Bureau militaire de la Maison-Blanche

Le bureau militaire de la Maison-Blanche (White House Military Office ou WHMO) fournit le support militaire de la Maison-Blanche. Ce support concerne principalement les transports et les communications et permet d'assurer la continuité de la présidence où que se trouve le président américain.

White House Military Office

HistoireModifier

Le directeur du WHMO supervise également l'usage fait par la Maison-Blanche de matériels ou installations du département de la Défense et toutes les opérations militaires à bord d'Air Force One. En novembre 2018, depuis le 6 septembre 2017[1], il s'agit du Rear admiral Keith B. Davids[2].

Un directeur a été obligé de démissionner le 8 mai 2009 à la suite de l'incident provoqué par Air Force One au-dessus de New York le mois précédent. Il s'agit de l'ancien secrétaire à l'Armée Louis Caldera qui occupait aussi le poste de conseiller adjoint du président Barack Obama.

Les unités opérationnelles du WHMO en sont les éléments les plus visibles avec :

SourceModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Keith B. Davids », sur https://projects.propublica.org/ (consulté le 22 novembre 2018).
  2. (en) « Rear Admiral Keith B. Davids Director, White House Military Office », sur United States Navu, (consulté le 22 novembre 2018).

Article connexeModifier

Liens externesModifier