Burgerspital

hôpital

Burgerspital
Image illustrative de l’article Burgerspital
Vue extérieure du bâtiment
Présentation
Coordonnées 46° 56′ 53″ nord, 7° 26′ 21″ est
Pays Suisse
Ville Berne
Site web www.derburgerspittel.chVoir et modifier les données sur Wikidata
Services
Spécialité(s) Maison de retraite
Protection Bien culturel suisse d'importance nationale
Géolocalisation sur la carte : canton de Berne
(Voir situation sur carte : canton de Berne)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Suisse/Canton de Berne
Point carte.svg

Le Burgerspital, littéralement en allemand « hôpital des bourgeois », est un ancien hôpital et une maison de retraite situé au centre de la ville de Berne, en Suisse.

HistoireModifier

Le Burgerspital est construit en 1528 par la ville de Berne en comme successeur du Grossen Spitals fondé en 1307. Situé tout d'abord dans un ancien monastère dominicain, il déménage en 1742 dans son emplacement actuel sur la place Bubenbergplatz. Depuis l'établissement de la Réforme protestante, l'hôpital possède en propre l'île de Saint-Pierre sur le lac de Bienne et le cloître clunisien qui s'y trouve[1].

Dans les années 1990, l'institution médicale a progressivement été transformée pour devenir une maison de retraite. Dans le bâtiment se trouvent également des salles de concert ou une garderie.

BâtimentModifier

Le bâtiment de trois étages qui accueille le Burgerspital est considéré comme l'un des plus beaux exemples d'architecture baroque de la ville de Berne. Construit en 1732 sur les plans de Joseph Abeille, il est terminé en 1742 et agrandi par une chapelle à la fin du XIXe siècle. Le bâtiment est inscrit comme bien culturel d'importance nationale[2].

RéférencesModifier

SourceModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :