Ouvrir le menu principal

Club athlétique liberté d'Oran

(Redirigé depuis CAL Oran)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir CAL.
CAL Oran
Logo du CAL Oran
Généralités
Nom complet Club athlétique liberté d'Oran
Noms précédents Club athlétique d'Oran
Fondation 10 juillet 1897[1]
Disparition 1962
Statut professionnel Club Amateur
Couleurs Rouge et Noir
Stade Stade CALO
Siège 43, bd. Mai Joffre
Derb, 31000 Oran

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile


Le Club athlétique liberté d'Oran abrégé en CAL Oran est un club de football algérien situé à Derb dans la ville d'Oran, fondé le 5 février 1897 au quartier Saint Antoine et inscrit à la préfecture d'Oran le 10 juillet 1897[1], il évoluait au Stade CALO. C'est le club de football le plus ancien d'Algérie, du Maghreb, d'Afrique et du monde arabe.

HistoireModifier

En 1897, Messieurs Caraffa, Roques, Hernandez, Nouren, les frères Prestini, Mingot, Gomez, Esclapez et Souquet fondent le Club athlétique d'Oran.

Le premier siège est installé au Bar de la Rose, situé au 66 boulevard de Mascara, et c’est Monsieur Nouren qui est élu Président du CAO Les couleurs rouge et noir sont adoptées par ce club qui s’assigne la noble mission d’initier en nombres la jeunesse du quartier aux disciplines suivantes : Athlétisme, poids et haltères, lutte, et d'assurer leur participation au fêtes du quartier ainsi qu’à diverses manifestations culturelles. À cette époque, la pratique du football n’était pas encore entrée dans les mœurs, mais les dirigeants insistèrent en inculquant avec sérieux les règles de cette discipline et la première rencontre eut bien lieu à la Sénia cette même année 1897.

L’équipe se présentait avec les joueurs suivants : Lacour, Prestini, E. Mingot, Olives, Caraffa, Bedier, Mira, Valette, Hernandez, P. Mingot et J. Prestini. Ces jeunes sportifs, plein de vie et à l’ardente santé, avaient une foi intense dans la pratique de ce sport sur ce sol d’Algérie. Ils obtinrent le titre de Champion d’AFN dès 1901, titre qui vint auréoler pour la première fois le blason du CAO.

Une vingtaine d’années après, le CAO fusionna avec le Club liberté d'Oran, créé lui en 1921 par Messieurs Cordier, Torro, et Soler, et c’est en 1922 que le nouveau comité du CAL Oran confia la Présidence à Antoine Caraffa.

Le CAL Oran dut attendre par la suite la saison 1958-1959, pour enlever son unique titre officiel de Champion d’Oranie. Pourtant les formations précédentes ne déméritèrent point et alignèrent des joueurs talentueux qui marquèrent les esprits : Sanchez, Linares, Nieto, Tovar, Carrasco, Ortiz, Esclapez, Mas, Mestre, Serra, Manuel Gonzales, Antoine Munoz, Sekka, A. Navarro, Mateira, Paulin, Canizares, Fortes, Embarek, Olivier, Ayala, Scotto, Bensoussan, Andreu.

Le club est dissout en 1962, l'année où l'Algérie obtient son indépendance.

PalmarèsModifier

  • Championnat d'Algérie CFA
Vice-champion (1) : 1960/61
Champion (1) : 1958/59
Vainqueur (1) : 1948/49

Joueurs du passéModifier

RéférencesModifier

Liens externesModifier