Célestin Harst

compositeur français
Célestin Harst
Biographie
Naissance
Décès
Activités
Autres informations
Mouvements
Instrument
Orgue (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Célestin Harst, ou Dom Cœlestin Harst, né à Sélestat en 1698 et mort au couvent Saint Marc près de Gueberschwihr en 1778, est un moine bénédictin, organiste, claveciniste et compositeur alsacien.

BiographieModifier

Il est né à Sélestat en Alsace (France) en 1698. Novice et étudiant à l'abbaye d'Ebersmunster[1], il y sera ordonné prêtre puis professeur et prieur en 1740. En 1758, il est affecté à proximité de Gueberschwihr dans le couvent Saint Marc[2] où il décède en 1778, et non en 1776 comme mentionné par le Père Roos, son premier biographe.

Lors d'une visite de Louis XV à Strasbourg en 1744, il a eu le privilège de jouer devant le roi.

Il a publié 34 pièces (en six ordres) pour le clavecin (Recueil de différentes Pièces de Claveçin. Premier livre, en 1745).

Son style est influencé par ceux de Couperin, de Rameau et de Domenico Scarlatti.

Notes et référencesModifier

  1. Abbatiale d'Ebersmunster. Historique de l'orgue
  2. Schmitt, Michel,, L'Alsace et ses compositeurs de la Renaissance à nos jours, t. 1 (ISBN 978-2-7521-0238-6 et 2-7521-0238-0, OCLC 957633975, lire en ligne), p. 283

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

DiscographieModifier

  • A Concert at the Château of the Rohans in Strasbourg, 3e Ordre, Huguette Dreyfus, clavecin Neupert. Erato MHS-792 (1961)
  • L'Alsace au siècle des Lumières; Andrée Farley-Simbsler, orgue Silberman, Châtenois, église Saint-Georges, Erstein : Éditions sonores SPM (1997)

PartitionsModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

  • YouTube, 3e Ordre en fa majeur, Huguette Dreyfus, clavecin
  • YouTube, Le Grand Orage (5e Ordre), Béatrice Piertot, orgue André Silbermann de l'Abbatiale d'Ebersmunster.