Ouvrir le menu principal

Côte de La Redoute
Image illustrative de l’article Côte de La Redoute
La Côte de La Redoute à Aywaille.
Altitude 292 m
Coordonnées 50° 29′ 26″ nord, 5° 42′ 19″ est
PaysDrapeau de la Belgique Belgique

Géolocalisation sur la carte : Belgique

(Voir situation sur carte : Belgique)
Côte de La Redoute

La Côte de La Redoute est une côte célèbre du parcours de la course cycliste Liège-Bastogne-Liège. Elle est située à Sougné-Remouchamps dans la commune d’Aywaille en Belgique.

HistoriqueModifier

 
Monument au sommet de la côte de La Redoute

Le site de La Redoute est associé, comme les localités de Sprimont, Esneux et Fontin, à la bataille entre les troupes impériales et les républicains français qui s'y déroula le [1]. Un monument au sommet de la côte commémore la victoire française. Une redoute construite par les Autrichiens a donné son nom à la côte[2],[3].

La Redoute est à l'origine du nom d'une bière artisanale belge, La Redoutable, dite la bière des Grimpeurs, produite par la brasserie La Binchoise, dont le titre est de 9 %, comme la pente moyenne de la côte[4].

Situation et descriptionModifier

La côte est située sur le territoire de la commune d'Aywaille traverse le village de Sougné-Remouchamps, longe une voie d'accès à l'autoroute E25 (sortie 46) avant de virer à gauche et de grimper à travers les prairies jusqu'au monument commémorant la bataille de Sprimont.

Cette côte d'une longueur de 1,7 km a un dénivelé de 161 m passant de l'altitude de 131 m en rive droite de l'Amblève au sommet à l'altitude de 292 m. Elle a un pourcentage moyen de 9,5 % et un pourcentage maximum de 20 %[5].

Depuis la fin des années 2000, à la suite des victoires de Philippe Gilbert, enfant de la région, dans les classiques ardennaises qui ont marqué le début de sa carrière internationale[6], l'ambiance dans La Redoute s'est renforcée lors de Liège-Bastogne-Liège et de nombreux fans du coureur local s'y donnent chaque année rendez-vous[7].

CaractéristiquesModifier

  • Départ : 131 m
  • Altitude : 292 m
  • Dénivellation : 161 m
  • Longueur : 1,7 km
  • Pente moyenne : 9,0 %
  • Pente maximale : 22 %

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  • Daniel Friebe et Pete Golding, Sommets mythiques : Cyclisme, les 50 cols incontournables d'Europe, GEO, , 224 p. (ISBN 978-2-8104-0296-0), p. 20-21

RéférencesModifier

  1. Bataille oubliée des livres d'histoire, un bicentenaire à Esneux - Le Soir - .
  2. Michet Viatour, « La Bataille de SPRIMONT, le 18 septembre 1794 », sur [ http://napoleonbonaparte.be Napoléon Bonaparte Belgique] (consulté le 18 avril 2019).
  3. « Monument de la bataille de Sprimont », sur Maison du Tourisme Ourthe-Vesdre-Amblève (consulté le 18 avril 2019).
  4. Benjamin Hermann, « Ils ont lancé une bière à 9 %… comme la côte de la Redoute », sur Lavenir.net, (consulté le 26 avril 2019).
  5. sur catenacycling.
  6. Stéphane Thirion, « Philippe Gilbert, la plus belle victoire de sa carrière », sur Le Soir, (consulté le 24 avril 2019).
  7. Alan Marchal, « La Redoute soutiendra toujours Philippe Gilbert », Sport, sur l'avenir.net, (consulté le 24 avril 2019).