Ouvrir le menu principal

Fairchild Metroliner

avion de ligne régional
(Redirigé depuis C-26 Metro)

Fairchild Swearingen Metroliner
Fairchild Swearingen Metroliner de la Sunshine Express Airlines
Fairchild Swearingen Metroliner de la Sunshine Express Airlines

Rôle Avion de ligne régional
Constructeur Drapeau : États-Unis Fairchild Engine & Airplane Corporation
Équipage 2 pilotes
Premier vol
Mise en service 1972
Retrait Toujours en service
Production Plus de 600 (1968-2001)
Dimensions
Longueur 18,09 m
Envergure 17,37 m
Hauteur 5,08 m
Aire alaire 28,71 m2
Masse et capacité d'emport
À vide 3,963 t
Max. au décollage selon les versions
6,58 ou 7,26 t
Passagers 19
Fret 4,06 m3
Motorisation
Moteurs 2 turbopropulseurs Garrett AiResearch TPE331 avec injection d'eau
Puissance unitaire 820 kW
(1 100 ch)
Puissance totale 1 640 kW
(2 200 ch)
Performances
Vitesse de croisière maximale 515 km/h
Vitesse maximale 576 km/h
Autonomie 2 130 km

Le Fairchild Swearingen Metroliner est un avion de ligne régional américain. Il est utilisé comme avion de transport militaire sous la désignation C-26 (en).

HistoriqueModifier

VariantesModifier

CivilesModifier

SA226 seriesModifier

  • SA226-TC Metro et Metro II - 198 construits
  • SA226-AT Merlin IVA - 56 construits

SA227 seriesModifier

  • Metro III - 291 construits
    • SA227-AC - 273 construits (11 pour les forces armées américaines nommés C-26A)
    • SA227-BC - 18 construits (3 pour les forces armées américaines C-26B)
  • SA227-AT - 43 construits
    • Merlin IVC - 21 construits
    • Expediter - 22 construits
  • Metro 23 - 115 construits
    • SA227-CC - 5 construits
    • SA227-DC - 110 construits (37 pour les forces armées américaines nommés C-26B)

MilitairesModifier

  • Fairchild C-26 Metroliner (en) - C-26A, C-26B et RC-26B pour l'U.S. military.
  • TP 88 - Metro III (deux avions) livrés à la force aérienne suédoise pour le transport de VIP.

Accidents et incidents impliquant des Fairchild MetrolinerModifier

  • Le , le vol 2286 Trans-Colorado Airlines (opéré par Continental Express) s'écrase à Bayfield dans le Colorado, tuant 9 des 17 personnes à bord. L’enquête met en évidence les erreurs des pilotes (un des pilotes a été contrôle positif à la cocaïne post mortem) menant à un collision avec le sol en vol contrôlé. L'accident est raconté dans un épisode de la série documentaire Air Crash.
  • Le , le vol 7100 Manx2 s'écrase sur l'aéroport de Cork en Irlande tuant 6 des 12 passagers à bord. L’enquête met en évidence plusieurs causes : un fort brouillard, des défauts de maintenance du Fairchild SA 227-BC Metro III, et enfin des erreurs de pilotage dû à la fatigue. L'accident est raconté dans un épisode de la série documentaire Air Crash.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier