Ouvrir le menu principal

Buzy (chanteuse)

chanteuse française
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Buzy.
Buzy
Buzy,MarieClaire Illustration artlibre jn.png
Marie-Claire Buzy (photo : Muriel Despiau)
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (62 ans)
MetzVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Buzy, née Marie-Claire Girod le à Metz, est une auteure, compositrice et interprète française.

BiographieModifier

Marie-Claire Buzy entame des études de médecine, puis de lettres à Paris. Parallèlement, elle prend des cours de claquettes, discipline qu'elle enseignera et qui lui vaudra ses débuts de chanteuse dans le rôle de Columbia au casting du Rocky Horror Picture Show, mis en scène par M. Michel. Elle est remarquée par Étienne Roda-Gil et signe son premier contrat d’artiste en 1980. L'année suivante, sort son premier single, Dyslexique, et l’album Insomnies, illustré par une photo de Jean-Baptiste Mondino. D'autres titres suivent, comme Adrénaline et Adrian (avec un clip signé Hilton McConnico)[1].

En 1985 sort I Love You Lulu, avec un coup de main de Serge Gainsbourg[2] (mixages et photos), suivi de près par le tube Body Physical, qui se classe 19e au Top 50[3].

Au terme des années 1980, Buzy voit mourir son producteur Gérard Pedron, comme elle le raconte dans son autobiographie Engrenages[4], récit réédité en 2019 aux éditions L'Harmattan. Elle est peu à peu perdue de vue par le public, bien qu’elle n’ait jamais cessé de chanter. « Je n’étais plus en phase avec l’inconscient collectif ! » analyse-t-elle à présent.

En 2005, elle amorce un retour avec l’album Borderlove, composé avec ses amis Daniel Darc, Jay Alanski ou Alice Botté. Depuis le début des années 2000, elle exerce aussi comme psychothérapeute dans son propre cabinet à Paris[2],[5].

Buzy est par ailleurs l’auteure de huit des 13 chansons de l’album Voie lactée de Sylvie Maréchal, paru en 1993.

Son 9ème album (11 titres), Au bon moment, au bon endroit, parait le 22 février 2010[6], avec la collaboration entre autres de Jean Fauque (parolier de Bashung), Rodolphe Burger et Gérard Manset...

En octobre 2011 sort l'album hommage Tous Buzy. Quinze artistes rock et indépendants (Clarika, Prohom, Puss In Boots, Ann'so M, Anatomie Bousculaire, Elliot, La Bestiole...) se réapproprient 15 des titres les plus emblématiques de Buzy (Adrian, Body Physical, Dyslexique, Baby Boom...)[5].

En 2019, paraît son 10ème album, Cheval fou[5]. "Un disque de belle tenue, à l’esprit rock, où sa remuante voix grave fait toujours des merveilles, notamment dans deux duos singuliers avec Bertrand Belin et Anna Mouglalis." (Patrice Bardot, Libération, le 21 juin 2019)[7].

DiscographieModifier

AlbumsModifier

Principaux singlesModifier

  • 1981 : Dyslexique / Osmose (j’vais pas mourir)
  • 1981 : Engrenage / Sweet lullaby
  • 1983 : Adrian / Prologue
  • 1983 : Adrénaline / Bleu
  • 1986 : Body Physical / Je, I remember
  • 1986 : Body Physical (remix)
  • 1987 : Baby boum / Stop eject
  • 1988 : Baby boum (special remix club)
  • 1989 : Shepard
  • 1989 : Keep cool (version maxi)
  • 1990 : Sweet soul / Night and day
  • 1990 : Sweet soul (Goldfinger mix) / Sweet soul (Chelsea mix)
  • 1993 : Le ciel est rouge (maxi avec 3 versions remix)
  • 1994 : Génération
  • 1994 : Les années Lula
  • 1994 : La vie c’est comme un hôtel
  • 1998 : Up and down
  • 2000 : Délits
  • 2005 : Je suis un arbre
  • 2006 : Borderlove
  • 2006 : Comme des papillons (avec Daniel Darc)
  • 2010 : Au bon moment, au bon endroit
  • 2010 : Sous X
  • 2019 : Cheval fou

Principales compilations et chansons inéditesModifier

DVDModifier

  •  : Clips Story - 1981/2007, 14 vidéos : Adrian - Body Physical - Baby Boum - Shepard - Gainsbarre - Adrénaline - I love you Lulu - Keep cool - Le ciel est rouge - La vie c’est comme un hôtel - Délits - Up and Down - Je suis un arbre - Stratégie de la solitude.

BibliographieModifier

  • Marie-Claire Buzy, Engrenages, Le Pré aux clercs, 2004, réédité en 2006 par Night and Day incluant le CD Borderlove. Réédition en 2019 aux éditions L'Harmattan[4].

Notes et référencesModifier

  1. « Buzy : Que devient l'interprète des tubes 'Body Physical' et 'Dyslexique' ? », Purepeople,‎ (lire en ligne)
  2. a et b « Interview de Buzy », sur idolesmag.com, (consulté le 23 mars 2016)
  3. Classements de Buzy
  4. a et b Buzy, 1958-...., Engrenages : récit, l'Harmattan, dl 2019 (ISBN 9782343172767 et 2343172765, OCLC 1104323936, lire en ligne)
  5. a b et c Patrice Bardot, « Buzy, Mas, Loeb : Hit girls », Libération,‎ (lire en ligne)
  6. « Profil de Buzy », MySpace, (consulté le 29 janvier 2010).
  7. « Buzy, Mas, Loeb : Hit girls », sur Libération.fr, (consulté le 2 novembre 2019)

Liens externesModifier