Ouvrir le menu principal

Cécilia Ragueneau

directrice française d'entreprises médias
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ragueneau.
Cécilia Ragueneau
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
Présidente-directrice générale (en)
RMC
depuis
Franck Lanoux (d)
Présidente-directrice générale (en)
CNews
-
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (46 ans)
Nationalité
Formation
Activité

Cécilia Ragueneau, né le , est une dirigeante de télévision française.

Elle est directrice générale d'i>Télé, la chaîne d'information du groupe Canal+ de à septembre 2015.

BiographieModifier

Cécilia Ragueneau est titulaire d’un DESS Marketing obtenu à l'université Panthéon-Sorbonne et diplômée de l’European Business School. Après avoir travaillé cinq ans dans divers instituts d’études et de conseil, elle rejoint le groupe Canal+ en 2000, au poste de responsable des études du pôle « Distribution ». En 2003, elle devient directrice des études de ce même département avant de diriger le marketing du pôle édition en 2005. Elle contribue notamment au développement éditorial de la chaîne Canal+ et des télévisions thématiques du groupe. En 2008, Cécilia Ragueneau est nommée directrice des « nouveaux contenus », chargée du développement des activités Internet. En juin 2011, elle est nommée directrice générale adjointe de la chaîne d'information i>Télé[1] dont elle prend la tête à partir de janvier 2012[2], en remplacement de Pierre Fraidenraich, qui devient directeur des acquisitions du pôle sport de Canal+[3], fonction qu'elle occupe jusqu'au , date ou elle quitte également le groupe Canal+[4].

Le 19 décembre 2014, Cécilia Ragueneau et Céline Pigalle, directrice de la rédaction prennent la décision de mettre fin à leur collaboration avec le journaliste Éric Zemmour, à la suite de l'interview que celui-ci a donnée au journal italien Corriere della Serra[5]. En novembre 2016, iTélé est condamnée à verser 50.000 euros à Éric Zemmour pour « rupture brutale et abusive du contrat, sans préavis et sans invoquer aucun manquement contractuel »[6].

En septembre 2015, elle quitte avec Céline Pigalle, la direction d'i-Télé[7].

En janvier 2017, Cécilia Ragueneau rejoint RMC pour prendre la direction générale de la station[8]. À la rentrée 2018, elle décide de quitter cette direction générale pour un poste de dirigeante au sein d'une société d'étude et de conseil internationale[9].

Notes et référencesModifier

  1. Isabelle Roberts, Raphaël Garrigos, « Canal + fait tourner les têtes à i-Télé », Libération,‎ (lire en ligne)
  2. Paule Gonzales, « Succession en douceur à i-Télé », sur Le Figaro,
  3. « i-télé : Cécilia Ragueneau remplace Pierre Fraidenraich », programme.tv, 25 janvier 2012
  4. « Groupe Canal+: Bolloré fait le ménage à iTELE », La Tribune de Genève, 4 septembre 2015
  5. Jérôme Béglé, « Éric Zemmour viré : quand i>Télé se tire une balle dans le pied », sur Le Point,
  6. Pour avoir viré Éric Zemmour, iTélé condamnée à lui verser 50.000 euros, marianne.net, 22 novembre 2016
  7. Benjamin Meffre, « Céline Pigalle et Cécilia Ragueneau quittent la direction d'iTELE » sur PureMédias, 4 septembre 2015
  8. Julien Bellver, « Cécilia Ragueneau, ex-iTELE, nouvelle patronne de RMC » sur PureMédias, 6 janvier 2017
  9. « Cécilia Ragueneau quitte la direction de RMC », sur www.lalettre.pro, (consulté le 15 septembre 2018).