Ouvrir le menu principal

Cékouhaçà
Personnage de fiction apparaissant dans
Astérix.

Origine Indien
Sexe Masculin
Activité rajah
Famille fille : Rahàzade

Créé par Albert Uderzo
Séries Astérix
Albums 1
Première apparition Astérix chez Rahàzade

Cékouhaçà est un personnage de fiction de la série de bande dessinée Astérix, apparaissant dans Astérix chez Rahàzade. Il est rajah dans le pays de l'Indus.

Carte d'identitéModifier

Rôle du personnageModifier

Cékouhaçà est le rajah du pays de l'Indus. Le fakir Kiçàh, venant chercher de l'aide au village gaulois, informe les habitants que la fille du rajah, Rahàzade, est en danger. En effet, une sécheresse s'abat sur le royaume et le vizir Kiwoàlàh menace de sacrifier la princesse aux dieux s'il ne pleut pas d'ici à mille et une heures, en vue de calmer la colère des dieux. La solution est donc de faire venir Assurancetourix, qui a la capacité de faire pleuvoir dès qu'il se met à chanter.

Dans la première partie de l'histoire (avant que Kiçàh et les gaulois n'arrivent dans la vallée du Gange), le rôle du rajah se limite à attendre leur venue. Il confie son inquiétude à sa fille et se dispute avec Kiwoàlàh, ce dernier étant soupçonné de vouloir récupérer le trône après la disparition de l'unique héritière. Un peu plus tard, Cékouhaçà confesse à sa fille qu'il préfère abdiquer en faveur de Kiwoàlàh plutôt que de devoir la sacrifier aux dieux. La princesse refuse clairement cette abdication.

À l'arrivée de Kiçàh, Cékouhaçà est rassuré. Il propose de servir de la nourriture aux Gaulois avant qu'Assurancetourix ne fasse pleuvoir en chantant. Après la défaite du barde (devenu aphone durant le voyage), le rajah émet le désir de le faire examiner par ses médecins pour le guérir. Finalement, Assurancetourix part voir le dresseur d'éléphants Pourkoipàh, qui seul a les éléments nécessaires pour le guérir.

Les mille et une heures étant sur le point de s'écouler, Kiwoàlàh emmène la princesse pour le sacrifice. Le rajah Cékouhaçà le maudit alors. Les Gaulois arrivant à temps pour sauver Rahàzade, Cékouhaçà offre une festin en l'honneur des Gaulois.

Portrait physiqueModifier

Cékouhaçà est un homme petit et tout vêtu de blanc. Il a le teint mat et possède un nez proéminent.

Portrait moral et caractèreModifier

Cékouhaçà cherche avant toute chose à protéger sa fille du sacrifice imposé par Kiwoàlàh. Pour cela, il envoie Kiçàh en Gaule et propose même d'abdiquer en faveur du gourou. Kiçàh le qualifie de "bon roi" (p 10). Sa gentillesse et le fait qu'il soit toujours couché sur son coussin ne sont pas sans rappeler le calife Haroun El Poussah des aventures d'Iznogoud. D'ailleurs, ce dernier est le cousin de Kiwoàlàh.

NomModifier

  • Origine de son nom : c'est quoi ça ?

CékouhaçàModifier

Comme beaucoup de personnages de la série, son nom évolue selon les pays et les éditions linguistiques. Ainsi il est appelé :

SourcesModifier

  • Le Livre d'Astérix le gaulois, Albert-René, 1999.
  • Dictionnaire Goscinny, JC Lattès, 2003.