Les cérébrosides sont des lipides qui font partie des glycosphingolipides (appelés aussi simplement sphingolipides). Ils sont constitués d’un céramide lié par une liaison bêta-osidique à un ou plusieurs oses neutres[1]. Pour les oses chargés voir les gangliosides. L'acide gras est souvent à longue chaine, et en particulier l'acide nervonique.

Un galactosylcéramide estérifié par un acide gras en C16 (acide palmitique )

Ils peuvent être α hydroxylés au niveau de l'acide gras.

Céramide + Glucose = Glucosylcéramide; R= chaine carbonée saturée
Galactosylcéramide-α-hydroxyle, R= chaine carbonée paire saturée

Différents types

modifier

Monohexosiques

modifier

Ils sont dits monohexosiques lorsque le céramide est lié à un seul ose. Exemples :

Les glucosylcéramides ne sont jamais sulfatés, au contraire du galactosylcéramide.

Polyhexosiques

modifier

Ils sont dits polyhexosiques lorsque le céramide est lié à plusieurs oses. Exemple :

Fonctions biologiques

modifier

Localisation

modifier

Les cérébrosides sont des lipides membranaires, notamment présents dans le tissu nerveux et cérébral[1]. Il est le constituant majeur de la gaine de Myéline.

Médical

modifier

Un surplus de cérébrosides peut entrainer la cérébrosidose, comme dans la maladie de Gaucher[2]. La cérébrosidose est par conséquent une sphingolipidose (le cérébroside étant un sphingolipide), une des formes de lipidose[3].

Notes et références

modifier
  1. a et b Dictionnaire médical Par Jacques Quevauvilliers, Alexandre Somogyi, Abe Fingerhut
  2. Dictionnaire médical Par Jacques Quevauvilliers, Alexandre Somogyi, Abe Fingerhut
  3. Encyclopédie Vulgaris Médical : Cérébroside