
  • la formation professionnelle pour les artistes (danseurs, circassien, comédiens, etc.)
  • le développement de projets locaux en lien avec le territoire et ses habitants
  • l'organisation d’événements culturels et publics dont le Grand Rassemblement

Notes et référencesModifier

  1. « Le duo Bourgeois-Ouramdane à la tête du CCN de Grenoble », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 21 décembre 2018)
  2. « Rachid Ouramdane et Yoann Bourgeois : une double dose de talent pour le CCN de Grenoble », sur Télérama.fr (consulté le 21 décembre 2018)
  3. « Nomination de Rachid Ouramdane et Yoann Bourgeois à la direction du Centre Chorégraphique national (CCN) de Grenoble, à compter du 1er janvier 2016 - Ministère de la Culture », sur www.culture.gouv.fr (consulté le 21 décembre 2018)

AnnexesModifier

BibliographieModifier

Lien externeModifier

  • Site officiel du Centre chorégraphique national de Grenoble (CCN2)