Burgraviat de Nuremberg

Burgraviat de Nuremberg
(de) Burggrafschaft Nürnberg

1105–1427

Drapeau Blason
Armoiries sous les Raab.
Description de cette image, également commentée ci-après
Le territoire du burgraviat (en bleu) vers l'an 1400.
Informations générales
Statut Burgraviat
- État du Banner of the Holy Roman Emperor with haloes (1400-1806).svg Saint-Empire romain germanique
Capitale Nuremberg
Cadolzburg
Histoire et événements
1105 Création
1191 Frédéric de Zollern burgrave
1427 Vente du château de Nuremberg

Entités précédentes :

Le burgraviat de Nuremberg (en allemand : Burggrafschaft Nürnberg) fut un État médiéval du Saint-Empire romain. Au XIIIe et au XIVe siècle, il est gouverné par la maison de Hohenzollern.

HistoireModifier

 
Le château impérial de Nuremberg.

La ville de Nuremberg est mentionnée pour la première fois en 1050. Le burgraviat est établi par Conrad III de Hohenstaufen en 1105 au profit de la maison autrichienne de Raab. Leur lignée s'éteint avec le burgrave Conrad II, en 1191 ou 1192 ; son gendre, Frédéric III de Zollern, hérite du titre.

Le pouvoir des burgraves sur la ville de Nuremberg diminue progressivement, au point que l'empereur Frédéric II lui accorde l'immédiateté impériale en 1219, la rendant de fait indépendante. Après la mort du burgrave Frédéric V en 1397, ses deux fils Jean III et Frédéric VI gouvernent brièvement ensemble avant de procéder à un partage : le premier devient margrave de Brandebourg-Kulmbach, tandis que le second devient margrave de Brandebourg-Ansbach.

Liste des burgraves de NurembergModifier

Maison de RaabModifier

Les dates sont approximatives.

Maison de HohenzollernModifier

 
Armoiries sous les Hohenzollern.